Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Peugeot RCZ Cup : Le Mans

Pouget et Milan se neutralisent.


Publié par le Dimanche 11 Septembre 2016 à 18:58



Encore une belle explication entre les 2 leaders du championnat
Encore une belle explication entre les 2 leaders du championnat
Dans la lutte qui les oppose pour le gain de la 308 Racing Cup, David Pouget et Nicolas Milan se sont neutralisés avec une victoire chacun. Avec 2 poles en plus à son actif, Nicolas Milan reste dans la course au titre de la marque au lion. Chez les Gentlemen, Dens Gibaud fait coup double.

Chez les juniors Dorian Guldenfels a repris du poil de la bête. Belle prestation de Vincent Saphores qui en a surpris plus d'un en accédant au top 5. En revanche, bérézina pour Gaël Castelli, forfait car en panne de moteur.

Course 1 : Pouget le plus fort

L'arrivée de la première course
L'arrivée de la première course
Lors des qualifications, Nicolas Milan avait affiché une belle maîtrise de son pilotage pour signer la pole-position alors que Pouget réalisait le 2e temps marquant à la culotte la seule personne qui peut le battre pour le titre. Troisième, Fouineau espérait bien tirer son épingle du jeu.

Déception dans le team CRT qui ne pouvait pas prendre part aux qualifications ni d'ailleurs à la course suite à une soupape cassée qui rendait le moteur inutilisable.

Le temps était au beau fixe au départ grâce à un petit vent qui chassait les mauvais nuages. Milan prenait les commandes alors que derrière, Fouineau faisait un bon départ et prenait l'avantage sur Pouget. Vincent Saphores qui avait réalisé une 5e place au qualification, faisait un excellent départ pour se retrouver en 4e position : Un rang inédit pour lui qui découvre le sport auto cette année.

Dorian Guldenfels ne tardait toutefois pas à recoller au pilote du TB2S pour mettre la pression et montrer l'avant de sa Peugeot. Après une belle résistance, Vincent n'insistait pas quand Dorian a tenté de le doubler. Devant, Pouget lâchait les chevaux et reprenait la seconde place à Fouineau.

Le duel entre Milan et Pouget pouvait alors débuter. Aux limites des lignes de courses, Milan parvenait à garder la tête de course avant que Pouget ne tente une attaque. Après une passe d'armes qui a duré plusieurs virages, Pouget prenait le meilleur et filait alors vers une victoire importante pour le championnat.

Milan 2e ne pouvait que s'avouer vaincu mais il a été très fairplay dans son duel. Fouineau termine à la 3e place. Denis Gibaud était longtemps devant avant de devoir céder au retour de Ventaja. Mais Denis reste le premier de la catégorie Gentlemen.

Course 2 : Milan gagne sous la pluie

Milan maintient le suspense
Milan maintient le suspense
La course 2 a été marquée par la météo et la très grande prudence de la direction de course qui a interrompue la course quand la pluie s'est intensifiée. Milan avait pris un bon départ maintenant Pouget derrière-lui. Le temps était gris avant que le drapeau qui signale aux pilotes que la piste était glissante ne soit brandit par les commissaires. De suite Milan le vérifiait en partant un peu large après Dunlop. 

Mais Nicolas restait en piste et maintenait Pouget en seconde position, lui-même ne souhaitant pas prendre de gros risques. 3e, Fouineau assurait à nouveau un podium. La bagarre s'arrêtait alors rapidement suite au déploiement du drapeau rouge. Gibaud était déclaré premier Gentlemen et Guldenfels le plus rapide des juniors.

Au championnat, Pouget possède maintenant 23 points d'avance alors qu'il reste 2 courses au Paul Ricard. 
David Pouget : Je me suis compliqué la tâche au départ de la première course. J’ai essayé de rester calme et de ne pas mettre le feu aux pneus. Xavier Fouineau a fait deux fautes et j’ai pu passer. Ensuite, j’ai mis la pression sur Nicolas Milan et il a craqué.

Je n’étais pas beaucoup plus rapide que lui, mais ça a marché. Pour la course 2, nous sommes partis sur une piste sèche et la pluie est arrivée. J’ai préféré assurer. Je me suis calqué sur le rythme de Nicolas et je n’ai pas pris de risque. Le drapeau rouge était bien venu à la fin. L’écart est le même qu’en arrivant ici, mais il y a un meeting de moins. »
 

​CLASSEMENTS GENERAL TOP 10(Après Le Mans 2) :

1.POUGET David 178 pts
2.MILAN Nicolas 155 pts
3.FOUINEAU Xavier 99 pts
4.Guyonnet Xavier 58 pts
5.CASTELLI Gael 56 pts
6.VENTAJA Stephane 42 pts
7.GIBAUD Denis 40 pts (1e Gentlemen)
8.FERRET Antoine 34 pts
9.GULDENFELS Dorian 33 pts (1e Junior)
10. SAPHORES Vincent 31 pts


La manche finale de la RCZ Racing Cup se déroulera au Castellet du 28 au 30 octobre.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 27/04/2020
Stéphane GAUTHIER | 27/04/2020
Stéphane GAUTHIER | 27/04/2020
Stéphane GAUTHIER | 13/04/2020