Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Finale Internationale IAME 2018 : c'est parti !

​Au Mans, le grand événement mondial de la IAME a débuté


Publié par le Jeudi 11 Octobre 2018 à 21:35



La bagarre a débuté au Mans
La bagarre a débuté au Mans
Avec son plateau incroyablement quantitatif et qualitatif, la Finale Internationale IAME représente l’un des plus grands événements Karting de l’année sportive. L’édition 2018 n’échappe pas à la règle, avec la présence de 466 pilotes et des plus grands teams internationaux.

Pas moins de 47 pays sont représentés lors d’un meeting qui s’étale sur près d’une semaine. L’impressionnant complexe de l’ACO au Mans (France) se prête idéalement à cette organisation de très grande envergure, qui fête déjà sa 7e édition.

Motoriste de renom dans le karting et créateur du Challenge X30, l’usine italienne IAME peut être fière de la réussite de cette grande épreuve mondiale. Avant de connaître le nom des vainqueurs, voici un premier bilan après les séances de qualifications officielles…

​X30 Senior : Le team Strawberry au rendez-vous

Les 144 engagés pensaient avoir parfaitement préparé ce moment si important des essais chronométrés, après avoir profité d’une piste sèche durant les essais libres. Mais la pluie tombait mercredi en milieu de journée, juste avant que les premiers ne rentrent en piste.

Les pneus pluie étaient de sortie et, dans ces conditions, l’expérimenté Australien Pierce Lehane (Tony Kart) réalisait une splendide pole position. Son équipier Britannique Mark Kimber (Tony Kart) assurait le doublé pour le team Strawberry Racing. Clayton Ravenscroft (Kosmic), un autre Britannique, et l’Italien Leonardo Caglioni (KR) prenaient les deux places suivantes.

​X30 Junior : Victorsson le plus rapide

Comme en X30 Senior, la piste est restée humide mercredi en fin de journée pour les chronos des 12-14 ans. La pole position a fréquemment changé de mains et c’est finalement le Suédois Philip Victorsson (Kosmic) qui réalisait la meilleure performance absolue. Récemment sacré Champion du Monde Junior FIA Karting, Victor Bernier (Kosmic) n’a pas déçu en se classant 2e devant le Belge Loïs Delbart (Kosmic) et le Britannique Taylor Barnard (KR), qui porte les couleurs de la Rosberg Young Drivers Academy. 
 

​X30 Mini : 70 pilotes pour une pole

Finale Internationale IAME 2018 : c'est parti !
Du côté des plus jeunes pilotes, l’effectif est passé de 36 à 70 engagés en un an, preuve de l’essor de cette catégorie dans le monde. Le jeudi sur une piste redevenue sèche, l’Espagnol Miguel Peiro Luzarraga (FA Kart) a brillé au volant de son matériel aux couleurs de la marque créée par Fernando Alonso. Vainqueur en 2017, l’Américain Brent Crews (KR) est en embuscade en 2e position devant le Français Maxens Verbrugge (Parolin) et le Britannique Freddie Slater (KR).

​X30 Master : Les Français au top

Cela fait de nombreuses années que la catégorie des plus de 30 ans est animée par les pilotes français et ils ont encore confirmé en décrochant les trois meilleurs temps. François Peurière (Tony Kart) a devancé Alexandre Leotta (KR) et Julien Poncelet (Top Kart). Le Brésilien Leonardo Nienkotter (Comp Kart) pointe en 4e position.

​X30 Super : Callum Bradshaw aux commandes

Finale Internationale IAME 2018 : c'est parti !
Avec son moteur ultra puissant d’environ 45 chevaux pour 155 kg, cette catégorie regroupe aussi bien des pilotes de grand talent, habitués des grandes compétitions internationales, que des amateurs à la recherche de sensations. L’espoir Britannique Callum Bradshaw (CRG) a réalisé la pole position devant le Danois Nicklas Nielsen (Praga), engagé sous la bannière du team RS de Ralf Schumacher. Issu du X30 Senior, le Britannique Danny Keirle (KR) a réussi son passage en Super en s’offrant la 3e meilleure performance devant le Français Pierre Loubère (Praga).

​Super Shifter : Le Suisse Rohrbasser à l’heure exacte !

Dans la seule catégorie à utiliser un moteur à boîte de vitesses (175cc, 6 rapports), le Suisse Nicolas Rohrbasser (Kosmic) a impressionné en reléguant le Britannique Thomas Bale (Kosmic) à un dixième et demi. Outre le gain de la pole position, le team Spirit Racing a également placé le Suisse Kevin Ludi (Kosmic) en 4e position derrière Frédéric Op De Beeck (Formula K). Comme en Mini, Master et Super, les pilotes ont pu profiter d’un temps sec.
 
Les manches de qualification ont d’ores et déjà commencé dans toutes les catégories et s’échelonneront jusqu’à samedi soir. Les phases finales auront lieu dimanche 14 octobre 2018.

D'après un communiqué. Photo Jules Benichou (21creation.com) - Lionel Gripon (Agence LGP)

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos
stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
Stéphane GAUTHIER | 15/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019
stéphane GAUTHIER | 14/10/2019

Nous vous recommandons :