Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F4 FFSA : Spa-Francorchamps

Les juniors en avant.


Publié par le Vendredi 5 Juillet 2019 à 21:26



Fin juin, en Belgique, le spectacle proposé par les jeunes académiciens fut particulièrement excitant, magnifié par le superbe circuit de Spa Francorchamps où le phénomène d’aspiration a favorisé les dépassements et les retournements de situation.

Débutant éclatant depuis le début de la saison où il domine la catégorie junior, Isack Hadjar s'est offert son premier succès au général dans la manche 1 belge.

Dans la course inversée, Ugo GAzil aurait aimé répété son exploit de Nogaro mais il est tombé sur un Pallot plus déterminé que lui à gagner.

Enfin, le combat pour la première place du championnat s'est poursuivie entre De Gerus et Hadrien David. Si le premier cité a remporté la 3e manche, le second est toujours leader du classement général.

Course 1 : Hadjar première

Si Hadrien David s’élançait de la pole position, Nicky Hays lui grillait la politesse au départ. Le leader du Championnat reprenait bien vite son bien et bouclait en tête le premier tour. Rapidement, David s’efforçait de creuser l’écart, pour éviter à l’Américain de profiter de son aspiration. Tandis que Stuart White emmenait le peloton de chasse et le duo de Juniors Victor Bernier-Isack Hadjar, une sortie de route entraînait la sortie du safety-car dès le 3e tour, permettant à Hays de recoller à David.

À peine entamé après le restart, l’intense duel entre les deux pilotes se terminait par un accrochage au freinage des Combes. White en profitait pour prendre les rênes de la course, avant de devoir céder à Isack Hadjar, auteur du meilleur tour en course.  Encore âgé de 14 ans, Isack Hadjar faisait coup double en inscrivant aussi le maximum de points au Championnat F4 Junior.
Isack Hadjar : “C’est génial de gagner sur ce magnifique circuit. Pourtant, je ne suis pas très bien parti, puisque je n’étais que 7e après le premier virage. Heureusement, j’ai réussi à prendre une bonne aspiration à la sortie du Raidillon, ce qui m’a permis de doubler Van der Henst et Mettetal d’un seul coup, tout en gardant le contact avec les leaders. Après l’épisode du safety-car, j’ai pris l’avantage sur Victor Bernier, avant de profiter de l’accrochage entre David et Hays. Je m’impatientais dans le sillage de White, car j’étais vraiment plus vite. J’ai fini par trouver l’ouverture dans le dernier tour.”

Course 2 : Un beau cadeau pour Pallot

Dimanche matin en Course 2, c’était au tour Mikkel Grundtvig de s’installer en pole position selon le principe de la grille inversée pour les 10 premiers de la Course 1. D’entrée, le Danois se faisait surprendre par Ugo Gazil. Parti quatrième derrière Gillian Henrion, Paul-Adrien Pallot allait sortir le grand jeu. Il doublait un à un ses adversaires et coupait la ligne d’arrivée en vainqueur, le lendemain de son 15e anniversaire. 
Paul-Adrien Pallot : “C’est un beau cadeau en effet. Mon début de saison n’a pas répondu à mes attentes et j’attendais un bon résultat avec impatience. J’ai pu profiter de l’aspiration pour passer Henrion, Grundtvig puis Gazil. Ensuite, j’avais un rythme suffisamment élevé pour pouvoir les garder derrière moi.” 

Course 3 : De Gerus, David, le combat reprend

En manque de réussite le samedi, Hadrien David et Reshad De Gerus ont rappelé à leurs adversaires qu’ils entendaient bien rester les hommes forts du Championnat 2019 de la FFSA Academy.

Nicky Hays a pourtant réalisé un excellent envol, mais les deux premiers du Championnat ont réussi à prendre le meilleur, avant de s’extirper du peloton pour s’expliquer entre eux. Leur affrontement a duré tout au long de la course et s’est terminé sur le fil par la victoire du Réunionnais, qui en a profité pour reprendre quelques points au général sur Hadrien David.
Reshad de Gerus : “J’ai connu pas mal de problèmes durant le week-end et j’avais vraiment à cœur de terminer en beauté. J’ai pris un bon départ depuis ma 5e position sur la grille, c’était très animé dans le peloton et j’ai même bouclé le premier tour en tête.

Ensuite, ce fut très serré avec Hadrien, on a échangé plusieurs fois nos positions. Il m’a doublé dans l’avant-dernier tour et j’ai dû attendre le dernier virage, au freinage de l’arrêt de bus, pour reprendre le meilleur.

C’est génial de gagner à nouveau. Plus que jamais, le titre reste mon objectif prioritaire.” 

Championnat

Classement provisoire du Championnat de France F4 après Spa Francorchamps (3/7)

1- Hadrien David (FRA) - 134 pts
2- Reshad De Gerus (FRA) - 117 pts
3- Stuart White (ZAF) - 80 Pts
4- Gilian Henrion (FRA) - 75 pts
5- Enzo Valente (FRA) - 63 pts
6- Isack Hadjar (FRA) - 52 pts
6- Nicky Hays (USA) - 52 pts
8- Ugo Gazil (FRA) - 43 pts
9- Evan Spenle (FRA) - 36 pts
10- Sten Van der Henst (BEL) - 35 pts
11- Paul-Adrien Pallot (FRA) - 33 ptS
12- Victor Bernier (FRA) - 31 pts
13- Jules Mettetal (FRA) - 30 pts
14 Pierre-François Duriani (FRA) - 19 pts
14- Valdemar Eriksen (DNK) - 19 pts
16- Mathis Poulet (FRA) - 16 pts
17- Mikkel Grundtvig (DNK) - 6 pts

source FFSA

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 06/07/2020
Olivier Jennequin | 05/07/2020
Stéphane GAUTHIER | 05/07/2020
Stéphane GAUTHIER | 20/06/2020