Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Grand prix de Pau : Annulation du Supertourisme Mitjet

Jean Philippe Dayraut fait faux bon au grand prix de Pau


Publié par le Mercredi 13 Mai 2015 à 05:21



Il n'y aura pas ces bolides au grand prix de Pau 2015
Il n'y aura pas ces bolides au grand prix de Pau 2015
C'est un peu la surprise mais Jean Philippe Dayraut, le promoteur du championnat MitJet Supertourisme a annulé la participation du championnat au grand prix de PAU au dernier moment. Un  coup dur pour l'organisation et un faux bon qui pourrait avoir des suites en justice.

Communiqué de l'ASAC Basco Béarnais (organisateur)

A 3 jours du 74ème Grand Prix Automobile de Pau, les organisateurs de l’évènement doivent faire face à l’annulation surprise de l’opérateur du Supertourisme & Mit’Jet : Jean-Philippe Dayraut (VIP Challenge).

Coup dur pour l’ASAC Basco-Béarnais qui subit les caprices fantaisistes de Jean-Philippe Dayraut, promoteur d’un des six plateaux prévus de longue date pour ce week-end du mois de mai 2015.

Alors que Monsieur Dayraut s’engageait - encore – la semaine dernière à fournir un plateau complet composé de Supertourisme et de Mit’Jet , le toulousain a subitement fait marche arrière, sans raison valable, ni de fondement, sans se soucier du respect que doit l’organisation aux spectateurs et aux pilotes engagés.

Entre le Grand Prix de Pau et Jean-Philippe Dayraut, l’organisation reste donc sur un comportement bien peu correct de la part du toulousain.

Rappelons qu’il y a trois ans, c’est sur les dires de Dayraut déjà que Peter Auto avait annoncé à tort la venue de Jacques Villeneuve… qui finalement avait démenti tout contact avec le promoteur.

Rebelote cette année, où, contre toute attente, la parole de Jean-Philippe Dayraut, ni même son contrat d’engagement qui le lie à l’ASAC Basco-Béarnais, n’auront suffi ! Par un simple e-mail, de quelques mots, voilà donc annulés des essais libres, qualificatifs et les quatre courses de ce week-end.

Une situation difficile pour les organisateurs qui refusent par respect des spectateurs de baisser les bras face à cette annulation inopinée.

Outre les suites juridiques qui seront données à cette rupture de contrat, l’équipe de Joël Do Vale se démène pour garantir le même spectacle et le même nombre de courses. Le plateau TwinCup extrêmement fourni, risque de se dédoubler pour offrir de nouvelles courses.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos