Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

WEC : 6h de Spa, victoire de Audi

Audi remporte une course folle.


Publié par le Dimanche 8 Mai 2016 à 05:59



© Audi Motorsport
© Audi Motorsport
Les six heures de Spa ont offert un spectacle formidable : suspense, rebondissement, émotion, tout était au rendez-vous dans les Ardennes Belges. Retour sur la course, catégorie par catégorie :

LMP1 :

La course débutait par la domination des Porsche, mais rapidement, l'une d'entre elle, la numéro 2 allait connaître des soucis techniques qui lui faisait perdre le rythme des pilotes de tête. Derrière Brendon Hartley, Audi et Toyota s'affrontent, au profit de l'équipe Japonaise.

La Toyota de Buémi prenait la tête de la course après le premier relais, mais se voyait désormais menacée par la Porsche de Bernahrd, la Porsche qui allait par la suite connaître de multiples pépins mécaniques et crevaisons qui la mettront totalement hors course. La Toyota n°5 occupe la tête de la course, alors que l'Audi n°8 est un peu plus loin mais reste une menace.

Alors que l'on pensait que Toyota filait vers la victoire, à moins de deux heures de l'arrivée celle-ci émet un panache de fumée, c'en est terminé de ses espoirs de l'emporter.

L'Audi n°8 prend la tête de la course qu'elle ne quittera plus et Di Grassi, Duval et Jarvis s'imposent devant la Porsche n°2 de Dumas, Jani et Lieb et la Rebellion de Tuscher, Krahamer et Imperatori.

LMP2 :
Dans cette catégorie, le suspense aura tenu jusqu'aux derniers tours. Une bataille à quatre pour la victoire et le podium entre Alpine, les Oreca et les Ligier. C'est Nicolas Lapierre auteur d'un superbe dépassement à l'extérieur en toute fin de course qui impose l'Alpine avec Menezes et Richelmi. La Ligier du Extreme Speed Motorports prend la seconde place, juste devant la Manor de Rao, Bradley et Merhi qui aurait pu espérer mieux sans une dernière pénalité.

GTE Pro :

Là encore, tout se sera décidé dans les dernières minutes, La Ferrari n°51 du AF Corse occupait la tête de la catégorie avant de rentrer au stand sur un problème mécanique. L'autre Ferrari, la n°71 prenait le relais et remportait la course devant la Ford GT n°67 et l'Aston Martin n°97.

Ces deux dernières équipes montent sur le podium alors qu'elles ont connu les deux accidents les plus impressionnants de la course. C'est tout d'abord l'Aston Martin n°95 qui partait en tonneau après avoir été envoyé dans le mur de pneumatiques. Puis en fin de course, c'est la Ford GT n°66 qui partait en tête à queue suite à une crevaison dans le raidillon et venait frapper le mur de pneumatique.

GTE Am :

La victoire revient à l'Aston Martin n°98 de Dalla Lana, Lamy et Lauda, devant la Ferrari n°83 du AF Corse de Perrodo, Collard et Aguas. La troisième position revient à la Corvette n°50 du Larbre Compétition de Yamagishi, Ragues, Ruberti.




Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 22/04/2019
Olivier Jennequin | 22/04/2019
Olivier Jennequin | 22/04/2019
Stéphane GAUTHIER | 22/04/2019

Nous vous recommandons :