Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

Porsche Carrera Cup France : Le défi de Jérémie Lesoudier

Premiers pas dans une coupe de prestige.


Publié par le Mardi 29 Mai 2018 à 13:00


Cette saison, Jérémie Lesoudier s'est lancé un grand défi en intégrant la prestigieuse Porsche Carrera Cup France qui a permis à des pilotes talentueux d'intégrer le programme official de la marque allemande. En rejoignant l'équipe Garage Bourgoin, Team Vendée  Autosport 85, Jérémie accède donc à un championnat de France relevé où il a tout à apprendre. Sa progression sera donc à surveiller tout au long de la saison notamment dans la catégorie rookie où il pourrait monter sur le podium.

Le championnat a démarré début mai sur un non moins prestigieux circuit belge, celui de Spa-Francorchamps. Outre le fait que ce circuit est une référence pour les pilotes, la Porsche accompagnait le championnat du monde d'endurance FIA WEC. Un cadre 5 étoiles pour évoluer au top niveau.

Ensuite, la 2e manche a eu lieue sur un circuit tout aussi célèbre aux Pays-bas : Zandvoort. Sur cette piste, la Porsche Carrera Cup évoluait avec le WTCR, un autre championnat du monde mais cette fois de Tourisme.

Coté résultats, le normand est pour le moment en phase d'apprentissage de la nouvelle Porsche. La nouvelle Cup est arrivée cette année en championnat de France et développe 485 cv. Retour sur un début de championnat studieux :

Spa-Francorchamps : les premiers pas

C'est donc un premier rendez-vous qui se déroule dans le cadre exceptionnel de Spa-Francorchamps et du championnat d'endurance WEC où des pilotes comme Alonso sont présents en LMP1. En Carrera Cup, les pilotes français vont côtoyer ceux du championnat Benelux pour faire une grille à 37 voitures !
Jérémie Lesoudier : "La Porsche GT3 Cup est vraiment une voiture particulière à piloter, beaucoup de puissance, lourde, sans ABS, sans contrôle de traction, avec un moteur en porte à faux, c'est une voiture d'expert !

Cela me confirme qu'il faut souvent une année pour apprendre et une année pour concrétiser ! Mais c'est la meilleure école pour accéder au GT,  car toutes les GT3 ou GT4 semblent très faciles à piloter après être passé par la Porsche Carrera Cup !

Le championnat est top et c'est presque un petit championnat d'Europe avec 3 courses sur 6 hors de la France (Belgique Spa, Pays-Bas Zandvoort, Espagne Barcelone).

Ce qui m'a marqué en premier lieu, c'est la nouvelle Cup avec le moteur 4 litres. Le couple est impressionnant et puis la voiture atteint quasiment 280km/h avant le virage de Combes.  Par ailleurs, avec autant de voitures en piste, il faut gérer le trafic. 

Je me suis fais un peu piégé en qualification car il y a des limites de pistes à respecter et on m'a annulé  mes meilleurs temps . Du coup, je n'ai pu partir que de la 26e place en course 1 et de la 20e place en course 2.

En course 1, j'étais plutôt content de mon départ en gagnant 5 à 6 positions. Mais ensuite un concurrent en perdition me détruit le train avant, ma course s'est termine là !

En course 2, j'effectue également un bon départ et j'arrive à atteindre la 15e place et je suis assez satisfait d'être dans les premiers débutants au classement général."
spa_course_1_1.pdf Spa Course 1.pdf  (189.83 Ko)
spa_course_2_1.pdf Spa Course 2.pdf  (189.56 Ko)

Zandvoort : un vrai challenge !

Le second round se déroulait, mi-mai aux Pays-bas. L’Italien Alessio Rovera arrivait en tête du classement général devant les Français Julien Andlauer et Valentin Hasse-Clot et le Turc Ayhancan Güven. Dans le classement B, les premières victoires ont été partagées par Sébastien Dumez et Nicolas Misslin. 

Jérémie découvre le circuit qui s'avère pointu mais les enchaînements de virages plaisent au pilote qui savoure le pilotage de sa Porsche. De nouveau, il apprend beaucoup à son volant.
 
Jérémie Lesoudier : " Zandvoort est une piste extraordinaire que je découvrais. C'est à la fois dangereux et rythmée, un vrai challenge et surtout un vrai régal avec la Porsche GT3 Cup. 

Durant les essais libres, le rythme était vraiment très bon en vieux pneus pour tout le monde. Même en n'alignant pas mes trois secteurs dans les deux séances, nous étions confiants au sujet de notre rythme. Malheureusement , mon budget étant limité, je n'avais pas pu passer de pneus sur la journée de tests et aux chronos je l'ai payé cash en ne pouvant pas exploiter la fenêtre de performance du pneu.

Du coup avec les 22e et 23e temps, sur une piste où les dépassements sont presque inexistants, les courses s'annonçaient difficiles.

En course 1, après quelques belles bagarres et dépassements. je finis à la 20e place.

En course 2, après un très bon départ et 3 tours très incisifs, j'étais déjà 18ème. En bagarre avec 2 autres pilotes, je suis la victime collatérale de leur collision ! Je termine ma course hors de la piste. 

Un week-end rageant car la performance était là. Je dois encore progresser sur  le moment important : la qualif en pneus neufs." 
zandvoort_course_1.pdf zandvoort Course 1.pdf  (263.91 Ko)
zandvoort_course_2.pdf zandvoort Course 2.pdf  (255.82 Ko)

Entraînement intensif

Outre l'enchaînement des meetings sur des circuits prestigieux, Jérémie suit le programme spécifique d'entraînement :  Du sport, des tests, des activités et des rencontres. De quoi progresser encore et atteindre un jour le niveau professionnel qu'exige une marque comme Porsche.
Jérémie Lesoudier : "Nous avons fait tous les tests sportifs pour voir où en était, média training, test psychologiques, entretien avec Patrick Pilet et Emeric Tougeron, et après activité découverte avec le surf, le golf et un escape game le tout dans un cadre magnifique et avec une superbe équipe."

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :

Notre page Facebook