Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F4 FFSA 2019 : Hungaroring


Publié par le Lundi 9 Septembre 2019 à 16:23



En Hongrie, la météo a joué un rôle non négligeable lors de la 5e épreuve du Championnat de France F4. Hadrien David s’est imposé en Course 1 avant l’arrivée de la pluie et Gillian Henrion a gagné la Course 2 sur une piste partiellement sèche.

Hadrien David a totalement dominé la Course 3 de la manche hongroise du Championnat de France F4 de la FFSA Academy. Parti en pole, il a relégué à plus de 12 secondes le peloton emmené par Reshad De Gerus et Victor Bernier, à nouveau meilleur Junior.

Hadrien David est solide leader du championnat.

course 1 : La pluie s'en mêle !

Samedi 7 septembre sur le Hungaroring, la chaleur et le soleil du vendredi ont laissé la place à un temps bien plus capricieux. Si les pilotes ont pu s’élancer en slicks pour la Course 1 sous la direction du poleman Hadrien David, la pluie n’a pas tardé à faire son apparition.

Mieux parti que Victor Bernier, l’Américain Nicky Hays s’installait en 2e position. La voiture de sécurité sortait une première fois en raison de la sortie du jeune Russe Vladislav Lomko, suite à une touchette avec un autre pilote.

Dans l’incident, Isack Hadjar tombait en queue de peloton. Au restart, David contenait Hays et s’échappait grâce à un rythme soutenu, tandis que Bernier reculait encore d’une place après une belle attaque de Reshad De Gerus.

Des points divisés par deux

Rapidement, la pluie se mettait à redoubler, obligeant la direction de course à brandir logiquement le drapeau rouge à l’issue du 5e tour.

Ugo Gazil avait su profiter des conditions délicates pour gagner quatre places et revenir en 6e position juste derrière Evan Spenle. Le classement était entériné. Hadrien David remportait ainsi sa 5e victoire de la saison devant Nicky Hays, Reshad De Gerus et Victor Bernier, le meilleur junior.

Toutefois, le vainqueur n’affichait qu’une joie mesurée, seule la moitié des points étant distribuée en raison de la distance parcourue.

course 2 : Henrion impérial en Course 2

Podium 2 (Photo KSP)
Podium 2 (Photo KSP)
Les trombes d’eau tombées dans la journée dans la région de Budapest laissaient craindre le pire pour la deuxième course du Championnat de France F4.

Fort heureusement, le ciel allait s’éclaircir et la piste du Hungaroring s’assécher. Les pneus slicks étaient installés sur les monoplaces de la FFSA Academy en dépit d’un bitume encore humide par endroit. Avec un départ donné dans l’ordre inversé pour les 10 premiers de la Course 1, ce nouvel affrontement allait s’avérer très excitant à suivre, particulièrement dans le peloton de chasse.

Placé en 2e position sur la grille de départ, Gillian Henrion allait réaliser la course parfaite. “J’attendais cette première victoire en F4 avec impatience et je suis vraiment très content de l’obtenir dans ces conditions difficiles après avoir réalisé un cavalier seul en tête de la course. J’ai réussi un excellent départ en exploitant parfaitement l’adhérence du bitume, avant de virer en tête au premier freinage. Les premiers tours m’ont permis de creuser un écart important et j’ai alors pensé à gérer les pneumatiques au maximum. Sten Van der Henst en a profité pour revenir un peu sur la fin, mais j’ai augmenté à nouveau le rythme pour assurer cette victoire.”

Derrière Gillian Henrion et le Belge Sten Van der Henst, lui-aussi auteur d’une magnifique prestation, les positions ont fréquemment évolué. Pendant que Victor Bernier, Ugo Gazil, Evan Spenle et Reshad De Gerus n’allaient se faire aucun cadeau dans le peloton de chasse, à l’image du duel entre Nick Hays et Enzo Valente, Hadrien David se lançait dans une courageuse remontée. La tension montait au fil des tours, avec quelques coude-à-coude exaltants. Ce groupe se scindait en deux à la mi-course suite à la crevaison subie par David, contraint d’abandonner un peu plus tard.

