Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Alpine Europa Cup 2019 : Silverstone

Partition parfaite pour Castelli.


Publié par le Lundi 9 Septembre 2019 à 14:14



2 victoires pour Castelli en tête de l'Alpine Europa Cup.
2 victoires pour Castelli en tête de l'Alpine Europa Cup.
Un an après des débuts réussis en Alpine Elf Europa Cup à Silverstone, Gaël Castelli (CMR) a encore brillé en terres anglaises. Vainqueur des deux courses disputées sur le tracé britannique, Gaël Castelli a réalisé la bonne opération du week-end et pourrait être sacré dès Barcelone !

Dès vendredi, une première hiérarchie se dessine lors des deux séances d’essais libres. Gaël Castelli prend les commandes en 2’12’’753 le matin sur une piste sèche avant de récidiver en 2’13’’351 dans des conditions séchantes. Il devance à chaque fois Jean-Baptiste Méla (Autosport GP) et Yann Zimmer (CMR).

Course 1 : Castelli tout en maîtrise

Lors des qualifications, Gaël Castelli poursuit sur sa lancée en s’offrant la pole position en 2’12’’347. Sur la grille de départ, Gaël Castelli précède Julien Neveu (Autosport GP), Mike Parisy (CMR), Laurent Hurgon (Autosport GP-Patrick Roger) et Yann Zimmer.

Auteur d’un excellent envol, le poleman creuse immédiatement l’écart sur ses poursuivants tandis que Jean-Baptiste Méla gagne deux places pour se hisser en cinquième position. La situation entre ces deux pilotes évolue dès le deuxième tour puisque Mike Parisy percute Julien Neveu à Stowe, provoquant l’abandon du pilote-ingénieur et un drive-through pour Mike Parisy.

Jean-Baptiste Méla émerge alors au deuxième rang, talonné par Laurent Hurgon, de plus en plus pressant. Derrière eux, Marc Guillot doit composer sous les attaques de Yann Zimmer, Matéo Herrero (Milan Compétition) et Vincent Beltoise (Racing Technology), mais il finit par perdre gros en sortant large dans l’avant-dernier passage.

Souverain en tête, Gaël Castelli accentue son avance au fil des boucles et s’impose finalement avec plus de huit secondes de marge sur le Junior Jean-Baptiste Méla et Laurent Hurgon. Après l’excursion hors piste de Marc Guillot, Yann Zimmer se classe quatrième, suivi par Vincent Beltoise et le Bourguignon. Matéo Herrero prend la septième place devant Mathieu Blaise (Racing Technology), victorieux dans la catégorie Gentleman face à son rival Marc Sevestre (Autosport GP) et Stéphane Auriacombe (Milan Compétition).

Course 2 : Castelli encore !

Éliminé de la première manche dès le deuxième tour, Julien Neveu tient sa revanche dimanche matin en obtenant sa première pole position en Alpine Elf Europa Cup devant Laurent Hurgon et Gaël Castelli, absent de la première ligne du classement pour la première fois du week-end.

Le poleman se fait toutefois surprendre au départ par Laurent Hurgon et Gaël Castelli, qui poursuivent leur duel pour la tête de la course tout au long du premier tour. À Vale, Gaël Castelli plonge à l’intérieur pour s’emparer des commandes aux dépens de Laurent Hurgon. Une boucle plus tard, Julien Neveu repasse Laurent Hurgon à son tour au même freinage.

Le peloton est également animé par la lutte entre Matéo Herrero, Yann Zimmer et Jean-Baptiste Méla pour le gain de la quatrième position. Alors qu’il semble avoir pris l’ascendant et prêt à attaquer Laurent Hurgon, Matéo Herrero sort trop large dans le dernier virage et doit renoncer quelques hectomètres plus loin.

La voiture de sécurité fait alors son apparition avant que la course ne reprenne ses droits pour un sprint final de trois tours. Gaël Castelli ne tremble pas à la relance en ne laissant aucune ouverture à ses adversaires et scelle son troisième succès de la saison, le troisième sur les quatre dernières courses.

Malgré la pression de ses poursuivants, Julien Neveu résiste pour se classer deuxième devant Laurent Hurgon et Yann Zimmer. Cinquième, Jean-Baptiste Méla s’impose à nouveau chez les Juniors tout en devançant Marc Guillot, Vincent Beltoise et Nicolas Milan (Milan Compétition).

Grâce à son dépassement sur Mathieu Blaise à deux boucles de l’arrivée, Stéphane Auriacombe termine neuvième et empoche sa première victoire dans la catégorie Gentleman dès son premier meeting en Alpine Elf Europa Cup.

Au classement général, Gaël Castelli profite de son week-end presque parfait pour s’emparer de la première place avec vingt-quatre points d’avance sur Marc Guillot. Dix-sept unités plus loin, on retrouve Jean-Baptiste Méla, qui possède désormais douze points de plus que son principal adversaire Matéo Herrero. Du côté des Gentlemen, Mathieu Blaise porte son avance à six points sur Marc Sevestre (Autosport GP) avant l’avant-dernier rendez-vous du calendrier sur le Circuit de Barcelona-Catalunya (20-22 septembre).

D'après le communiqué officiel

Classement


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Notre page Facebook

Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 13/11/2019
Stéphane GAUTHIER | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019
Olivier Jennequin | 03/11/2019

Nous vous recommandons :