Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

F4 FFSA : Nogaro 2022

La prime aux redoublants


Publié par le Mardi 19 Avril 2022 à 05:36



La saison 2022 est lancée !
La saison 2022 est lancée !
24 pilotes sont au départ de la F4 FFSA 2022 avec une nouvelle génération de monoplace FIA et un biocarburant. Une fois de plus la F4 FFSA est un fleuron français qui s'exporte bien et forment les pilotes de demain pour le haut niveau. 

Pour le lancement de la saison 2022, le redoublant australien Hugh Barter a fait jouer son expérience pour remporter 2 premières victoires. Mais la jeunesse débutante est aussi au rendez-vous avec la victoire en course 2 (grille inversée) du pilote japonais, Yuto Nomura, soutenu par Red Bull.

Côté français, Elliott Vayron, Enzo Peugeot, Pierre-Alexandre Provost et Alessandro Giusti ont montré également de bonnes dispositions en montant sur le podium.

Course 1 : Redoubler c'est gagner

Hugh Barter, premier vainqueur, premier leader
Hugh Barter, premier vainqueur, premier leader
Course 1 : Hugh Barter résiste à Souta Arao

Avec une saison F4 dans les jambes, l'australien Hugh Barter est bien armé pour briller en 2022. Il signait la pole position mais les écarts sont assez minimes et la concurrence prête à en découdre. 

A commencer par le japonais Souta Arao, 2e sur la grille. Soutenu par Honda et Red Bull, il sera à suivre toute la saison. Il a mis la pression au poleman et tentait plusieurs fois de le doubler. Calme, l'australien a géré la course pour l'emporter. Arao a finit par capituler mais prend de sérieux points avec la 2e place. Il rajoutait le meilleur tour dans sa besace.

Vayron sautait Provost pour le gain de la  3e place. Geraci complète le top 5. 

 

Course 2 : Nomura première !

Avec la grille inversé pour les 10 premiers les opportunités sont bonnes à prendre pour les pilotes. Ainsi, Enzo Peugeot profitait de la pole position de la course 2. Mais au départ, le japonais Yuto Nomura était le plus rapide. 

Le Belge Lorens Lecertua passait le suisse Dario Cabanelas. Contrairement à la course 1, plusieurs incidents intervenaient dans la course avec l'abandon d'Enzo Richer. La voiture de sécurité finissait par entrer en jeu avec un incident pour Leny Réveillère.

A la relance, Nomura reprenait le large et allait s'imposer, le meilleur tour en prime. Peugeot résistait ensuite à Lecertua mais conservait sa 2e place, le belge la 3e. Si Giusti prenait la 6e place , Barter, 7eme, devançait des adversaires directs pour le championnat :  Elliott Vayron, Souta Arao et Pierre-Alexandre Provost.
 

Course 3 : Barter premier patron

Hugh Barter a confirmé être un premier leader solide en remportant la 3e manche du meeting de Nogaro devant un public ravi de voir des courses aussi bien disputées.
Hugh Barter :  “Ce fut un week-end incroyable pour moi. Il était important de décrocher une double pole position, ce qui m’a permis d’atteindre mon objectif, à savoir gagner au moins deux courses. Comme dans la première, j’ai pris un bon départ. Par la suite, Pierre-Alexandre Provost ne m’a jamais laissé de répit, mais j’ai pu garder une bonne vitesse jusqu’au bout. Utiliser dans cette Course 3 les deux pneus neufs que nous avons à disposition dans le week-end fut, dans mon cas, une bonne solution.”

Avoir de bons pneus étaient gage de résultat pour la 3e course. Les français l'ont bien compris avec la 2e place de Pierre-Alexandre Provost.
“Après mes bonnes qualifications, j’étais un peu déçu d’être passé près du podium en Course 1 et je tenais absolument à finir en beauté, tout en allant chercher de gros points. Les réglages que j’ai définis se sont avérés efficaces et j’ai pu décrocher la 2e place, tout en finissant très proche de Barter” 

Alessandro Giusti progressait à nouveau pour prendre la 3e place. Mais ses ambitions sont de gagner le championnat. En attendant il engrange les points précieux à Nogaro.
 

Championnat

1 Barter (AUS) 55 pts
2 Provost (FRA) 30 pts
3 Arao (JPN) 29 pts
4 Vayron (FRA) 28 pts
5 Giusti (FRA) 27 pts
6 Momura (JPN) 23 pts
7 Lecertua (BEL) 18 pts
8 Peugeot (FRA)
  et Geraci (FRA) 16 pts
10 Cabanelas (CHE) 12 pts
11 Pierre (FRA) 9 pts,
12 Andriolo (FRA) 2 pts.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 07/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 04/08/2022
Stéphane GAUTHIER | 01/08/2022