Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Motos : un week-end faste pour Honda

Victoires au Mans et à Austin.


Publié par le Lundi 23 Avril 2018 à 22:13



Les 24h du Mans Moto, épreuve mythique de l'endurance Moto (Photo FIMEWC)
Les 24h du Mans Moto, épreuve mythique de l'endurance Moto (Photo FIMEWC)
Le constructeur de moto Honda peut être fier de ses représentants à travers les sports mécaniques à 2 roues puisque le week-end dernier a été faste pour la marque japonaise qui s'est imposée, en endurance, aux 24h du Mans Motos mais aussi en Grand prix vitesse dans les 3 catégories MotoGP.

Doublé aux 24 heures du Mans Motos

Honda remporte la course (Photo FIM EWC)
Honda remporte la course (Photo FIM EWC)
Le F.C.C. TSR Honda France s’impose aux 24 Heures Motos et marque l’histoire. Cette équipe est la première à hisser les couleurs japonaises sur la plus haute marche du podium. Elle devance les anglais du Honda Endurance Racing et la BMW du team allemand Wepol Racing by Penz13.

Cette 41e édition des 24 Heures Motos marque l’histoire à divers titres. La plus remarquable est la victoire de ce team japonais, partenaire de Honda France cette saison.

F.C.C. TSR Honda France compte trois victoires aux Suzuka 8 Hours mais est devenu la première équipe japonaise à s’imposer sur les 24 Heures Motos. Il offre aussi sa première victoire au Mans au manufacturier Bridgestone et prend la tête du classement provisoire du championnat FIM EWC 2017-2018.

Une autre CBR 1000 RR monte sur le podium, celle du team britannique Honda Endurance Racing. Gregory Leblanc, Sébastien Gimbert et Erwan Nigon ont fait une remontée extraordinaire depuis la 38e place en début de course en raison d’un problème d’électronique.

Plusieurs leaders de la course ont été malmenés. Suite à une chute, le YART Yamaha a rendu les armes. La BMW du NRT48 a abandonné sur problème électronique. Le Tecmas BMW s’est arrêté sur casse moteur. Le Suzuki Endurance Racing Team, poursuivi par des problèmes de freinage, est relégué en 24e position. Le GMT94 Yamaha, qui a mené durant 557 tours de cette course de 843 tours, a perdu pied après deux chutes et termine 10e juste derrière le Mercury Racing.
 
Josh Hook, Vainqueur : « Cette victoire est définitivement un bon début cette année en Championnat d’Endurance. Toute la course a été superbe et j’ai adoré rouler avec mes coéquipiers, que je remercie pour cette belle aventure. Ce trophée est un prix fantastique ». 
Alan Techer, Vainqueur : « Cette course fut une expérience inouïe. Pour ma deuxième course de 24H ici au Mans, nous obtenons déjà la victoire. Je n’ai pas encore réalisé c’est juste incroyable. Nos pneus Bridgestone ont su s’adapter parfaitement à toutes les conditions. Je viens de vivre un week-end parfait ». 
Freddy Foray, Vainqueur : « Déjà au Bol d’Or nous nous battions pour la victoire, mais j’ai tout de même gardé un bon sentiment et je sentais bien que l’on pouvait gagner une course de 24H. Je ne pensais juste pas que ça pourrait arriver si vite. Je suis peut-être celui qui a le plus d’expérience parmi les pilotes mais il ne faut pas oublier que les deux jeunes n’ont fait aucune erreur. Je tiens à souligner que M. Fujii est un manager avec lequel j’apprécie beaucoup de travailler et que je suis heureux dans ce team ». 
Erwan Nigon # 111, 2e : Je suis très heureux aujourd'hui d'être sur le podium du Mans avec mon équipe, je ne pensais pas que c'était possible avec nous en 38ème position à un moment, mais être sur le podium était incroyable! Bien sûr, c'était un travail difficile, mais la Fireblade était l'outil parfait pour nous ramener à l'endroit où nous devions être.

Nous avons eu quelques petits problèmes au début, mais parfois cela arrive. Le CBR est une très bonne moto à piloter et j'ai beaucoup aimé courir aujourd'hui, j'ai dépassé beaucoup de pilotes car j'étais si fort et je me sentais juste génial. C'est un très bon résultat pour l'équipe et pour le classement. C'est aussi un excellent résultat pour Honda avec ce doublé». 

Marquez reprend sa marche en avant avec Honda en MotoGp

Marc Marquez fait encore gagner Honda en Moto Gp (Photo Honda pro Racing)
Marc Marquez fait encore gagner Honda en Moto Gp (Photo Honda pro Racing)
Au coeur de la polémique depuis le dernier grand prix d'Argentine, le champion espagnol marc Marquez s'est servi de sa Honda pour remporter la course des Amériques sur le circuit d'Austin.

Sanctionné aux essais et dépossédé de sa pole position l'espagnol n'a laissé aucun espoir à la concurrence lors de la course dominicale. Seul Andrea Iannone a pu suivre le rythme en début de course avant de voir partir le numéro 93 vers une nouvelle victoire.

Marc Marquez se replace au championnat et est plus que jamais favoris à sa succession.

Jorge Martin, un futur grand ?

Jorge Martin gagne en Honda (Photo Honda Pro Racing)
Jorge Martin gagne en Honda (Photo Honda Pro Racing)
Déjà vainqueur au Qatar, Jorge Martin n'avait pas vraiment brillé en Argentine alors qu'un autre pilote Honda, Aron Canet avait pris la tête du championnat. A Austin, Jorge Martin a plutôt dominé les débats. Il a d'abord signé la pole position. Si la victoire lui a été contesté par Eneo Bastianini, lui aussi en Honda, Jorge Martin est allé gagner une seconde victoire. Et cette fois, il reprend la tête du classement général qu'il tentera de remporter à l'issue de la saison Moto3.
Jorge Martin, vainqueur à Austin : "La course a été très difficile au début parce que j'ai opté pour le pneu dur. J'ai bien fait de rester calme et d'éviter tout danger au départ, mais à cinq tours de l'arrivée, j'ai tout donné pour essayer de me dégager tout en imprimant mon rythme. Ce n'était pas facile parce que Bastianini était fort, mais aujourd'hui je me sentais intouchable. Je tiens à remercier l'équipe pour m'avoir donné une moto parfaite! "

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook