Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Kart : Iame International Open

Un retour en grandes pompes à Mariembourg !


Publié par le Jeudi 5 Avril 2018 à 21:30



L'affiche 2018 était belle
L'affiche 2018 était belle
Soleil, pluie, soleil, bruine… Les pilotes du IAME International Open en ont vu de toutes les couleurs à l’occasion de l’une des épreuves phares de la IAME Series International 2018, de retour au Karting des Fagnes de Mariembourg (Belgique), après trois ans d’absence. Des
conditions météo capricieuses qui n’ont toutefois pas refroidit les Warriors engagés dans cette grande fête du karting au caractère très « international » avec 20 pays représentés. 

Après avoir limé le bitume de Castelletto trois saisons de suite, il était temps pour le IAME International Open, auparavant X30 Challenge Europa, de retrouver la Wallonie le temps d’un weekend pascal sous le signe de la qualité et de la diversité. Avec vingt nationalités sur la grille, le peloton pouvait fièrement revendiquer son statut « international », de quoi ravir les organisateurs de l’événement.

Après un bref passage de la pluie, vendredi, histoire de bouleverser les essais qualificatifs, le soleil était de la partie pour le samedi avant le retour des gouttes, le dimanche matin, et une éclaircie l’après-midi. Des conditions changeantes qui n’ont pas empêchés des débats somptueux en piste.  

X30 Mini : Lecertua tire son épingle du jeu

Kart : Iame International Open
Comme souvent, la catégorie X30 Mini (8-12 ans) a offert une très belle foire d’empoignes avec plusieurs pilotes candidats au titre de champion International Open. Dès le vendredi, Kimmy Abraham (DimoKart), champion de Belgique Mini 2017, signait la pole position sur le mouillé avant de dominer les trois manches qualificatives, le lendemain. La Course 1 voyait toutefois l’Estonien Ruben Volt (Dan Holland Racing) prendre les devants au terme d’un duel féroce.

Lorens Lecertua (Ravet Racing), discret le samedi, montait sur le podium devant un Amaury Meertens (MGR Racing) malchanceux en début de course. La Course 2 se montrait encore plus indécise avec un invité- surprise, le Luxembourgeois Maxime Furon-Castelain (VDK Racing), qui arrachait son premier succès du week-end face à Lecertua et Simon Lacroix (Ravet Racing), auteur d’une solide remontée depuis la dixième place sur la grille.

Après un parcours quasi sans-faute, Kimmy Abraham loupait son envol pour finir au pied du podium devant Volt. Après une Course 1 difficile, Amaury Meertens jouait à nouveau de malchance en s’accrochant dans le tumulte des premiers virages. Fort de son double-podium (2ème puis 3ème), Lorens Lecertua décrochait le titre international de la catégorie devant Ruben Volt et Maxime Furon-Castelain.

X30 Junior : Le sans-faute de Balota

Dans la catégorie réservée aux pilotes âgés entre 12 et 14 ans, Sam Balota n’a laissé que des miettes à des adversaires venus de tous les horizons (neuf nationalités !). Malgré la belle opposition  affichée, entre autres, par Alessandro Tudisca (Tys Racing) et les Estoniens de Aix Racing, Ken Oska Algre et Rimmo Kapadik le samedi, le pensionnaire d’Eurokarting s’emparait, à domicile, de la pole position et des trois manches qualificatives avant de transformer l’essai lors des courses, d’abord sur le mouillé puis sur le sec.

Tudisca ne déméritait pas pour autant en montant sur la deuxième marche du podium final devant le Canadien Jason Leung (PDB Racing), troisième de la Course 2, Ken Oskar Algre et Loïs Delbart (3DK), au pied du podium de la course 1.

Malgré un abandon prématuré sur ennuis mécanique lors de la Course 1, Sita Van Meert (P1 Racing), treizième au classement général, recevait le trophée de la Best Lady week-end, devançant la Néerlandaise Summer Webb (PG Motorsport).

