Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Kart : Trophée Jules Bianchi à Brignoles

​Beau succès pour le Trophée Jules Bianchi


Publié par le Jeudi 11 Novembre 2021 à 13:56



L’ombre de Jules Bianchi a plané, au-dessus de « son » circuit de Brignoles, trois jours durant, pour une épreuve amicale, conviviale mais néanmoins très disputée à laquelle ont pris part, un peu moins de 90 pilotes.

Avec un beau soleil durant la journée mais une température un peu fraîche, le matin, en ce début novembre, les pilotes s’en sont donné à cœur joie pour terminer la saison en beauté ou découvrir leur future catégorie.

Le tout, sous l’œil de Jérémy Iglesias, Tom et Philippe Bianchi ou encore Théo Pourchaire, présent le samedi.

​Minime : Le jour de gloire de Battisti

Photo : Jason Vian
Photo : Jason Vian
Théo Battisti (Formula K – Kart’in Pro) a dominé l’épreuve avec dans les poches de sa petite combinaison noire et orange : La pole position, une victoire dans toutes les manches, la pré-finale et la finale. Pourtant, rien n’a été simple avec un Arthur Benoit (DR – Benoit Motorsport) très rapide qui prenait même la tête en début de finale. Un accrochage avec son rival entraînait sa chute ainsi que celle de Malone Vinot (Redspeed – Renaux Racing Team), qui ne pouvait les éviter.

Du coup, Vadim Renault (Intrepid - VRC) filait vers la 2e marche du podium devant un Matéo Rivals (Oberon – Win’Kart), particulièrement heureux de ce résultat. Dans ce tumultueux mais appliqué peloton de plus de vingt pilotes, on retiendra les prestations prometteuses de Benjamin Pierini (Exprit), Alexis Wintzerith (Birel Art) qui a grappillé 12 places en finale, Mickele Cisotto (Exprit) et Antton Bouchard (RedSpeed).

Notons, malheureusement, les abandons de Lucas Douillon et Raphaël Dossetto.

​Cadet : Pedraza malgré Proenca

Photo Jason Vian
Photo Jason Vian
En Cadet, Angelina Proenca (Exprit – Sonic Racing Team) prenait le meilleur lors des essais chronométrés mais devait déchanter dès la première manche avec un abandon.

Trois fois 2e derrière Loan Sineya (Exprit – Sonic Racing Team), Martin Lacquemanne (Praga – Kart’in Pro) et  Angelina Proenca, Enzo Pedraza (Alonso Kart – T3M Sport) sortait leader des manches et en profitait pour remporter la pré-finale. Bis-repetita en finale avec une large domination.

Angelina Proenca revenait avec brio en 2e position devant Lacquemanne et Erman Yilmaz (Birel Art - DADD) qui gagnait son duel face à Loan Sineya pour le gain de la 4e place. Course plus difficile en revanche, pour Yanis Dubois, Anton Bathedou et Ethan Chaix.

​Junior : Barbe confirme

Photo Jason Vian
Photo Jason Vian
Du côté des Juniors, Matis Barbe (Kosmic – Castellet Kart Racing) s’est particulièrement mis en valeur après sa montée en puissance tout au long de la saison et notamment à Adria. A l’exception de la 3e manche, où il a cédé face à Rafael Pérard (Redspeed – T3M Sport), il a récupéré dans son escarcelle la pole position, 2 manches, la pré-finale et la finale avec le meilleur tour en course.

Perard n’a jamais été trop loin du vainqueur, surtout en finale, mais il a dû se contentait de la 2e place, faute de pouvoir placer une attaque. Luckas Rivière (Exprit – Kart’in Pro) et Jean-Baptiste Leininger (Kosmic – Castellet Kart Racing) ont bataillé ferme pour la 3e marche du podium à l’avantage du premier cité.

Charles Lambert (Redspeed – T3M Sport) et Lucas Ruiz (Kosmic – Castellet Kart Racing) complètent le « Top 6 ».

​Sénior : Triplé Kart’in Pro sur leurs terres

Photo Jason Vian
Photo Jason Vian
Après avoir remporté une manche, le Monégasque Diego Pelassy (Redspeed – Kart’In Pro) est sorti leader à l’issue des qualifications devant ses deux futurs principaux adversaires de la finale, Louis Pelet (Exprit – Kart’in Pro) et Artus Lacroix (Exprit – Kart’in Pro), une victoire au compteur, également.

Auteur de la Pole Position, Mattéo Salomone (Kosmic – Castellet Kart Racing) termine 5 ème juste derrière Luna Cleret (Exprit – Kart’in Pro). Pelassy conservait le leadership en pré-finale, malgré la résistance de Pelet, mais ce dernier finissait par avoir le dessus au 12ème tour de la finale et remportait, avec brio, ce Trophée Jules Bianchi devant Lacroix.

Après avoir bataillé avec ce trio de choc en début de course, Steven Servant (Kosmic – 2DK) lâchait prise et assurait sa 4e place devant Maxime Geley (Tony Kart – R4R) et Salomone. Belle prestation d’ensemble pour Théo Andreoletti, Quentin Antonel, Lunat Cleret et Marius Mézars tandis que l’on avait à regretter les abandons de Noam Pujol, dès le début de la course (Problème mécanique) et Hugo Brun, à miépreuve.

​Master – Gentleman : Victoire d’Arnould et Le Moing

Kart : Trophée Jules Bianchi à Brignoles
Intouchable, Vincent Arnould (Exprit – Kart’in Pro) a fait la course en tête, réalisant, au passage, le grand chelem de la pole position à la finale. François Vauthier (Tony Kart - RPK) a progressé tout au long du week-end, sur une piste qu’il découvrait, pour grimper sur la deuxième marche du podium devant Stéphane Daidone (Kali – KBK).

Malgré un Christian Ruffa, toujours aussi accrocheur, Yannick Le Moing (Exprit – Kart’in Pro) signait une belle victoire, en Gentleman, devant Ruffa, qui pilotait un châssis de sa propre conception et Robert Cavaliéri (Exprit), toujours placé. Week-end plus contrasté, en revanche, pour Bruno Teixeira et Thierry Boileau qui n’ont jamais pu trouver le bon feeling sur cette piste, pas facile à assimiler.

​KZ / KZ Master-Gentleman : Iglesias en patron

Kart : Trophée Jules Bianchi à Brignoles
Jérémy Iglesias (CRG- Prima+) a fait honneur à son statut d’ex-Champion du Monde en s’imposant, assez facilement, sur une piste de Brignoles qu’il connaît comme sa poche. Le suspense a davantage concerné la bagarre pour une place sur le podium.

David Leguem (CRG – Kart’in Pro), Louis Bonsaudo (Intrepid – Valet Racing), Franck Bermond (Alpha – LS Racing) et Nathan Pozmentier (BirelArt – Castellet Kart Racing), auteur d’un départ canon, s’en sont donné à cœur joie, offrant une multitude d’attaques et de dépassements. Derrière, Sandro Ammirati (Alpha), a résisté à Morgan Pisanu (GP Racing - Mirage), le meilleur des Masters. 8e, Thierry Fighiera (GP Racing- Mirage) terminait 1er des Gentlemen.

D'après le communiqué officiel
Photo Jason Vian
Vidéo : CRN Film

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 28/11/2021
Olivier Jennequin | 21/11/2021