Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Grand prix de Pau : A l'aube d'une nouvelle ère

Pau se tourne vers l'avenir tout en préservant son passé


Publié par le Mardi 1 Mars 2022 à 07:48



Un double événement à ne pas rater en 2022
Un double événement à ne pas rater en 2022
Absent depuis 2 ans de la scène des sports-mécaniques français et internationaux, Pau retrouve cette année son grand prix en ville à la fois moderne et historique.

Mais pour coller à l'ère du temps, le projet 2022 sera au service de la transition énergétique et des nouvelles mobilités et un trait d'union entre l'avenir et le passé qui a fait le charme et la renommée de la ville.

Annoncé l'an passé, concrétisé en ce début d'année, Pau va donc connaître un joli mois de mai avec un programme riche et intéressant sur bien des plans. Le grand prix moderne du 6 au 8 mai. Puis le grand prix historique du 20 au 22 mai.

Pour être à la pointe du projet, il faut une vitrine forte pour répondre à la volonté affichée d'aller vers la  neutralité carbone du territoire.  Le Grand Prix de Pau est donc de retour avec un nouveau festival, vitrine européenne des propulsions électriques, des solutions hydrogènes, des  nouveaux carburants mais aussi célébration des grandes heures de l’automobile et des pilotes d’exception.

Le programme s'étalera sur deux week-ends en mai avec le WTCR et l'Euroformula en vedette mais pas que. 

WTCR et ETCR

Depuis 1933, Pau connait la musique, son organisation au pied levé l'an passé d'une manche du WTCR sur le circuit d'Arnos avait enthousiasmé le microcosme du sport-auto.

Il était donc logique de concrétiser le retour du championnat Tourisme (en centre-ville cette fois) comme à la belle époque de 2007 à 2009.

Propulsé par un nouveau biocarburant ( contenant 15 % de composants renouvelables) en 2022, les voitures du WTCR sont taillés pour la ville et la bagarre qui ne manquera pas sur le tracé urbain palois. Un double champion du monde français sera présent avec Yann Ehrlacher. 

Pau ce sera aussi des voitures de Tourisme 100% électrique avec la toute nouvelle Coupe du monde FIA ETCR, la première réservée aux voitures électriques (puissance de 500 kW / 670 ch).

La ville sera encore en pole position à la fois sur la technologie et le spectacle.

F3 et monoplaces électrique

La monoplace aura encore une belle place à Pau ( Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
La monoplace aura encore une belle place à Pau ( Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
La monoplace à Pau, c'est une histoire d'amour qui se devait de perdurer. Si l'Euroformula Open F3 sera le seul championnat traditionnel de l'événement 2022, il n'en demeurera pas moins important.

Ici à Pau, des pilotes se sont fait un nom et gagner dans la ville est une bonne ligne à son CV sportif. Clark, ,Lafffite, Prost, Montoya, Grosjean se sont illustrés chacun à leur tour dans diverses monoplaces de haut niveau.

Le dernier vainqueur de la catégorie F3 ici n'en était pas moins extraordinaire : Billy Monger s'y était imposé en 2019 quelques mois seulement après avoir perdu l'usage de ses jambes dans un terrible accident.

Cette année sera encore très disputée : on attend une vingtaine de monoplaces.

Mais l'avenir se prépare aussi avec la première apparition de l'Electric Racing Academy (ERA) ! La première épreuve de monoplaces électriques pour pilotes juniors. Qui marquera l'histoire ? 

La tradition respectée avec le grand prix Historique

Il n'y a pas d'avenir sans passé. Pau c'est aussi un sacré patrimoine sportif. Depuis 1933, le Grand Prix automobile de Pau jouit d’une notoriété internationale et d’un engouement de tous les pilotes. Les plus grands noms s’y sont illustrés. 

Ainsi, Juan Manuel Fangio, Jack Brabham, Maurice Trintignant, Jim Clark, Jacky Ickx, Henri Pescarolo, Jacques Laffite, Alain Prost et plus près de nous Lewis Hamilton, Juan Pablo Montoya, Sébastien Vettel ou Max Verstappen se sont affrontés sur le parcours de 2,760 km qui sillonne la cité du roi Henri IV. 

Mais aussi

Les courses et l’ensemble du Festival, deviennent un laboratoire des nouvelles mobilités, un démonstrateur des nouvelles énergies, un hub de mise en relation des innovateurs, des industriels, des constructeurs.

Pau Motors Festival c’est aussi et surtout la mise en lumière pour le grand public, pour les utilisateurs, des enjeux de la transition et des technologies disponibles pour les mobilités individuelles. 

En parallèle des compétitions, l’événement accueillera des Rencontres Européennes dédiées à la transition énergétique appliquée aux mobilités, ainsi qu’un “Lab des Nouvelles Énergies” et un “Village des Nouvelles Mobilités” avec des nombreuses démonstrations de prototypes

Des battles et la création d’un nouveau challenge du Record du Tour ouvert à toutes les motorisations et les prototypes.  

Des exhibitions : La Mission H24 et sa station de recharge hydrogène, des prototypes électriques, des motos GP carburant bas carbone et électriques, des WRC en 100 % carburant bas carbone, un Extreme E, des Formula E, une WEC hybride, un camion ETRC au carburant HVO 100, des camions et des berlines hydrogènes…

Les compétitions présentes :

Coupe du monde de Tourisme électrique FIA ETCR (1ère manche mondiale de ce nouveau championnat FIA, avec recharge hydrogène depuis Pau),

Coupe du monde de Tourisme FIA WTCR (carburant bas carbone à 65 %),

F3 Euroformula Open (carburant fossile),

Electric Racing Academy ERA (monoplaces électriques),

Championnat de France FFSA F4 qui passe au carburant bas carbone à 100 %,

Coupe Adour-Océan Biocarburant by Twin’Cup...

Billetterie

La billetterie est en ligne depuis quelques temps  : https://grandprixdepau.fr/billetterie/

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 30/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 29/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 27/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 27/06/2022
Olivier Jennequin | 26/06/2022