Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Formule Renault 3.5 : Motorland

Rowland et Vaxivière les premiers vainqueurs 2015


Publié par le Dimanche 26 Avril 2015 à 21:47



Le lancement de la Formule Renault 3.5 a enfin eu lieu à Motorland et confirmé une hierarchie entrevue durant les essais d'intersaison. Oliver Rowland a toutefois profité de circonstance pour s'imposer dans la première course espagnole. Victoire du français Mathieu Vaxivière dans la seconde alors que la pluie s'était invitée.

Course 1 : Tapis vert pour Rowland

Rowland ouvre le score malgré lui
Rowland ouvre le score malgré lui
À Motorland Aragón, Oliver Rowland (Fortec Motorsports) est devenu le premier pilote à s’imposer cette saison en Formula Renault 3.5 Series. Bénéficiant de la pénalité infligée à Meindert van Buuren (Lotus), le Britannique a remporté la course sans mener le moindre tour tandis que Jazeman Jaafar assurait le doublé à l’équipe Fortec Motorsports. Résistant au poleman Matthieu Vaxiviere (Lotus), le membre du Red Bull Junior Team Dean Stoneman (DAMS) complétait le podium, tout en terminant meilleur rookie. 

Alors que Beitske Visser (AVF) rencontrait un problème durant le tour de formation, Matthieu Vaxiviere manquait son envol. Son équipier Meindert van Buuren en profitait pour prendre la tête devant Oliver Rowland, Jazeman Jaafar et Dean Stoneman. Au cœur du peloton, Sean Gelael (Jagonya Ayam with Carlin) et Roy Nissany (Tech 1 Racing) s’accrochaient tandis qu’Aurélien Panis (Tech 1 Racing) et Egor Orudzhev (Arden Motorsport) devaient passer par les stands au terme d’une première boucle éliminant également Tio Ellinas (Strakka Racing).

Solidement en tête, Meindert van Buuren écopait d’une pénalité de vingt secondes pour avoir anticipé le départ. Derrière le Néerlandais, Oliver Rowland et Jazeman Jaafar étaient esseulés tandis que Dean Stoneman faisait face à la pression de Matthieu Vaxiviere.

Gérant l’écart sur le Malaisien, Oliver Rowland s’imposait devant Jazeman Jaafar. Meilleur rookie, Dean Stoneman complétait le podium suivi de Matthieu Vaxiviere et Meindert van Buuren. Après avoir pris le dessus sur Tom Dillmann (Jagonya Ayam with Carlin), Pietro Fantin (International Draco Racing), Nyck de Vries (DAMS) et Nicholas Latifi (Arden Motorsport) précédaient le Français qui parvenait toutefois à résister jusqu’au bout à Gustav Malja, parti dernier.
Oliver Rowland : « Je ne m’attendais pas à gagner. La configuration low-downforce apporte beaucoup de changements et si on m’avait dit cela hier, je ne l’aurais pas cru ! Au départ, les Lotus ne m’ont pas laissé de place et j’ai tout fait pour éviter l’accrochage. Je me suis rapidement demandé si Meindert n’avait pas volé le départ car le mien était bon. J’ai alors essayé de gérer l’écart et celui entre Jazeman et moi, et je suis très heureux de cette victoire ! »

Course 2 : Victoire pour Vaxivière

Vaxivière au top à Motorland
Vaxivière au top à Motorland
Après sa première victoire ici-même le 27 avril 2013 en Eurocup Formula Renault 2.0, Matthieu Vaxiviere (Lotus) a remporté sa première course en Formula Renault 3.5 Series ce dimanche 26 avril à Motorland Aragón. Au cours d’une course interrompue par la pluie, le pilote du Lotus F1 Team Junior a dû attendre l’avant-dernier virage pour parvenir à dépasser le poleman Nyck de Vries (DAMS). Troisième, Oliver Rowland (Fortec Motorsports) conserve la tête du classement général.

Le matin, Nyck de Vries devenait le premier rookie en Formula Renault 3.5 Series à signer une pole position en 2015 grâce à son tour en 1’41’’609. Le Néerlandais précédait ainsi Matthieu Vaxiviere et les Fortec Motorsports d’Oliver Rowland et Jazeman Jaafar.

Sous la pluie, le départ était donné derrière la voiture de sécurité. Durant le cinquième tour, les conditions météorologiques s’empiraient et la direction de course décidait de brandir le drapeau rouge jusqu’à l’arrêt des intempéries. Les concurrents repartaient alors derrière le safety car qui s’effaçait après deux boucles. Nyck de Vries gardait l’avantage et créait l’écart sur Matthieu Vaxiviere. Derrière, Oliver Rowland défendait sa position face à Jazeman Jaafar, lui-même opposé à Tom Dillmann (Jagonya Ayam with Carlin) et Dean Stoneman (DAMS).

Au terme des changements obligatoires de pneumatiques, Nyck de Vries conservait la tête après son arrêt au terme du treizième tour. Passé par les stands au même moment, Matthieu Vaxiviere revenait sur le leader et plaçait une attaque imparable au bout de la ligne droite lors de l’ultime passage.

Poleman déchu la veille, le Français s’imposait face au meilleur rookie du jour, Nyck de Vries. Oliver Rowland complétait le podium, suivi de Tio Ellinas (Strakka Racing), auteur d’une belle opération aux stands. Tom Dillmann se classait cinquième devant Meindert van Buuren, qui dépassait Dean Stoneman et Jazeman Jaafar dans les deux derniers tours. Alfonso Celis (AVF) et le pilote de F1 Roberto Merhi (Pons Racing) entraient également dans les points, tout comme Bruno Bonifacio (International Draco Racing) après que Dean Stoneman écope d’une pénalité de 25 secondes pour un excès de vitesse dans les stands.
Matthieu Vaxiviere : « J’avais manqué l’occasion de gagner hier, mais j’ai réussi à marquer de gros points. Aujourd’hui, il a fallu attendre que les conditions s’améliorent mais la direction de course a pris la bonne décision. Je suis resté concentré et j’ai mis Nyck sous pression. L’équipe a fait un excellent pit-stop pour que je me rapproche encore. J’ai géré mes pneus pluie de façon à les refroidir sur la piste qui s’asséchait et j’ai vu une opportunité. J’ai tenté le tour suivant, et je suis très heureux de cette victoire ! Espérons continuer sur cette lancée à Monaco et à Spa. »

Classement provisoire

Classement général provisoire* : 1. O. Rowland – 40 points, 2. M. Vaxiviere – 37, 3ex. N. de Vries et J. Jaafar – 24, 5. M. van Buuren – 18

Source Renault

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 27/04/2020
Stéphane GAUTHIER | 27/04/2020
Stéphane GAUTHIER | 27/04/2020
Stéphane GAUTHIER | 13/04/2020