Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Indycar : Le Japonais Takuma Sato remporte Indy500

Une sacrée victoire pour Sato et Honda


Publié par le Mardi 30 Mai 2017 à 09:37


Un homme heureux
Un homme heureux
Dimanche dernier, Takuma Sato est devenu  le premier Japonais à s'imposer aux 500 Miles d'Indianapolis. Encore une fois la course américaine a été un sacré moment de sports mécaniques avec un crash qui aurait pu mal tourné, des stars et surtout un final serré qui a tourné à l'avantage du pilote du Andretti Autosport.

Takuma a été performant dans la dernière partie de l'épreuve en repoussant le triple vainqueur Helio Castroneves ainsi que l'Anglais  Max Chilton, leader lors de la dernière relance de la course. Sato qui n'avait jamais fini dans le top 10 à Indianapolis en 7 participations avait pourtant failli l'emporter en 2012 avant de finir sa course dans le mur à 1 tour de l'arrivée.

Avec ce succès, Takuma peut avoir le sourire car il empoche la belle somme de 2,458,129 dollars !
Takuma Sato, vainqueur des 500 Miles d'Indianapolis 2017 :" J'ai gagné!   J'ai gagné la meilleure course au monde!   Un sentiment incroyable. Je ne peux pas assez remercier toute cette équipe. Regardez ces gars. Fantastique!  C'était évidemment une course très difficile. Helio Castroneves a vraiment bien piloté. Je peux lui faire confiance. J'avais confiance en le doublant par l'extérieur. C'était une course fantastique.  J'espère que la foule l'a apprécié.  

C'est beau. J'avais rêvé de quelque chose comme ça depuis l'âge de 12 ans. Jusqu'à trois tours de l'arrivée, vous ne pouviez pas vraiment pas savoir qui gagnerait.  Moi et Helio étions côte à côte avec trois tours encore à parcourir. Nous devions y aller et le faire. Et nous l'avons fait, Fantastique !"

Alonso, le défi relevé

Fernando Alonso participant à Indy 500
Fernando Alonso participant à Indy 500
Incontestablement, le double champion de F1, Fernando Alonso a été la star de ces 500 Miles d'Indianapolis. Il était venu ici dans le but de tenter de réaliser un exploit en remportant l'épreuve et ainsi l'ajouter à son palmarès avant de s'attaquer un jour, peut-être, aux 24 h du Mans.

Si l'on pensait ce premier rendez-vous avec la mythique course américaine comme une consolante pour Alonso compte-tenu des ses résultats en F1 avec McLaren Honda, il faut bien avouer que l'Espagnol a carrément surpris en figurant bien aux essais et en menant une partie de la course avant que son moteur Honda, une fois de plus, vienne mettre fin aux ambitions du champion.
Fernando Alonso (# 29 McLaren Honda Andretti Autosport Honda): "Évidemment, je suis déçu de ne pas terminer la course, car chaque épreuve à laquelle vous participez, vous voulez être au drapeau à damier.

Aujourd'hui, ce n'était pas possible.   Mais c'était une excellente expérience, les deux dernières semaines. Je suis venu ici essentiellement pour me tester, me défier. Je sais que je peux être aussi rapide que n'importe qui dans une voiture de Formule 1. Je ne savais pas si je pouvais être aussi rapide que n'importe qui dans une voiture Indy.   C'était agréable d'avoir ce sentiment d'être compétitif. Même mener un seul tour ici, c'était déjà un bon sentiment.

Merci à Indianapolis. Merci aux fans. Je me sentais comme chez moi. Je ne suis pas américain, mais j'étais vraiment fier de faire la course. Merci, les médias. Je n'ai pas gagné, mais je vais boire un peu le lait de la victoire de Takuma ! " 

Dixon, Howard, le crash qui fait froid dans le dos

Avec des monoplaces atteignant de très grandes vitesses, l'ovale d'Indianapolis a fait sa réputation aussi par les nombreux crashs et risques que prennent les pilotes sur la piste américaine.

Chaque année, nous assistons à des accidents spectaculaires et celui de Sebastien Bourdais aux essais (ainsi que ses conséquences) avait été un avant goût.

