Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Alpine Europa Cup : Monza

Garcin et Tirman vainqueurs à Monza, Frayssinet leader avant la finale !


Publié par Communiqué le Mardi 27 Septembre 2022 à 19:05



Disputée dans des conditions mixtes à l’Autodromo Nazionale di Monza, l’avant-dernière épreuve du calendrier a vu Alexis Garcin (Herrero Racing) s’imposer pour la première fois et devenir le vingtième vainqueur de l’histoire de l’Alpine Elf Europa Cup. Malgré sa victoire dans la deuxième course, Simon Tirman (Autosport GP) a cédé les commandes du classement général à Lucas Frayssinet (Chazel Technologie Course) avant le sprint final au Circuit Paul Ricard (14-16 octobre).

Deux semaines après la rentrée à Barcelone, les concurrents de l’Alpine Elf Europa Cup se retrouvaient sur l’emblématique tracé de Monza pour un rendez-vous où la tension promettait de s’intensifier dans les différentes batailles pour les titres à l’orée de la dernière ligne droite.

Course 1

Victorieux à Barcelone, Simon Tirman et Paul Cauhaupé (Patrick Roger Autosport GP) se montraient les plus rapides vendredi aux essais libres, mais les conditions changeaient radicalement le lendemain avec l’arrivée de la pluie.

Sur une piste détrempée, Alexis Garcin faisait sensation en soufflant le meilleur temps à Lucas Frayssinet pour signer sa première pole position. Troisième, Louis Méric (Race Cars Consulting) réalisait toutefois un envol parfait pour se porter en tête avant le premier virage. Alexis Garcin répliquait pour prolonger un duel permettant à Lucas Frayssinet de revenir, tandis que Paul Cauhaupé partait en tête-à-queue à la sortie de la Variante della Roggia.

Profitant d’une meilleure visibilité aux commandes du peloton et de la bataille haletante entre Louis Méric et Lucas Frayssinet, Alexis Garcin reléguait ses adversaires à plus de quatre secondes. En parallèle, Louis Maurice (Code Racing Development) prenait les rênes du groupe de chasse en dépassant successivement Laurent Hurgon (LSGroup), Simon Tirman (Autosport GP) et Rodolphe Wallgren (Herrero Racing), tandis que Simon Tirman s’inclinait face à Thibaut Bossy (Herrero Racing), Laurent Hurgon et Jules Gougeon (Race Cars Consulting).

Dans des conditions toujours plus piégeuses, le drapeau rouge était brandi après l’accident de Stéphane De Groodt (Chazel Technologie Course) après la Variante Ascari. Le classement était figé à la fin du dixième tour et Alexis Garcin s’imposait pour la première fois devant Lucas Frayssinet et Louis Méric, finalement troisième malgré le dépassement de Louis Maurice peu avant l’interruption de la course. Cinquième, Rodolphe Wallgren précédait Thibaut Bossy, Laurent Hurgon, Jules Gougeon et Simon Tirman tandis que Gosia Rdest (Chazel Technologie Course) bouclait le top dix. Laurent Richard (Herrero Racing) surmontait deux têtes-à-queues pour signer son premier succès en Gentlemen face à Jean-Paul Dominici (Chazel Technologie Course) et Anthony Fournier (Race Cars Consulting).
Alexis Garcin (vainqueur de la course 1)

« Ce week-end représente une nouvelle étape franchie avec mes premières poles et ma première victoire. C’est incroyable, même si le départ samedi était assez compliqué comme je pensais avoir freiné vraiment tard, mais finalement pas autant que Louis Méric ! 

J’ai toutefois su être patient pour reprendre mon bien dans notre beau duel, propre et sans accrochage. Je pense que le roulage accumulé cette saison m’a permis de me rapprocher de ce but ultime qu’est la victoire et cela me donne envie de récidivider sur les deux dernières courses du calendrier ! »

Course 2

Dimanche, le soleil faisait son retour sur le « Temple de la vitesse ». Sur une piste séchante où de nombreux concurrents rentraient pour troquer leurs pneumatiques Michelin pluie pour des slicks, Alexis Garcin soufflait à nouveau la pole position aux dépens de Louis Méric tandis que Simon Tirman, Lucas Frayssinet et Louis Maurice complétaient le top cinq.