X30 Senior : Van Splunteren en souverain

Avec 67 engagés (pour 14 nationalités !), la catégorie X30 Senior (accessible à partir de 14 ans) était au centre de l’attention en ce week-end Pascal. Au terme des six manches qualificatives (3 pour chaque pilote) disputées sur piste sèche, le samedi, le Français Franck Chappard (VDK) émergeait en tête de la hiérarchie avec deux succès, autant qu’Elie Goldstein (VDK) et Joey Van Splunteren (Evolution Super-B). Le Néerlandais s’imposait, dimanche matin, lors de la course 1, sur une piste grasse devant Chappard et Matteo Raspatelli (RSD Karting) particulièrement à l’aise.  

Notons que cette course, était interrompue, au drapeau rouge, dès le premier tour, suite à un spectaculaire accrochage laissant Rens Van Pelt, un candidat au podium, sur le carreau. Heureusement, plus de peur que de mal pour le pensionnaire d’Eurokarting, de retour pour la deuxième course qui voyait Corentin Collignon (VDK Racing), revenu du Diable Vauvert, venir pimenter les débats devant Van Splunteren et Goldstein, finalement disqualifié après l’arrivée.

Trois semaines après sa victoire lors de la IAME Series Benelux, Joey Van Splunteren repartait avec les honneurs du titre International devant Collignon, Chappard et Vincent Marserou (CBK), qui a dû cravacher pour revenir de sa lointaine 41ème place des essais chronométrés.

X30 Master : Peurière avec la manière

Du côté des Masters (minimum 30 ans), les représentants d’outre-Quiévrain ont fait montre d’une belle pointe de vitesse dans une catégorie où expérience rime avec souvent avec passion. Déjà en vue lors de la IAME Series Benelux, Wilfried Lecarpentier (RSD Karting) s’illustrait d’entrée de jeu lors des essais qualificatifs face à son compatriote François Peurière (Team Peurière), de retour à la compétition, cette année et Fabio Kieltyka (RSD Karting).

Le régional de l’étape avait d’ailleurs fort à faire dans cette lutte à trois qui se poursuivait durant les manches qualificatives d’où Peurière finissait par émerger. La journée de dimanche, débutée dans le froid et la pluie, souriait de nouveau  au Français qui s’imposait en Course 1 devant un Kieltyka tout heureux de contenir les assauts de Lecarpentier.

Le recordman des victoires aux 24 Heures du Mans Karting prenait sa revanche l’après-midi sans parvenir à contester le second succès de Peurière, synonyme de titre. La troisième marche du podium revenait à un vaillant Alain Bazard (Eurokarting), revenu du Diable Vauvert sur un Fabio Kieltyka terminant sur les rotules après un duel de haut-lutte avec Gérard Cavalloni (Jess Kart), le Français finissant dans le décor après une touchette à haute vitesse des plus spectaculaires !

Peurière et Lecarpentier finissaient dans cet ordre au classement final devant Kieltyka, Alain Bazard, meilleur « Vétéran » (+ de 45 ans) de la compétition, et Matthieu Bourdon 

X30 Super Shifter : Piirimagi sur sa lancée

Dans la catégorie des karts à boite de vitesses (accessibles dès 15 ans), puissance et sens du spectacle vont souvent de pair. Poleman, début mars, dans le cadre de la IAME Series Benelux, Christof Huibers (DFK) rééditait sa performance, le vendredi, avant de remporter la première manche qualificative.

C’était sans compter sur un Frédéric Op De Beeck (SFP Racing) en verve pour sa deuxième campagne au volant d’un kart de 175 cc. Le pilote Anversois s’adjugeait la deuxième joute du samedi, imité par un Sten Dorian Piirimagi (Eurokarting) opportuniste dans une  troisième course perturbée par une pluie fine, dans les deux derniers tours.

L’Estonien, grand habitué des catégories IAME, devait s’incliner devant Huibers et Sam Claes (Mach1) en Course 1 pour mieux prendre le dessus dans la deuxième confrontation, de justesse devant Op De Beeck et Thierry Delré (Mach1 Motorsport).

Quatrième de la Course 2 après une escarmouche avec le multiple champion de Belgique, Christof Huibers devait se contenter du premier accessit au classement final derrière Piirimagi, champion International Open dans la foulée de sa victoire en IAME Series Benelux, début mars, mais devant Frédéric Op de Beeck, Thierry Delré (Mach 1 Motorsport) et Sam Claes qui complétait un top 5 teinté de noir-jaune-rouge. 

Résultats complets


D'après un communiqué officiel

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Notre page Facebook



Nos videos