Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FIA F3 : Maximilian Günther remporte le 76e grand prix de Pau

Victoire prestige pour le pilote Allemand.


Publié par le Lundi 22 Mai 2017 à 07:31



Maximilian Günther remporte le grand prix de Pau 2017
Maximilian Günther remporte le grand prix de Pau 2017
Maximilian Günther (Prema Powerteam) est le vainqueur de la neuvième course du championnat d'Europe  FIA Formule 3  mais surtout du 76e Grand prix de Pau. L'Allemand, vice-champion l'année dernière  a devancé sous un beau soleil  Callum Ilott et Ralf Aron (Grand Prix Hitech).

Ephémère leader du championnat après sa victoire le matin en course 2, Lando Norris a abandonné sur sortie de piste dans la course 3 alors qu'il était parti de la pole position et qu'il menait le classement.

Ce fait de course permet à  Joel Eriksson (Motopark) de reprendre la tête du championnat. Les 2 hommes sont au coude à coude au classement et le Suédois mène grâce à une victoire de plus que Norris. Il a passé le drapeau à damier en 5e position  juste derrière Harrison Newey (Van Amersfoort).
Maximilian Günther (Prema Powerteam):  "La victoire au Grand Prix de Pau signifie beaucoup pour moi, j'avais déjà fait deuxième en 2015 et maintenant je réussi à gagner. C'est en effet quelque chose de spécial. Les 25 points pour cette victoire sont biens aussi.

Je suis maintenant revenu assez près derrière les deux leaders au classement général, mais je ne pense pas au championnat pour le moment. Je travaille course après course et je fais de mon mieux. Dans cette épreuve, J'ai particulièrement essayé de rester à l' écart des trottoirs, parce qu'il y avait eu des dommages de suspension dans les deux courses précédentes déjà et je voulais l'éviter à tout prix."

 

Le débutant Lando Norris grand perdant de Pau ?

Meilleur débutant, Lando Norris ne vise pas moins que le titre au général
Meilleur débutant, Lando Norris ne vise pas moins que le titre au général
Lando Norris peut nourrir quelques regrets après ce week-end palois. Auteur des 2 poles du dimanche, il n'aura pas réussi à les transformer en victoire. S'il débute en F3 européenne cette saison, il est capable de rivaliser pour le titre depuis le début du championnat. Deuxième dans la première course puis la seconde, il était en tête de la troisième avant de se sortir dans le rail et d'abandonner une belle victoire alors qu'il avait fait l'écart sur Günther.

La course 2 lui avait donné la tête du classement général après l'abandon du suédois Joel Eriksson. Parti de la pole position, il a dû céder la tête dans le premier virage face à Günther. Lando a tout tenté pour reprendre sa place de leader mais l'expérience de son rival allemand a fait la différence. Il est vrai qu'il est très dur de doubler sur ce circuit en ville. Norris peut en revanche se consoler avec le classement débutant qu'il domine.

Dans la 3e course, Norris partait aussi de la pole position et cette fois il ne laissait personne lui prendre la première position au départ. Sur un gros rythme le pilote protégé par l'équipe F1 McLaren, a fait un petit écart sur Günther et semblait à un moment avoir course gagnée au fil des tours qui s'égrainaient.

Maximilian Günther. Callum Ilott, Harrison Newey, Joel Eriksson et Ralf Aron se tenaient à bonne distance. Au huitième tour, David Beckmann (Van Amersfoort Racing) s'encastrait dans le mur de pneu à Foch.  Jake Hughes (Hitech Grand Prix) et Joey Mawson (Van Amersfoort Racing) abandonnaient aussi.

Lando Norris était imperturbable mais se devait de reprendre un gros rythme pour se mettre à l'abris de Günther. Malheureusement, il a probablement trop attaqué et au 19e tour sa suspension a cassé et il est allé droit dans le mur de pneus. C'était l'abandon et la perte de gros points et d'une victoire importante.
Lando Norris (Carlin) : " Le départ de la course 1  a été mon meilleur de la saison jusqu'à présent, même si ce n'était pas encore parfait Dans un premier temps j'étais troisième puis je suis passé second après l'accident de Callum. J'ai essayé de mettre Joel sous pression, mais il n'a pas fait d'erreur. J'étais heureux de la deuxième place. 

En course 2, le départ de Maximilien était très bon, alors que le mien, encore une fois, n'a pas été le meilleur sur les premiers mètres, j'étais plus rapide que lui, mais Maximilien était mieux sur certaines portions et je n'avais aucune chance de le dépasser. Ici à Pau seul une erreur de votre adversaire peut vous laisser une occasion de doubler. Je n'avais pas remarqué que Joel Eriksson avait abandonné. Mon équipe me l'a dit à la radio, mais pour le moment, je ne regarde pas du tout le classement. Il y a encore beaucoup de courses et beaucoup de choses peuvent encore arriver. 

 

Classements


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 06/07/2020
Olivier Jennequin | 05/07/2020
Stéphane GAUTHIER | 05/07/2020
Stéphane GAUTHIER | 20/06/2020