Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER

MotoGp : 6e titre pour Marc Marquez

A Valencia, les dés sont tombés du bon coté pour Marc Marquez.


Rédigé par le Mardi 14 Novembre 2017 à 04:43


6e titre pour Marquez (Photo Honda pro racing)
6e titre pour Marquez (Photo Honda pro racing)
La saison a connu un épilogue sensationnel à Valencia et le duel entre l'espagnol Marc Marquez (Honda) et l'italien Andréa Dovozioso (Ducati) a fini par tourner à l'avantage du premier qui avait déjà fait le break avant la dernière course du championnat. Marc Marquez a remporté un 4e titre en MotoGp et son 6e en championnat Moto Grand prix, non sans avoir connu une petite frayeur en fin d'épreuve.

Le résultat conclu une année exceptionnelle et si Pedrosa remporte la course, notre Johann Zarco national a encore fait briller les couleurs de Yamaha, de Tech 3 et de la France en visant la victoire jusqu'au dernier tour de course.  

Un 6e titre mondial pour l'extra-terrestre Marc Marquez

Marc Marquez, un pilote d'exception (Photo Honda Pro Racing)
Marc Marquez, un pilote d'exception (Photo Honda Pro Racing)
Avec 21 points d'avance avant d'aborder cette dernière épreuve de la saison, Marc Marquez était en ballottage favorable pour l'obtention du titre mondial au détriment d'Andréa Dovizioso. L'italien avait maintenu le suspense grâce à une belle victoire en Malaisie. Pour autant, si le duel semblait facile à gagner pour Marquez, il restait encore à faire le job pour finaliser le championnat dans lequel Dovizioso et Ducati ont été de redoutables adversaires.

Si le circuit tortueux de Valencia était plutôt défavorable à une machine comme la Ducati, tout restait encore possible pour le titre mondial tant on sait que Marquez peut-être la première victime de son immense talent.

Une  chute, (la 27e cette année ) lors des qualifications sonnait comme un avertissement sans frais comme souvent pour Marquez. Le challenge pour l'espagnol, qualifié en pole, était surtout de finir dans les points alors que Dovizioso était condamné à gagner alors qu'il partait bien plus loin(3e ligne de la grille).

Le début de course a été sage pour Marquez. Il se contentait rapidement de laisser la main à Zarco pour mener la course tandis que Dovizioso peinait à remonter au classement. Le challenger butait également sur son coéquipier qu'il n'arrivait pas à doubler mais restait toutefois au contact proche de la tête de course.

C'est dans les 10 derniers tours que la course s'est emballée. Marquez est repassé à l'attaque pour viser la victoire mais il a manqué de tout perdre dans le premier virage en ratant son freinage à 7 tours de l'arrivée. Heureusement pour lui, Marquez arrivait à se maintenir dans la course après un passage miraculeux dans le bac à gravier.

C'était le signal pour Ducati pour tenter sa chance. Et là, Lorenzo tombait le premier au combat. Puis ce fut le tour de Dovizioso. Contraint d'attaquer outre mesure, Andréa est aussi parti à la faute une première fois, puis une seconde. Le sort du championnat était alors scellé. 

Marquez pouvait alors se contenter de viser la 3e place de la course et remporter un nouveau titre mondial. Il a dû batailler jusqu'au bout pour l'emporter mais une nouvelle fois les dés sont tombés du bon côté pour magnifier son grand talent sur une moto. 

Une année exceptionnelle pour Andréa Dovizioso et Ducati

Malgré le résutat final, Dovizioso a fait une excellente saison
Malgré le résutat final, Dovizioso a fait une excellente saison
Si la déception était de rigueur chez Ducati et Andréa Doviziozo lors de cet épilogue espagnol, Andréa Dovizioso ne doit pas oublier cette extraordinaire saison dont il a été un excellent acteur jusqu'à la dernière course de la saison.

Avec 6 victoires au compteur, Andréa a été le seul à pouvoir rivaliser jusqu'au bout avec Marquez. Il a même remporté des duels face au champion espagnol en se servant de sa tête et cela a bien fonctionné.

Le titre ne s'est pas vraiment perdu à Valencia car la Ducati n'était pas à son avantage ici mais les points perdus en Australie( seulement 13e) ont peut-être fait la différence au final.

Quoiqu'il en soit, Dovizioso a été l'homme fort de ce championnat et de la marque dont il défend les couleurs alors même que Ducati avait recruté Jorge Lorenzo comme tête d'affiche.

Mais la longue communion et expérience d'Andréa avec Ducati a fait la différence en piste. Les victoires obtenues au Mugello, en Catalogne, Autriche, Grande Bretagne, Japon et Malaisie, ont toutes été intelligentes et la côte du pilote italien dans le paddock n'a jamais été aussi forte depuis son arrivée en MotoGp en 2008.

