Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

Automobile : Mondial de l'Auto 2018

Un mondial sous le signe de l'électrique et de l'autonomie


Publié par le Lundi 8 Octobre 2018 à 05:39


Peugeot 508
Peugeot 508
Le Mondial de l'Automobile, officiellement le Mondial Paris Motor Show 2018, qui se tient tous les deux ans en alternance avec le salon de Francfort fête cette année ces 120 ans,à une époque charnière pour l'industrie automobile.

Malgré des absences remarquées (comme celles de Volkswagen, Ford, Fiat, Alfa-Roméo ou Nissan), de nombreux constructeurs sont présents au salon, à commencer par les constructeur Français.

Chez Citroën et la marque soeur DS, place aux SUV avec le C3 Aircross et DS3 Crossback. DS dévoilait aussi un concept car asymétrique, et 100 % électrique la DS X E-Tense.

Peugeot e-Legend
Peugeot e-Legend
Chez Peugeot, outre la présence d'un impressionnant lion sur le stand, la marque a mis en avant sa nouvelle 508, dans toutes les déclinaisons possibles, hybride, GT, SW. Mais c'est surtout l'étude de style Peugeot e-Legend, qui a attiré la foule, ce restylage de la mythique 504 avec des capacités qui vont être le maître mot de cette édition, à savoir l'autonomie et l'électricité. 
 

Le EZ-Ultimo
Le EZ-Ultimo
Pour Renault, hormis le restylage du Kadjar, c'est surtout un nouveau concept qui a été présenté, à nouveau autour de l'autonomie, mais aussi d'une refont du transport en commun avec des les déclinaisons EZ-Go et EZ-Pro. La marque au losange vise même le secteur du luxe avec un véhicule autonome le EZ-Ultimo. Renault présente également la dernière déclinaison de la Mégane RS, 

 

Ferrari Monza SP1
Ferrari Monza SP1
Les marques de luxe sont également présentes, les chanceux qui peuvent entrer sur le stand auront entre autre l'occasion d'admirer de prêt la barquette Ferrari Monza SP1. D'un aspect rétro, elle n'en emporte pas moins les dernières technologies et un V12 de 6,5L. 

Bugatti Divo
Bugatti Divo
Autre Hyper Car, la Bugatti Divo, version boosté s'il en était besoin de la Chiron, allégée de 35kg, avec une puissance de 1 500 ch. Les 40 exemplaires de ce monstre sont déjà vendus. 

Audi TT
Audi TT
Si Volkswagen n'est pas présents (tout comme Opel), BMW, Audi et Mercedes ont fait briller les couleurs de l'Allemagne. Tout d'abord avec BMW et sa série 8, ainsi que le roadster Z4. Les autres modèles comme le X5 ou la nouvelle série 3 sont également présents. Chez Audi, ce sont des modèles comme la TT et l'A1 qui ont attiré la foule. 

EQ Silver Arrow
EQ Silver Arrow
Chez Mercedes, la marque à l'étoile dévoile son SUV EQC et la toute nouvelle Classe B. Mercedes qui compte bien augmenter son offre électrique avec la gamme EQ, pour cela elle a présenté un impressionnant concept car, la EQ Silver Arrow qui se veut un hommage aux flèches d'argents des années 50, tout en mettant en avant les qualité de sa gamme EQ. 

Les autres constructeurs présents se sont souvent contenté de restylage sans avant première mondiale, comme chez les Japonais Honda et Toyota. 

Finalement ce sont les stands autour de la technologie électrique et embarquée qui prennent de plus en plus d'ampleur dans le mondial de Paris. Les amateurs de biocarburants, de technologies hybrides ou électriques, de la construction de pneumatiques ou du fonctionnement de robot devront trouver leur bonheur.

Le Mondial de la Moto se tenait également, et ici tous les constructeurs principaux ont répondus présents, et avec de nombreux modèles. On y retrouve donc Yamaha, Kawasaki, Suzuki, Harley-Davidson ou KTM. Et s'il y a un thème général qui revient chez tous les constructeurs, c'est la mode du Café Racer. Un secteur où contrairement à l'automobile, le plaisir du pilotage semble encore d'actualité. L'occasion également pour le visiteur de retrouver une rétrospective des motos de course pilotées par les pilotes Français. 

Enfin il ne faut pas manqué le pavillon consacré aux routes mythiques, on y retrouve un ensemble de voitures liées aux routes des vacances, à la croisière jaune, et bien d'autres.

S'il faut tirer un bilan de ce mondial, c'est que même si les constructeur présents ont joué le jeu, l'absences de nombreux constructeur a clairement un impact. La technologie, l'efficacité a pris le meilleur sur le plaisir de conduire, et désormais l'automobile ne doit plus faire rêver, au risque de ne devenir qu'un simple outil.

Le Mondial de l'Automobile 2018 se tient Porte de Versailles à Paris jusqu'au 14 octobre.



Notre page Facebook