Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Formula E : E-Prix de Rome, course 1, victoire de Vergne

Le Français s'impose dans une course à rebondissements.


Publié par le Samedi 10 Avril 2021 à 16:53



Victoire pour JEV – © DS Techeetah
Victoire pour JEV – © DS Techeetah
Stoffel Vandoorne a réalisé la pole position de la première course à Rome devant André Lotterer, Oliver Rowland, Lucas di Grassi et Jean-Eric Vergne.

Le début du week-end a été marqué par un gros accrochage en essais libres 1, impliquant plusieurs voitures qui s'étaient positionnées pour un essai de départ. Alors qu'elles étaient arrêtées en piste, et non signalées par des drapeaux jaunes, Oliver Turvey est arrivé et a aperçu trop tard les voitures à l'arrêt, percutant l'arrière de la monoplace de Vergne. Heureusement, il n'y a eu que des dommages mécaniques.

C'est sous Safety Car que le départ est donné, la faute à la pluie qui se met à tomber au dessus de la capitale Italienne. Après cinq minute à tourner derrière la Mini faisant office de voiture de sécurité, le drapeau vert est déployé. Lotterer tente une manoeuvre bien trop osée, il essaye de dépasser Vandoorne pour la tête mais oblige le Belge a prendre l'échappatoire, alors que l'Allemand finit contre le mur de protection. Les deux perdent de nombreuses places mais parviennent à repartir.

Rowland hérite de la tête de la course, devant Di Grassi et Vergne. Le peloton reste assez regroupé durant ces premiers tours, alors que Di Grassi met la pression sur Rowland. Coup de théâtre après cinq tours, lorsque ce dernier rentre à son stand. Di Grassi récupère la première place, immédiatement menacé par Jean-Eric Vergne. C'est Frijns qui occupe la troisième place temporaire.

Alors que la pluie semble s'intensifier, plusieurs pilotes prennent leur première option Attack Mode. Mais les pilotes de tête patientent, car les écarts sont très faibles. Le Français est le premier à le faire au 10ème tour. Alors que Di Grassi patiente plus longtemps. Le Brésilien s'exécute deux tours plus tard, ce qui permet à Vergne de prendre la tête de la course.

Alors que Di Grassi est remonté sur Jean-Eric Vergne, le Français opte pour prendre immédiatement son deuxième Attack Mode. Di Grassi récupère la tête devant De Vries et le pilote DS. Mais le pilote Audi calque sa stratégie sur Vergne, et deux tours plus tard prend son deuxième Attack Mode. Il va ainsi pouvoir bénéficier de plus d'une minute de puissance supplémentaire, alors que son adversaire en aura terminé.

Jean-Eric Vergne conserve malgré tout la tête de la course, alors que Di Grassi n'a pu profiter de son Attack Mode pour le doubler. De Vries occupe la troisième place devant Bird, les deux bénéficiant du Fan Boost. Bird va récupérer la troisième place au 19ème tour.

Au 20ème tour, Di Grassi trouve l'ouverture sur Jean-Eric Vergne et reprend la première place au Français. Mais un tour plus tard, l'Audi est au ralenti. Si le peloton parvient à éviter Di Grassi, Vandoorne prend une bosse sur la piste en élargissant sa trajectoir et part en tête à queue avant de finir sa course contre le mur. La course est neutralisée au Full Course Yellow, puis au Safety Car.

La course se terminant sous neutralisation, Jean-Eric Vergne s'impose pour la première fois cette saison devant Bird et Evans. Frijns prend la 4ème place devant Buémi, Rast, Wehrlein et Lynn.




Notre page Facebook



Nos videos