Zarco à 2 doigts de la première victoire

Encore un impressionnant Zarco à Valencia
Encore un impressionnant Zarco à Valencia
Après un passage à vide à la rentrée estivale, Johann Zarco et Tech3 ont fini la saison 2017 en position de force se montrant régulièrement meilleur  que l'équipe officielle Yamaha. A Valencia, ce fut encore une démonstration de Johann Zarco sur sa moto, si bien que les dirigeants de l'équipe d'usine avait eux-aussi tenté de revenir à la version 2016 que pilote Johann.

Une nouvelle fois à l'aise au guidon de sa machine, Johann a signé le 2e temps des essais qualificatifs alors que Rossi partait de la 7e place et Vinales était complètement perdu dans ses réglages et partait de la 13e position.

Très motivé par l'enjeu d'aller chercher sa première victoire dès sa première saison en MotoGp, Zarco a pu croire en ses chances malgré la position d'attente de Marquez en début de course.

Sans scrupule, Johann a fait sa course et mener 25 tours (sur 30) de la course. C'est dans la dernière ligne droite que cela c'est un peu compliqué. Si Marquez s'est éliminé de lui-même de la course à la victoire, Johann devait alors affronter son coéquipier Dani Pedrosa qui avait également soif de s'imposer devant son public.

Finalement Johann a dû céder et ne termine que 2e. Mais qu'importe, Zarco a encore fait parler de lui et a rempli ses objectifs 2017. Il est la révélation de cette saison et son titre de meilleur rookie en fait une des stars de demain en MotoGp.

Résultats de Valencia et classement mondial

Honda a tout raflé ! (Photo Honda pro racing)
Honda a tout raflé ! (Photo Honda pro racing)
Classement à Valencia

1 Dani Pedrosa Repsol Honda Team 156,2 46'08.125
2 Johann Zarco Monster Yamaha Tech 3 156,2 +0.337
3 Marc Marquez Repsol Honda Team 155,6 +10.861
4 Alex Rins Team SUZUKI ECSTAR 155,4 +13.567
5 Valentino Rossi Movistar Yamaha MotoGP 155,4 +13.817
6 Andrea Iannone Team SUZUKI ECSTAR 155,4 +14.516
7 Jack Miller EG 0,0 Marc VDS 155,2 +17.087
8 Cal Crutchlow LCR Honda 155,2 +17.230
9 Michele Pirro Ducati Team 154,8 +25.942
10 Tito RABAT EG 0,0 Marc VDS 154,7 +27.020
11 Bradley Smith Red Bull KTM Factory Racing 154,5 +30.835
12 Maverick Viñales Movistar Yamaha MotoGP 154,3 +35.012
13 Danilo Petrucci OCTO Pramac Racing 154,1 +38.076
14 Karel Abraham Pull&Bear Aspar Team 153,9 +41.988
15 Hector Barbera Reale Avintia Racing 153,6 +47.703
16 Loris BAZ Reale Avintia Racing 153,6 +47.709
17 Michael VAN DER MARK Monster Yamaha Tech 3 153,3 +52.13
 
Championnat Pilotes
1 Marc MARQUEZ Honda 298
2 Andrea DOVIZIOSO Ducati 261
3 Maverick VIÑALES Yamaha 230
4 Dani PEDROSA Honda 210
5 Valentino ROSSI Yamaha 208
6 Johann ZARCO Yamaha 174
7 Jorge LORENZO Ducati 137
8 Danilo PETRUCCI Ducati 124
9 Cal CRUTCHLOW Honda 112
10 Jonas FOLGER Yamaha 84
11 Jack MILLER Honda 82
12 Alvaro BAUTISTA Ducati 75
13 Andrea IANNONE Suzuki 70
14 Scott REDDING Ducati 64
15 Aleix ESPARGARO Aprilia 62
16 Alex RINS Suzuki 59
17 Pol ESPARGARO KTM 55
18 Loris BAZ Ducati 45
19 Tito RABAT Honda 35
20 Karel ABRAHAM Ducati 32
21 Bradley SMITH KTM 29
22 Hector BARBERA Ducati 28
23 Michele PIRRO Ducati 25
24 Mika KALLIO KTM 11
25 Sam LOWES Aprilia 5
26 Katsuyuki NAKASUGA Yamaha 4
27 Sylvain GUINTOLI Suzuki 1

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 29 Octobre 2017 - 08:37 MotoGP : Victoire de Dovizioso en Malaisie

Dimanche 22 Octobre 2017 - 09:40 MotoGP : Marquez s'impose en Australie


Notre page Facebook

Nous vous recommandons :


Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 26/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 23/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 18/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 16/10/2017