Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F3 Euroseries : Günther leader

Paul Ricard et Hungaroring en revue.


Publié par le Samedi 30 Avril 2016 à 22:10



Günther est actuellement leader de la F3 après la Hongrie
Günther est actuellement leader de la F3 après la Hongrie
Etape cruciale dans le cursus d’un pilote de monoplace, la FIA Formule 3 a débuté sa saison par le circuit du Paul Ricard en compagnie du WTCC au début du mois d’avril. Un seul français est engagé, il s’agit d’Anthoine Hubert, champion F4 en 2014. 

Lance Stroll a remporté la première épreuve malgré la menace au départ de Cassidy. Dans la seconde manche, Gunther  (Prema Powerteam ) manque son envol de la pole position et Cassidy prend la tête de la course au premier virage alors qu’un carambolage impliquant Barnicoat et Stroll a lieu en milieu de peloton. Quelques gouttes de pluie sont fatales à Cassidy qui part à la faute et, finalement, c’est l’Anglais Ilott qui s’imposera.

Dans la 3e manche Gunther ne rate pas, cette fois, l’occasion de vaincre alors que Cassidy joue à nouveau placé et repart du Var en tête du championnat.

En Hongrie pour la seconde étape de la saison, la météo a été un facteur à prendre en compte pour les concurrents. Maximilian Günther est de nouveau aux avants postes dès les premiers essais. Il signe les 3 poles positions. 

Le résultat de la  première course du circuit du Hungaroring a donné lieu à une surprise : les pilotes rookies ont monopolisé complètement le podium. L'Estonian Ralf Aron (Prema Powerteam ) a remporté sa première victoire devant Niko Kari (Motopark ) et  Joel Eriksson (Motopark ) . 

Après avoir raté le podium dans la première course, Maximilian Günther (Prema Powerteam ) s'est rattrapé dans la seconde en gagnant devant Ralf Aron et  Guanyu Zhou (Motopark ).

La pluie s'est invitée pour la 3e course hongroise. Dans ce contexte, le britannique Ben Barnicoat ( HitechGP ) s'est senti comme un poisson dans l'eau pour aller sa première victoire en championnat d'Europe. Cela fait de lui le cinquième vainqueur différent en seulement six courses disputées. 

Malgré un abandon suite à un contact avec George Russell, Maximilian Günther est en tête du championnat.

Eriksson, le meilleur rookie

La place de meilleur débutant est tout aussi disputée que celle du général. Joel Eriksson (Motopark ) est actuellement leader de ce classement spécifique notamment en  ayant obtenu la 2e place de la 3e course hongroise.

Cumulé avec le podium obtenu en première course, le Suèdois confirme le potentiel entrevu à la fin du meeting du Paul Ricard. En tout, il a obtenu pas moins de 3 podiums en 6 courses.

Agé seulement de 18 ans, Joel a déjà roulé en monoplace en F4 et Formule Masters en championnats allemands. Le chinois Zhou et l'anglais Barnicoat sont sur ses talons.

 

Anthoine Hubert, 5e du classement rookie

Hubert, seul représentant français en F3
Hubert, seul représentant français en F3
Seul français engagé en championnat d'Europe F3, Anthoine Hubert a connu un début de saison difficile. Au Paul Ricard, les choses se sont mises en place petit à petit. Les qualifications n'ont pas été aussi bonnes que prévue. La course 1 est carrément à oublier avec un départ raté. Heureusement, il se rattrape dans les courses 2 et 3 en marquant 12 points. Il se distingue surtout en marquant de gros points au classement junior.

En Hongrie, Anthoine connait la malchance de devoir abandonner en course 1 avec un problème de pression d'huile. Son équipe doit remplacer son moteur et cela contraint le français de partir dernier des 2 courses suivantes. Dans ces conditions, il ne peut arriver à remonter suffisamment pour marquer des points. C'est un week-end sans pour Anthoine qui a maintenant le meeting de Pau en ligne de mire. Il aura lieu mi-Mai.
 
Anthoine Hubert : "Le problème en Hongrie est que nous n'avons pas compris la raison du manque de performance... Nous avons aussi été malchanceux avec le problème de moteur qui nous pénalise. Je suis cependant déjà tourné vers la prochaine course qui aura lieu à Pau mi mai. L'équipe y était performante l'an dernier et j'ai de très bons souvenirs là bas avec mes deux victoires en F4 ainsi que les deux acquises en Formule Renault ! J'ai vraiment hâte d'y être et de retrouver mon vrai niveau de performance !"

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 24/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020
Stéphane GAUTHIER | 22/11/2020