Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
Racing Forever

Alpine Europa Cup : Silverstone

Du sang neuf et gagnant en terre anglaise !


Publié par le Jeudi 6 Septembre 2018 à 23:07


Alpine Europa Cup : Silverstone
L'Alpine Elf Europa Cup poursuit sa première saison et avait rendez-vous pour sa rentrée sur le mythique circuit de Silverstone en Angleterre pour le 4e rendez-vous du calendrier. Sur ce circuit de vitesse, de nouveaux venus ont fait parler d'eux au volant de l'A110 Cup.

Invité à prendre le volant, le local Oliver Webb (Racing Technology) a remporté les 2 courses anglaises sans toutefois inscrire de point au championnat compte-tenu de son statut. En revanche, l'arrivée de Gaël Castelli (Milan) a été très payante avec 2 podiums d'entrée de jeu et de belles performances.

Mais pour la lutte au championnat, Vincent Beltoise (CMR) s'est rapproché de Pierre Sancinena au classement. La fin sera donc très intéressante. 

course 1 : Net et sans bavures pour Oliver Webb

Oliver Webb a signé la pole position. Il prend d'entrée de jeu la tête du classement au départ. Pierre Sancinéna (CMR), prétendant au titre, recule en revanche au 7e rang. Son challenger Vincent Beltoise en profite pour prendre la 2e position devant Julien Neveu (Autosport GP). Le classement est assez bouleversé par rapport à la grille. 

Castelli remonte dans le classement au fil des tours. Les bagarres sont nombreuses pour le milieu du peloton. Webb, lui, file vers la victoire. Neveu est pénalisé pour non respect de la ligne de course. Les places d'honneurs reviennent alors à Beltoise 2e et Castelli revenu à la 3e position. 

Sylvain Noël s'impose chez les Gentlemen et il est accompagné sur le podium par Pierre Macchi (Autosport GP) et Franc Rouxel (Racing Technology).

Podium
1. Oliver Webb (Racing Technology)
2. Vincent Beltoise (CMR) +4’’876
3. Gaël Castelli (Milan Compétition) +8’’180

Pole position : Oliver Webb – 2’15’’960
Meilleur tour : Gaël Castelli – 2’16’’934
 
course_1_silverstone_1.png course 1 silverstone.png  (290.29 Ko)

Course 2 : Une toile bien tissée pour Webb

De nouveau en pole position, Oliver Webb se fait dépasser par Gaël Castelli qui apprend, décidément, vite. Beltoise et Neveu restent au contact. Sancinena connait un week-end difficile et perd des places. Padovani perd également gros dans le premier tour. 

Ensuite, Webb trouve la faille chez Gaël Castelli au 8e tour mais ce dernier a fait belle figure pour ses débuts en Alpine. Beltoise est cette fois 3e et marque encore plus de points que Sancinena. 

En catégorie Gentlemen, on retrouve de nouveau Sylvain Noël  accompagné de Franc Rouxel et Pierre Macchi.
Oliver Webb (vainqueur courses 1 & 2) : « C’est un excellent week-end à domicile. J’adore Silverstone et c’était l’occasion de retrouver Alpine, Philippe Sinault et d’autres visages bien connus.  

J’ai seulement découvert l’Alpine A110 Cup vendredi et j’ai été en tête dès la première séance d’essais. J’ai tout de suite aimé son comportement très vif, mais extrêmement bien équilibré. De toutes les voitures dans ma carrière, c’est l’une des meilleures pour apprendre à contrôler son auto.

Les talents sont nombreux dans cette catégorie et ils se battent toujours de manière juste. Je remercie l’équipe de son travail remarquable m’ayant permis d’obtenir de tels résultats en piste. »
Podium 
1. Oliver Webb (Racing Technology)
2. Gaël Castelli (Milan Compétition) +0’’338
3. Vincent Beltoise (CMR) +5’’486

Pole position : Oliver Webb – 2’15’’221
Meilleur tour : Gaël Castelli – 2’15’’780
 
course_2_silverstone_1.png course 2 silverstone.png  (265.14 Ko)

championnat

Au classement général de l’Alpine Elf Europa Cup, Pierre Sancinéna conserve la première place, mais Vincent Beltoise revient à 22 longueurs. Nicolas Milan et Sylvain Noël ne sont pas loin. Prochain meeting à Spa-Francorchamps les 22 et 23 septembre.

Classement général
1. Pierre Sancinéna – 105 points
2. Vincent Beltoise – 83 points
3. Nicolas Milan – 78 points
4. Sylvain Noël – 78 points
5. Jean-Baptiste Méla – 67 points
6. Laurent Hurgon – 52 points
7. Marc Guillot – 48 points
8. Julien Neveu – 43 points
9. Gaël Castelli – 38 points
10. Thomas Padovani – 27 points

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Notre page Facebook