En plus de s’imposer à nouveau en Junior, Victor Bernier gagnait le sprint pour la 3e place après un ultime dépassement sur Jules Mettetal, l’action permettant à Evan Spenle de s’infiltrer en 4e position. Après avoir perdu quelques points sur David le matin, le Réunionnais De Gerus en profitait pour en reprendre quelques-uns grâce à sa 6e place devant Ugo Gazil et Nicky Hays. En effet, l’Américain a fini par gagner son intense duel avec Enzo Valente.

course 3 : Hadrien en rajoute une

Les statistiques continuent de parler pour Hadrien David: 6 victoires, 5 meilleurs tours et 4 double pole-positions en cinq meetings de 3 courses. Le pilote issu de l’équipe de France FFSA Esoirs Karting a décroché un succès important dans l’optique du Championnat de France F4, puisqu’il quitte la Hongrie avec 18,5 points d’avance sur Reshad De Gerus, contre 7 avant ce déplacement. Hadrien a livré son analyse.

Hadrien David a dû sortir son joker !

“Nous avons droit à deux pneus neufs supplémentaires durant la saison et la crevaison de la Course 2 le samedi m’a contraint à utiliser mon “joker” ce dimanche. J’aurais pris trop de risque en reprenant un pneu très usé de la course précédente. C’est dommage, car en partant de la pole position, l’idéal aurait été de gagner de la même façon sans ce changement. Toutefois, cela reste un week-end très positif, avec tout d’abord la double pole, la victoire dans la Course 1 – même si celle-ci rapportait moitié moins de points – deux meilleurs tours et un nouveau succès dans cette Course 3. Mon départ a été bon et j’avais vraiment un rythme très élevé, j’ai pu m’échapper très vite. Je reste en tête du Championnat et l’objectif est de rester concentré pour conserver cet avantage lors des deux prochaines épreuves.”

Sur le circuit du Hungaroring, le podium a été scellé dès le premier virage. Très bien parti, Reshad De Gerus se positionnait immédiatement au côté de Victor Bernier au bout de la ligne droite et lui subtilisait la 2e place dans l’enfilade qui suivait. Le pilote de l’Ile de la Réunion se montrait capable d’imposer un rythme soutenu et se mettait à l’abri d’une réplique de Bernier, lui-même occupé à surveiller Evan Spenle dans ses rétroviseurs.

Le Belge Sten Van der Henst manquait son début de course et perdait des places, alors qu’Isack Hadjar ne tardait pas à doubler l’Américain Nicky Hays pour le gain de la 5e place. Plus loin, un autre duel opposait Hugo Valente au tout jeune Russe Vladislav Lomko, lequel doublait sans complexes le vainqueur du Volant Richard Mille.

Nouveau succès en Junior pour Bernier

En pleine bagarre dans le top-10 avec Ugo Gazil, Gillian Henrion et Van der Henst, Jules Mettetal se retrouvait en difficulté et finissait par abandonner, tout comme Valente un peu plus tard.

Aux avant-postes, les positions se stabilisaient derrière David et De Gerus. Bernier assurait la 3e place malgré la pression d’Evan Spenle et d’Isack Hadjar, pendant que Hays gardait Gazil derrière lui. Lomko a complété le top-10 pour son premier meeting.

Les pilotes du très international Championnat de France F4 n’auront guère de temps pour se reposer, tout comme le staff de la FFSA Academy, puisque la prochaine épreuve est prévue dès le week-end suivant (13-14-15 septembre) à Magny-Cours, dans le cadre du Championnat de France FFSA GT.

Hadrien David portera le dossard de leader devant Reshad De Gerus et Nicky Hays, suivi par Gillian Henrion, lequel reste candidat au podium final 2019 derrière l’Américain. Avec deux épreuves restant à disputer et un meeting complet à décompter, le suspense promet de tenir jusqu’à la fin de cette passionnante saison de la F4. 

Source FFSA

Championnat

1- Hadrien David (FRA) - 199 pts
2- Reshad De Gerus (FRA) - 180,5 pts
3- Nicky Hays (USA) - 112 pts
4- Gilian Henrion (FRA) - 108 pts
5- Isack Hadjar (FRA) - 94 pts
6- Stuart White (ZAF) - 93 pts
7- Enzo Valente (FRA) - 91 pts
8- Victor Bernier (FRA) - 82 pts
9- Sten Van der Henst (BEL) - 62,5 pts
10- Evan Spenle (FRA) - 61 pts
11- Ugo Gazil (FRA) - 49 pts
12- Jules Mettetal (FRA) - 41 pts
13- Mikkel Grundtvig (DNK) - 26 pts
14- Paul-Adrien Pallot (FRA) - 23 pts
15- Valdemar Eriksen (DNK) - 19 pts
16- Mathis Poulet (FRA) - 16 pts
17- Pierre-François Duriani (FRA) - 16 pts

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 20/10/2019
stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
Stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019

Nous vous recommandons :