Durant cette édition 2017, un crash a jeté un froid sur la course quand Howard au xxe tour a percuté le mur avant de revenir en plein dans la trajectoire de Scott Dixon qui le percutait très violemment. Le pilote américain s'envolait dans les airs et sa monoplace finissait disloquée à la fin de ce terrible accident. Miracle ou pas, Dixon s'en ai sortir indemne ce qui ne fut pas le cas du grillage qui l'a percuté et qu'il a fallu reconstruire rapidement. La course avait alors été interrompue.

Des nouvelles de Bourdais

Le Français Sébastien Bourdais a été blessé lors de la phase des qualifications aux 500 miles d'Indianapolis. Le pilote du Dale Coyne Racing avait percuté le mur à haute vitesse et avait fini en tonneau. Avec de multiples fractures du bassin et de la hanche, le français s'en sort fort heureusement vivant.

Il a été opéré rapidement avec succès et a aussi donné des nouvelles rassurantes sur son état de santé. Bien entendu sa saison est terminée mais il est optimiste pour revenir en compétition prochainement.

Sebastien avait débuté la saison en fanfare avec une victoire à et il menait le classement général pendant les premières courses de la saison. Indy 500 2017 a mis un coup d'arrêt non prévu à sa saison.

Classements

1    Takuma Sato    Andretti Autosport    Dallara/Honda    3h13m03.3584s
2    Helio Castroneves    Team Penske    Dallara/Chevrolet    0.2011s
3    Ed Jones    Dale Coyne Racing    Dallara/Honda    0.5278s
4    Max Chilton    Chip Ganassi Racing    Dallara/Honda    1.1365s
5    Tony Kanaan    Chip Ganassi Racing    Dallara/Honda    1.6472s
6    Juan Pablo Montoya    Team Penske    Dallara/Chevrolet    1.7154s
7    Alexander Rossi    Andretti Herta    Dallara/Honda    2.4222s
8    Marco Andretti    Andretti Autosport    Dallara/Honda    2.5410s
9    Gabby Chaves    Harding Racing    Dallara/Chevrolet    3.8311s
10    Carlos Munoz    A.J. Foyt Enterprises    Dallara/Chevrolet    4.5319s
11    Ed Carpenter    Ed Carpenter Racing    Dallara/Chevrolet    4.6228s
12    Graham Rahal    Rahal Letterman Lanigan    Dallara/Honda    5.0310s
13    Mikhail Aleshin    Schmidt Peterson Motorsports    Dallara/Honda    5.6993s
14    Simon Pagenaud    Team Penske    Dallara/Chevrolet    6.0513s
15    Sebastian Saavedra    Juncos Racing    Dallara/Chevrolet    12.6668s
16    J.R. Hildebrand    Ed Carpenter Racing    Dallara/Chevrolet    33.2191s
17    Pippa Mann    Dale Coyne Racing    Dallara/Honda    1 Lap
18    Spencer Pigot    Juncos Racing    Dallara/Chevrolet    6 Laps
19    Josef Newgarden    Team Penske    Dallara/Chevrolet    14 Laps
20    James Davison    Dale Coyne Racing    Dallara/Honda    Contact
21    Oriol Servia    Rahal Letterman Lanigan    Dallara/Honda    Contact
22    James Hinchcliffe    Schmidt Peterson Motorsports    Dallara/Honda    Contact
23    Will Power    Team Penske    Dallara/Chevrolet    Contact
24    Fernando Alonso    McLaren-Honda-Andretti    Dallara/Honda    Mechanical
25    Charlie Kimball    Chip Ganassi Racing    Dallara/Honda    Mechanical
26    Zach Veach    A.J. Foyt Enterprises    Dallara/Chevrolet    Mechanical
27    Ryan Hunter-Reay    Andretti Autosport    Dallara/Honda    Mechanical
28    Sage Karam    Dreyer & Reinbold Racing    Dallara/Chevrolet    Mechanical
29    Buddy Lazier    Lazier Racing    Dallara/Chevrolet    Contact
30    Conor Daly    A.J. Foyt Enterprises    Dallara/Chevrolet    Contact
31    Jack Harvey    Michael Shank Racing    Dallara/Honda    Contact
32    Scott Dixon    Chip Ganassi Racing    Dallara/Honda    Contact
33    Jay Howard    Schmidt Peterson Motorsports    Dallara/Honda    Contact

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 17/03/2019
Olivier Jennequin | 14/03/2019
Stéphane GAUTHIER | 11/03/2019