Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever

Alpine Europa Cup 2024 : Présentation Nogaro

COUP D’ENVOI IMMINENT DE LA SAISON 2024


Publié par Communiqué le Mercredi 27 Mars 2024 à 08:49



C'est reparti pour une saison (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
C'est reparti pour une saison (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
Cette fin de semaine, l’Alpine Elf Cup Series lance la septième saison de son histoire contemporaine. 22 Alpine A110 Cup seront au départ des Coupes de Pâques de Nogaro pour ouvrir cette nouvelle édition où les cartes ont été redistribuées avec plusieurs retours et transferts, mais aussi des nouveautés et un calendrier plus international !

Forte de son succès nullement démenti depuis sa renaissance en 2018, l’Alpine Elf Europa Cup devient cette année l’Alpine Elf Cup Series pour s’imposer plus que jamais comme le tremplin idéal vers les plus hautes  sphères du GT. Après avoir vu ses ténors briller en GT4 ou s’attaquer au monde de l’Endurance, la catégorie  s’apprête à démarrer la course à la succession de Lorens Lecertua.

​TROIS ANCIENS VAINQUEURS AU DÉPART

De la bagarre à prévoir à Nogaro (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
De la bagarre à prévoir à Nogaro (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
Titrée avec Lucas Frayssinet et Lorens Lecertua ces deux dernières années, l’équipe Chazel Technologie Course Junior visera une troisième couronne consécutive.

Pour y parvenir, la structure de Louis Chazel comptera  notamment sur Enzo Geraci, deuxième l’an passé avec deux succès et huit podiums à son actif. 

L’Héraultais ne sera toutefois pas le seul concurrent au sein du peloton à avoir goûté aux joies de la victoire  puisque deux anciens vainqueurs s’aligneront également au départ. Tous deux présents chez Race Cars Consulting, Léo Jousset et Pierre Sancinena seront particulièrement motivés pour être sacrés.

Le premier cherchera ainsi à poursuivre sur la lancée de son doublé lors de la finale en 2023 tandis que son équipier sera  observé de près dans sa quête d’un second titre après celui acquis en 2018 ! 

​DES JUNIORS AMBITIEUX

Chez Chazel on cultive les jeunes champions (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
Chez Chazel on cultive les jeunes champions (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
Plusieurs Juniors (pilotes âgés de moins de vingt-trois ans) seront présents dès la manche d’ouverture à Nogaro pour tenter de bouleverser la hiérarchie. Tenante du titre chez les équipes, Chazel Technologie Course Junior s’est notamment attirée les services de deux espoirs ambitieux en Tom Verdier, sacré dans l’Hexagone en  Caterham 420R en 2021, et Mattéo Nomblot, victorieux en Trophée Mitjet France.

Après avoir joué le sacre dès sa première campagne dans la discipline, VPS Racing créée par le pilote Alpine Endurance Team Matthieu Vaxiviere avec Aurélien Panis et Raphaël Serrano affichera des ambitions revues à la  hausse. L’écurie a ainsi renouvelé sa confiance en Sami Dhahri tout en l’associant à Charles Roussanne,  couronné l’an passé en Trophée Mitjet France avec la même structure, parrainée par Pierre Gasly, pilote BWT  Alpine F1 Team.

D’autres prétendants talentueux auront la ferme intention de s’installer aux avant-postes, à l’instar d’Enzo Carvalhido (Sport Auto Racing), venu du Championnat de France FFSA Tourisme, et des protégés du  Schumacher CLRT Racing Team. Parmi eux, Lukas Papin aura à cœur de démontrer ses progrès tandis que son équipier Gaspard Simon souhaitera confirmer sa transition réussie en automobile en brillant au volant de l’A110 Cup. 

​DES CHALLENGERS EN QUÊTE DE SUCCÈS

On retrouvera Julien Fébreau chez les Challengers (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
On retrouvera Julien Fébreau chez les Challengers (Photo S.Gauthier - Racingforever.com)
Introduite l’an passé pour les pilotes âgés de vingt-trois à quarante-quatre ans sans palmarès significatif, la catégorie Challengers connaît un succès grandissant en attirant des concurrents venus de tous les horizons. 

Montés en puissance en 2023, Thibaut Bossy (Herrero Racing) et Pierre-Laurent Figuière (Chazel Technologie  Course) mettront leur expérience à profit pour succéder à Adrien Catelin. Ils devront néanmoins faire face à de  nouveaux adversaires redoutables, dont Florian Coruble (Chazel Technologie Course Junior), issu de la Clio Cup  et ambitionnant une ascension aussi rapide que celle de Léo Jousset au sein de la pyramide proposée par Alpine Racing.

Après s’être illustré en GT4 European Series, Sandro Perissoutti (Code Racing Development) sera également à suivre de près, tout comme Clément Berlié (VPS Racing), vu en Mitjet et GT4. Le plateau accueillera aussi la voix  française de la Formule 1, Julien Fébreau (Chazel Technologie Course), présent cette saison à Nogaro et à SpaFrancorchamps.  

​GENTLEMEN AFFÛTÉS

Cette année encore, on pourra compter sur Laurent Richard (Photo S.Gauthier - racingforever.com)
Cette année encore, on pourra compter sur Laurent Richard (Photo S.Gauthier - racingforever.com)
Comme chaque année depuis 2018, la catégorie Gentlemen réservée aux pilotes de quarante-cinq ans et plus offrira une véritable course dans la course. 

Après deux éditions dominées par Anthony Fournier, les débats s’annoncent plus ouverts que jamais. Sacré en 2020, Philippe Bourgois (Race Cars Consulting) tentera de reconquérir la couronne, mais le Belge se méfiera de  Laurent Richard (Herrero Racing), plus déterminé que jamais après avoir fini deuxième en 2022 et 2023. 

Pilier de l’Alpine Elf Cup Series, Pierre Macchi (Schumacher CLRT Racing Team) sera à nouveau au rendez-vous,  tout comme Alain Jacono (Chazel Technologie Course), désormais fort d’une année d’expérience en sport  automobile, et Frédéric De Brabant (Chazel Technologie Course), de retour après des débuts prometteurs fin  2023. La classe sera complétée par Paul Paranthoën (Code Racing Development), connu pour ses belles  prestations en GT4 France avec l’Alpine A110 GT4 ces dernières années.

Ce plateau se réunira à Nogaro, théâtre du lancement de la saison pour la sixième année consécutive. Les  protagonistes se rendront ensuite sur des circuits mythiques, d’abord à Portimão (Portugal), puis à SpaFrancorchamps (Belgique). Après la pause estivale, la rentrée aura lieu à Barcelone (Espagne) avant une escale  au Castellet (France) et la finale à Monza (Italie).

Tout au long de cette campagne européenne où ils se produiront aux côtés des plus grands championnats de  GT, les pilotes batailleront pour la victoire et de généreuses primes, réparties équitablement sur toutes les  épreuves du calendrier et dans toutes les catégories.

Le futur lauréat bénéficiera d’une bourse de 40 000 € en  vue d’un passage en GT4. Du côté des Juniors, le champion remportera une dotation de 15 000 € tandis que les  concurrents sacrés chez les Challengers et Gentlemen seront primés par 10 000 € chacun.

Prévues dimanche à 19h15 et lundi à 12h35, les deux premières courses de la saison seront diffusées et  commentées en direct sur la chaîne YouTube et la page Facebook de l’Alpine Elf Cup Series 




Notre page Facebook



Nos videos

Racing Forever, 19 ans de photos de sports-mécaniques