Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Indycar : McLaren recrute deux jeunes pilotes

L'équipe signe O'Ward et Askew


Publié par le Jeudi 31 Octobre 2019 à 05:54



© Arrow McLaren SP
© Arrow McLaren SP
McLaren qui revient en Indycar en association avec l'équipe Arrow, sous le nom de Arrow McLaren SP a dévoilé ses deux pilotes. Si des deux pilotes actuels, on savait que Ericsson ne serait pas conserver (il a signé chez Ganassi), le monde des sports mécaniques ne s'inquiétait par pour James Hinchcliff dont l'expérience aurait été importante pour cette nouvelle entité.

Mais comme pour la F1, où l'équipe a misé avec succès sur deux jeunes pilotes, le choix a été fait de pariersur la jeunesse également en Indycar. Elle a signé les deux derniers champions Indy Lights, à savoir Pato O'Ward et Oliver Askew.

Pato O'Ward, champion Indy Lights 2018 a cependant déjà roulé en Indycar pour Carlin en 2019 sur quelques courses, il avait signé un contrat avec Harding Steinbrenner Racing, mais qui n'avait pu être concrétisé pour des raisons de sponsoring. Au mois de mai, il a intégré le RedBull Junior Team qui l'a fait courir en Super Formula et lors d'une course en F2. Mais il a été libéré de ce contrat avant la fin de la saison.

Pato O'Ward : "Je ne pourrais être plus heureux de rejoindre l'équipe Arrow McLaren SP pour ma première saison complète en Indycar. J'ai eu de belles opportunités sur cette année, mais c'est la meilleure chose qui pouvait arriver pour ma carrière. J'ai déjà goûté à l'Indycar cette année et je suis impatient de représenter l'équipe de la meilleure façon possible en 2020."

Champion 2019 en titre d'Indy Lights, Oliver Askew est lui un total rookie en Indycar, après avoir seulement participé aux tests de juillet 2019.

Oliver Askew : "C'est un rêve devenu réalité de rejoindre l'équipe Arrow McLaren SP pour ma première année en Indycar. C'est un honneur de représenter cette nouvelle équipe, cela représente un nouveau chapitre pour eux et pour ma carrière. C'est un nouveau challenge excitant et la prochaine étape naturelle après avoir remporté le titre en Indy Lights cette année. Je suis impatient de commencer."

C'est en tout cas une douche froide pour Hinchcliff, qui se retrouve sans volant à un moment ou ceux-ci sont quasi tous attribués pour l'an prochain.




Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 01/11/2019

Nous vous recommandons :