Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Alpine Europa Cup 2022 : Présentation de Nogaro

Alpine rencontre le succès pour sa 5e saison


Publié par le Jeudi 14 Avril 2022 à 19:24



La course à la succession de Jean-Baptiste Mela en Alpine Elf Europa Cup est sur le point d’être lancée avec vingt-cinq pilotes présents pour le coup d’envoi de la saison 2022. S’il est difficile de prédire la hiérarchie parmi les protagonistes, une chose est sure : les débats s’annoncent musclés dans toutes les catégories lors des Coupes de Pâques sur le Circuit Paul Armagnac de Nogaro (16-18 avril) !

Forte de son succès grandissant depuis sa renaissance en 2018, l’Alpine Elf Europa Cup a définitivement ancré sa place dans le paysage du sport automobile international en assurant pleinement son rôle de tremplin pour ses meilleurs espoirs. Dans la foulée de ses deux titres, Jean-Baptiste Mela fait aujourd’hui parler son talent au volant de l’Alpine A110 GT4 tandis que ses dauphins Ugo de Wilde et Lilou Wadoux évoluent désormais dans le monde de l’endurance.

Avec leur départ, l’Alpine Elf Europa Cup s’apprête à vivre l’une des campagnes les plus indécises de son histoire avec un plateau où toutes les cartes ont été redistribuées, au point qu’aucune surprise n’est à écarter ! 


QUI SUCCÈDERA À MELA ?

S’il est difficile de désigner un grand favori parmi les engagés à Nogaro, Simon Tirman (Autosport GP) et Edwin Traynard (Chazel Technologie Course) devraient logiquement figurer aux avant-postes puisqu’ils sont les seuls à s’être déjà imposés dans la discipline. 

Les deux hommes souhaiteront confirmer leur potentiel d’entrée de jeu, mais ils retrouveront des adversaires redoutables, à l’instar de la Polonaise Gosia Rdest (Chazel Technologie Course), déterminée à franchir un cap pour sa troisième année en Alpine.

Défaite de justesse l’an passé, l’équipe Herrero Racing voudra prendre sa revanche en frappant fort dès le premier rendez-vous. Pour y parvenir, elle misera notamment sur Thibaut Bossy, ancien vainqueur en Clio Cup, et Rodolphe Wallgren, de retour en Alpine Elf Europa Cup après avoir joué le titre en Championnat de France FFSA GT ces deux dernières années. 

D’origine sénégalaise, Abdoulaye Diop (Autosport GP) espèrera aussi créer la surprise dès son passage en automobile en n’ayant que le classement général comme objectif, mais d’autres concurrents entendent bien lui voler la vedette.

​DE NOUVEAUX ESPOIRS ?

De jeunes espoirs séduit par l'Alpine
De jeunes espoirs séduit par l'Alpine
Malgré leur statut, Simon Tirman et Edwin Traynard devront se méfier de leurs rivaux pleins d’ambitions chez les Juniors, et plus encore. Après avoir affiché de belles promesses, Louis Méric (Race Cars Consulting) et Lucas Frayssinet (Chazel Technologie Course) chercheront ainsi à s’imposer comme de véritables prétendants à la victoire.

En parallèle, Herrero Racing tentera de conserver sa couronne chez les Juniors en espérant retrouver avec Alexis Garcin et Adrien Le Floch, tous deux issus du karting, le même succès qu’avec Ugo de Wilde l’an passé. Très performant en essais, Tim Mérieux (Autosport GP) pourrait également faire sensation, même si Jules Gougeon (Race Cars Consulting), Margaux Verza (Patrick Roger Autosport GP) et Paul Cauhaupé (Patrick Roger Autosport GP) feront tout pour se mêler à la bataille.  

Enfin, Code Racing Development fera ses grands débuts en Alpine Elf Europa Cup, quelques mois seulement après avoir mené l’Alpine A110 Rally à sa première victoire scratch en Championnat de France des Rallyes. L’unique structure à exploiter les trois déclinaisons de l’A110 en compétition fera reposer ses espoirs sur le polyvalent Romain Brun et Louis Maurice, déjà vu en TTE. 

​FIDÈLES AU RENDEZ-VOUS

Réunissant huit concurrents, la catégorie Gentleman constituera une véritable course dans la course. Détrôné par Stéphane Auriacombe l’an passé, Philippe Bourgois (Chazel Technologie Course) n’aura que la reconquête en tête. Sa mission s’annonce toutefois délicate puisqu’il retrouvera d’autres piliers de l’Alpine Elf Europa Cup en Marc Sevestre et Pierre Macchi, deux pilotes du Patrick Roger Autosport GP déjà présents lors de la renaissance de la discipline en 2018 ! 

Montés sur le podium dans cette classe l’an dernier, Anthony Fournier (Race Cars Consulting) et Laurent Richard (Herrero Racing) chercheront aussi à s’imposer tandis que Frédéric Roy et Jean-Paul Dominici, tous deux alignés par Chazel, voudront démontrer l’étendue de leurs progrès. Deux nouveaux venus issus du monde des tractions pourraient néanmoins bouleverser la donne en Denis Bernardi et Mickaël Carrée (T2CM), titré chez les Gentlemen en Clio Cup France en 2017 et 2020, tous deux pleins d’ambitions pour leurs débuts à Nogaro ! 

Lors de cette nouvelle campagne où ils se produiront aux côtés des plus grands championnats européens du GT, les concurrents batailleront également pour plus de 110 000 € de primes et dotations réparties équitablement sur toutes les épreuves du calendrier et dans toutes les catégories.

Prévues dimanche à 13h35 et lundi à 15h30, les deux premières courses de l’année seront diffusées et commentées en direct sur la chaîne YouTube et la page Facebook de l’Alpine Elf Europa Cup.

Calendrier 2022
15-18 avril : Nogaro (France)
12-14 mai : Magny-Cours (France)
17-19 juin : Zandvoort (Pays-Bas)
8-10 septembre : Barcelone (Espagne)
23-25 septembre : Monza (Italie)
14-16 octobre : Le Castellet (France)

D'après le communiqué officiel

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Notre page Facebook



Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 30/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 29/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 27/06/2022
Stéphane GAUTHIER | 27/06/2022
Olivier Jennequin | 26/06/2022