Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

FIM Endurance Moto EWC : la nouvelle alliance Suzuki bien courronée

Retour sur un succès mondial.


Publié par le Dimanche 17 Octobre 2021 à 14:11



Suzuki Racing
Suzuki Racing
Première saison et premier titre mondial. La nouvelle alliance franco japonaise du Suzuki Endurance Racing Team et de Yoshimura signe une saison remarquable et une entrée victorieuse en championnat du monde FIM EWC. Hommage aux champions 2021.

La saison 2021 a débuté par une victoire aux 24 Heures Motos. On ne pouvait pas rêver mieux pour sceller cette nouvelle alliance entre Yoshimura, spécialiste japonais de l'Endurance avec quatre victoires aux Suzuka 8 Hours et presque autant de places sur le podium, et Suzuki Endurance Racing Team, l'équipe aux 16 titres mondiaux en Championnat du monde FIM d'Endurance.

Champion du monde 2019-2020, le Suzuki Endurance Racing Team avait annoncé l'automne dernier la naissance de la nouvelle formation Yoshimura SERT Motul. Après la victoire aux 24 Heures Motos et un faux pas aux 12 Hours of Estoril, Yoshimura SERT Motul est revenu plus fort que tous pour s'imposer au Bol d'Or.

Arrivé en tête aux 6 Hours of Most, Yoshimura SERT Motul devait dérouler sa course sans erreur pour contrer le VRD Igol Experiences, seule équipe encore en mesure de lui contester le titre mondial. Yoshimura SERT Motul s'offre la troisième marche du podium à Most pour sceller son titre de champion du monde FIM EWC 2021.

​Le travail de toute une équipe

Au guidon de la GSX-R1000R #1, Gregg Black, Xavier Simeon et Sylvain Guintoli se sont battus sans faille pour le titre et pour le podium si ce n'est l'alerte et le rattrapage acrobatique signé par Xavier Siméon.
« J'ai eu une petite alerte en course sur une trace d'huile, explique Xavier Simeon. Chuter était interdit sur cette course et j'ai eu de la chance de réaliser ce sauvetage in-extremis. Nous avions moins de pression qu'au Bol d'Or où nous devions rattraper les points perdus à Estoril. A Most, nous avons pu réaliser une course prudente qui nous permet ce titre qui récompense tout le travail de notre équipe. »

Gregg Black décroche son deuxième titre consécutif de Champion du monde avec l'équipe officielle Suzuki.
« Le SERT est probablement l'une des meilleures équipes en Endurance depuis longtemps, avoue Gregg Black. L'association avec Yoshimura a porté ses fruits car nous avons une moto incroyable. Le team a fourni un énorme travail tout comme Yoshimura et c'est un plaisir pour nous de piloter cette machine.

L'équipe s'est aussi souvent illustrée par son intelligence stratégique en course et c'est important car ce n'est pas toujours le plus rapide en piste qui gagne le championnat. Je suis donc très heureux d'avoir travaillé avec Yoshimura et mes deux nouveaux coéquipiers. »

​Une saison comme une rêve

Après plusieurs participations aux Suzuka 8 Hours avec Yoshimura et une victoire aux 8 Hours of Doha avec le SERT en 2010, Sylvain Guintoli vient de boucler son premier championnat du monde FIM d'Endurance. Le champion du monde Superbike 2014 ajoute une nouvelle couronne mondiale à son palmarès en Endurance.
« Cette saison était comme un rêve car tout s'est déroulé comme prévu. Le plus incroyable pour moi a été de remporter les 24 Heures Motos et le Bol d'Or, deux événements que je voulais absolument gagner un jour.

C'est pourquoi j'avais dans l'idée de rejoindre le Yoshimura SERT Motul. Ce titre est fantastique car il récompense tout le travail réalisé par chacun. Nous sommes arrivés à Most avec le championnat en tête mais également la volonté d'être sur le podium donc le contrat est rempli ! »

Contrat rempli également pour l'association Yoshimura – SERT qui, dès sa première saison, remporte le titre mondial. Yohei Kato, directeur du Yoshimura SERT Motul, mesure l'importance de cette réussite.
« Je suis très honoré de remporter le championnat dès la première année de participation pour notre équipe Yoshimura SERT Motul. Nous nous sommes battus fièrement en tant qu'équipe officielle Suzuki. Cette saison est un rêve qui se réalise en remportant le titre avec deux victoires sur les plus prestigieuses courses d'endurance de 24 heures au monde : les 24 Heures Motos et le Bol d'Or.

Ce titre est le premier avec le nouveau team et le 20e pour Suzuki. Suzuki, Yoshimura et le SERT vont continuer de travailler ensemble pour améliorer la GSX-R1000R dans une atmosphère de respect mutuel, essentiel au sein de l'équipe. Je pense que c'est le meilleur résultat possible pour marquer la poursuite de nos efforts ! »

​Passation de pouvoir réussie

Pour Damien Saulnier, team manager du Yoshimura SERT Motul, ce deuxième titre d'affilée sonne comme une confirmation d'un passage de relais réussi à la tête de cette équipe créée par Dominique Méliand. Champion du monde la saison dernière seul à la tête du Suzuki Endurance Racing Team, il transforme à nouveau l'essai avec le Yoshimura SERT Motul. Cette nouvelle saison se clôture sur un titre et un podium aux 6 Hours of Most.
« Nous venions pour prendre le titre mais on espérait bien monter sur le podium également. J'ai d'ailleurs une pensée pour la #333 avec qui on livrait une belle bataille. A l'arrivée, il y a de l'émotion, de la joie et une profonde reconnaissance pour Yoshimura car cette association a permis de réaliser un travail inimaginable. Je suis très fier de cette équipe.

Nous voulions prendre le minimum de risque mais tout de même saisir notre chance. Le package avec la moto, les pneus et les pilotes fonctionnait très bien. Dominique Méliand m'a confié les clés du SERT, je suis heureux d'offrir à cette équipe un deuxième titre. »


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 21/11/2021