À l’extinction des feux, Lucas Frayssinet bondissait au premier rang devant Alexis Garcin tandis que Simon Tirman prenait l’ascendant sur Louis Méric quelques virages plus tard sous les yeux de Louis Maurice. Ce dernier passait à l’offensive au troisième tour en surprenant Louis Méric à la première chicane, mais le pilote Race Cars Consulting répliquait instantanément avant une lutte de tous les instants au jeu de l’aspiration avec Thibaut Bossy et Paul Cauhaupé.

Les trois hommes de tête en profitaient pour s’échapper tout en se disputant âprement la moindre position. Troisième, Simon Tirman trouvait l’ouverture sur Alexis Garcin au quatrième passage avant de s’attaquer avec succès à Lucas Frayssinet pour s’emparer des rênes de la course au sixième tour. Les deux prétendants au titre poursuivaient toutefois leur duel dans les boucles suivantes, mais Simon Tirman tenait bon et ne laissait aucune opportunité à son rival pour s’imposer dans un trio se tenant finalement en 77/100e de seconde.

Sixième sur la grille et huitième à l’issue du premier tour, Paul Cauhaupé redoublait d’efforts pour remonter et ravir la quatrième place à Louis Maurice. Derrière, Thibaut Bossy profitait du contact entre Laurent Hurgon et Louis Méric pour finir sixième. Tim Mérieux, Gosia Rdest et Rodolphe Wallgren bénéficiait également de cet incident pour gagner un rang et boucler le top dix. Chez les Gentlemen, Laurent Richard scellait son doublé en prenant l’ascendant sur Anthony Fournier au départ avant de résister à ses assauts et ceux de Philippe Bourgois (Chazel Technologie Course).

Deux fois deuxième à Monza, Lucas Frayssinet reprend les commandes du classement général avec cinq points d’avance sur Simon Tirman. Pour la première fois absent du podium sur un meeting cette année, Paul Cauhaupé reste mathématiquement en lice pour les titres au général et chez les Juniors avant la finale au Circuit Paul Ricard (France). Dans la catégorie Gentlemen, Anthony Fournier arrivera dans le sud de la France avec l’opportunité d’être sacré dès la première course, mais Laurent Richard et Frédéric Roy (Chazel Technologie Course) peuvent encore lui souffler la couronne.

Plus de vingt-cinq Alpine A110 Cup sont déjà attendues au Castellet pour le dernier rendez-vous de la saison programmé du 14 au 16 octobre.
Simon Tirman (vainqueur de la course 2)

« Nous étions très rapides d’entrée sur le sec aux essais libres, mais nous avons eu du mal à trouver les bons réglages et l’équilibre nécessaire sous la pluie. Nous avons beaucoup souffert samedi, sans oublier quelques erreurs de ma part, mais nous avons su rebondir dimanche.

C’était impossible de décrocher mes poursuivants tant l’aspiration est importante dans les deux longues lignes droites, mais c’était une superbe course avec une belle victoire à la clé pour limiter la casse. Je ne perds que sept points sur Lucas sur l’ensemble de ce week-end mitigé. Quand cela va moins bien, il faut savoir prendre les points et c’est ce que nous avons fait avant cette finale au Castellet où tout reste à jouer ! »

Classement général

1.Lucas Frayssinet – 140 points
2.Simon Tirman – 135 points
3.Paul Cauhaupé – 109 points
4.Rodolphe Wallgren – 71 points
5.Louis Méric – 70 points





Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 04/12/2022
Olivier Jennequin | 20/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2022
Stéphane GAUTHIER | 12/11/2022