Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Grand prix de Pau : Les dernières infos

Ce qu'il faut savoir pour ce weekend


Publié par le Jeudi 14 Mai 2015 à 09:12



La F3 sera la vedette à Pau mais pas que !
La F3 sera la vedette à Pau mais pas que !
​Où sont garés les bolides ?

Trois paddocks s’offrent aux spectateurs qui pourront humer l’ambiance et la vie menée par les techniciens et mécaniciens.
Par le biais des passerelles, il sera facile d’accéder d’un côté à l’autre de la piste.

Ainsi au cœur du Grand Prix dans le Stade Tissié où se tiendra par ailleurs, l’épicentre du meeting (direction de course, collèges, secrétariat…)  les équipes de Formule 3 s’exposeront aux yeux de tous.

Dans le paddock Onyx : Les élèves de la F4 et quelques Twingo animeront la zone. 
A la Sernam, la Formule FR 2.0 ALPS  et les Caterham occuperont l’emplacement. Si, espace pas suffisant et en raison du nombre de TwinCup présentes, quelques retardataires à l’heure de l’installation pourraient se retrouver au Stadium (à côté du Funiculaire).

Double dose de TwinCup pour faire le show !

Il y aura 2 séries de Twingo : TwinCup et TwinShow sur le Grand Prix de Pau afin que la piste laissée vide par le forfait des Supertourisme-Mit’Jet restent silencieuse. Marc Pachot, l’opérateur de cette série qui n’a de cesse de penser aux amateurs et de pouvoir les faire courir sans s’endetter, a mis en place son imagination pour construire en 24 heures un plateau digne de ce nom ! Une trentaine de voitures animeront la TwinCup, trente autre la TwinShow ! Quel que soit la catégorie, ça va déménager, de belles batailles en perspective s’annoncent avec une vingtaine de béarnais parmi les acteurs.

Des invités de dernière-minute !

 Les divers paddocks commencent à s’animer dans les rues paloises, au moment même où certains pilotes viennent s'ajouter à la liste des engagés dans diverses compétitions. 

Les spectateurs français pourront accueillir seront ravis d'apprendre l'arrivée de Matthieu Vaxivière (Arta Engineering) et de Antoine Hubert (Tech 1) en Formule Renault 2.0 ALPS. Ces deux jeunes pilotes seront certainement aux avant-postes, étant donné leur expérience du terrain béarnais. Vaxivière vient dans la cité paloise en prévision de la manche monégasque de Formule Renault 3.5, championnat dans lequel il brigue le titre. Quant à Hubert, vainqueur en F4 en 2013, sa présence est une surprise inopinée, il devait initialement faire l'impasse pour des raisons budgétaires. Tous deux viendront prêter main forte à Simon Gachet (Tech 1) pour faire retentir la Marseillaise à Pau !

F3 : 36 pilotes et 17 nationalités

En FIA Formule 3, la présence d'un nouveau-venu : le Suédois Gustav Malja (Eurointernational, pilote de F.Renault 3.5) vient porter le nombre d'engagé à trente-six ! Le Scandinave essayera de faire aussi bien que son compatriote Felix Rosenqvist, vainqueur à Pau la saison passée. 

FORMULE 3 sur L’Equipe 21, dimanche à 16 heures : Rendez-vous avec L’Équipe 21 pour la 74ème édition du Grand Prix de Pau où la troisième épreuve de la saison de Formule 3 FIA European fera figure de vedette. Pour cette course impressionnante en plein cœur de la ville, 36 pilotes issus de 17 nationalités différentes sont attendus sur le circuit. Si en 2014, le Français Esteban Ocon a su défendre les couleurs tricolores avec un titre à la clé en fin de saison, cette année deux Français tenteront de lui succéder au palmarès : Dorian Boccolacci et Brandon Maisano. L’événement sera commenté par Patrice Knanec et Antoine Leclerc, qui a terminé troisième du Grand Prix de Pau Électrique en 2014.

En FIA Formule 3, notons la présence d'un nouveau-venu : le Suédois Gustav Malja (Eurointernational, pilote de F.Renault 3.5) vient porter le nombre d'engagé au nombre de trente-six ! Le Scandinave essayera de faire aussi bien que son compatriote Felix Rosenqvist, vainqueur à Pau la saison passée.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
stéphane GAUTHIER | 12/07/2020
Olivier Jennequin | 12/07/2020
Olivier Jennequin | 08/07/2020
Stéphane GAUTHIER | 06/07/2020
Olivier Jennequin | 05/07/2020