Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Renault Sport Trophy : Nürburgring

Dans l'enfer vert !


Publié par le Mardi 15 Septembre 2015 à 06:34



La RS01 a encore offert du beau spectacle
La RS01 a encore offert du beau spectacle
Après sa déception de Silverstone, Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) donnait le ton aux essais collectifs. Un autre Néerlandais, Roy Geerts (V8 Racing) s’offrait toutefois la pole position. Avec son partenaire Max Braams, le vainqueur 2013 de la Formula Renault 1.6 NEC Junior s’imposait au terme d’un duel haletant face à David Fumanelli et Dario Capitanio (Oregon Team #8), toujours aux commandes de l’Endurance.

Dimanche, Dario Capitanio prenait sa revanche avec une première victoire en Sprint Prestige lui permettant de devenir le nouveau leader de la catégorie. Chez les Élites, Andrea Pizzitola (ART Junior Team) maitrisait les événements pour obtenir son premier succès devant Steijn Schothorst, qui ne possède plus que dix points d’avance au général.

Course Endurance : Premiers succès pour Geerts et Braams

La course d'endurance a pris un accent néérlandais
La course d'endurance a pris un accent néérlandais
Les Néerlandais Roy Geerts et Max Braams (V8 Racing #4) se sont offerts leurs premiers succès en Renault Sport Trophy lors de la course d’Endurance au Nürburgring. Parti en pole, le vainqueur 2013 de la Formula Renault 1.6 NEC Junior a conservé la tête avant d’être relayé par Max Braams.

Si celui-ci perdait la première place aux stands, il la récupérait lors d’une relance pour devancer le binôme composé par David Fumanelli et Dario Capitanio (Oregon Team #8), toujours en tête du classement général, et Andrea Pizzitola – Richard Gonda (ART Junior Team #2). Vainqueur du classement intermédiaire, Roy Geerts remonte au troisième rang du classement Élite, toujours dominé par Steijn Schothorst (Equipe Verschuur #10), quatrième à mi-course.


Course Endurance : 1- Geerts-Braams, NED (V8 Racing), 2- Fumanelli-Capitanio, ITA (Oregon Team), 3- Pizzitola-Gonda, FRA-SVQ (ART Junior Team)…

Classement général Endurance : 1- Fumanelli/Capitanio 79 pts, 2- Bacheta/Nalio 55 pts, 3- Pizzitola/Gonda 45 pts…

Courses Sprints

Satisfaction en sprint Elite pour le français Pizzitola
Satisfaction en sprint Elite pour le français Pizzitola
Capitanio en patron

En pole position de la course Prestige, Dario Capitanio s’élançait devant Richard Gonda (ART Junior Team) et Niccolò Nalio, troisième après la pénalité de Max Braams. Au premier virage, Richard Gonda partait en tête à queue. Dario Capitanio conservait les commandes face à Niccolò Nalio et Max Braams. Le trio distançait Toni Forné (ART Junior Team) et Eric Trémoulet (Monlau Competicion) avant l’arrivée de la pluie au septième tour. Le Catalan partait à la faute et en tentant de l’éviter, le Français passait dans les graviers. Plus tard, Philippe Bourgois (Zele Racing) commettait la même erreur, entraînant l’entrée en piste de la voiture de sécurité.

Les concurrents repartaient pour un ultime tour. Dario Capitanio ne tremblait pas et s’imposait pour la première fois en Sprint Prestige devant Niccolò Nalio et Max Braams. Après sa remontée, Richard Gonda se classait quatrième suivi de Diederik Sijthoff (V8 Racing) et Toni Forné. Andres Mendez (Zele Racing), Oliver Freymuth (V8 Racing), Adalberto Baptista (Oregon Team) et Antonio Coimbra (Equipe Verschuur) complétaient le top dix à l’arrivée.

Première pour Pizzitola

Le départ de la course Elite était donné sous le régime de la voiture de sécurité. Après deux tours, le poleman Roy Geerts (V8 Racing) reprenait les commandes de la course devant David Fumanelli (Oregon Team), Andrea Pizzitola, Steijn Schothorst et Indy Dontje (ART Junior Team), qui avait dépassé Nicky Pastorelli (V8 Racing). Au quatrième tour, David Fumanelli tentait de déborder Roy Geerts, mais Andrea Pizzitola en profitait pour se porter en tête devant Steijn Schothorst et l’Italien.

Peu inquiété, Andrea Pizzitola s’imposait face à Steijn Schothorst. Indy Dontje s’offrait la troisième marche du podium en débordant David Fumanelli au neuvième tour. Cinquième, Luciano Bacheta (Oregon Team) précédait Nicky Pastorelli et Alan Hellmeister (Oregon Team). Michela Cerruti (Monlau Competicion) remportait la bataille pour la huitième place devant Miguel Ramos (Equipe Verschuur) et Vittorio Ghirelli (Zele Racing).

Classement général Elite provisoire : 1. S. Schothorst – 105 points, 2. A. Pizzitola – 95, 3. D. Fumanelli – 60, 4. I. Dontje – 56, 5. R. Geerts – 49…

Classement général Prestige provisoire : 1. D. Capitanio – 94 points, 2. N. Nalio – 86, 3. D. Sijthoff – 80, 4. M. Braams – 71, 5. T. Forné – 68…

Source Renault Sport

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 27/04/2020
Stéphane GAUTHIER | 27/04/2020
Stéphane GAUTHIER | 27/04/2020
Stéphane GAUTHIER | 13/04/2020