Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
Racing Forever

Alpine Europa Cup 2021 : Nogaro

Une nouvelle saison qui promet.


Publié par le Mardi 6 Avril 2021 à 09:22



Laurent Hurgon (LSGROUP Autosport GP) et Ugo de Wilde (Herrero Racing) ont partagé les victoires lors d’un rendez-vous de grande qualité pour ouvrir la quatrième saison de l’Alpine Elf Europa Cup.

Ugo de Wilde repart du Circuit Paul Armagnac de Nogaro en tête du classement général, mais les écarts sont extrêmement serrés tant sur la piste qu’aux points !

Pour lancer la quatrième édition de l’Alpine Elf Europa Cup, les dix-neuf concurrents présents à Nogaro disposaient de quatre séances. L’équipe Autosport GP imposait alors son rythme par l’intermédiaire de Lilou Wadoux et Laurent Hurgon le vendredi avant que Jean-Baptiste Mela ne domine les deux sessions du samedi.

Course 1

Dans la brume gersoise dimanche matin, l’hégémonie des pilotes de Gilles Zaffini s’arrêtait en qualifications puisque la pole position revenait à Ugo de Wilde devant Laurent Hurgon et Lilou Widoux. 
 
Placé à l’extérieur, Laurent Hurgon réalisait le meilleur envol pour s’emparer des commandes devant Ugo de Wilde tandis que Corentin Tierce (Herrero Racing) prenait l’avantage sur Lilou Wadoux pour le gain de la troisième place sous les yeux de Simon Tirman (Autosport GP). Sixième sur la grille, Jean-Baptiste Mela passait dans l’herbe et perdait deux positions au profit de Louis Méric (Meric Compétition) et Gosia Rdest (Chazel Technologie Course). 
 
Après un temps d’observation leur permettant de s’échapper de leurs poursuivants, Ugo de Wilde accentuait la pression sur Laurent Hurgon. Derrière, Lilou Wadoux faisait forte impression en reprenant le troisième rang au sixième passage avant de fondre sur les leaders. 
 
Le classement restait toutefois figé jusqu’à l’arrivée et Laurent Hurgon scellait sa deuxième victoire en Alpine Elf Europa Cup devant le quatuor de Juniors formé par Ugo de Wilde, Lilou Wadoux, Corentin Tierce et Louis Méric. Après son dépassement sur Simon Tirman au septième tour, Jean-Baptiste Mela se classait sixième devant son équipier et Gosia Rdest. 
 
Passé en tête de la catégorie Gentlemen au départ, Franck Labescat (Race Cars Consulting) s’imposait devant Philippe Bourgois (Chazel Technologie Course) et Luc Rozentvaig (BL Sport), promus d’une place après l’accident de Stéphane Auriacombe (Herrero Racing) dans l’avant-dernière boucle. 
Laurent Hurgon (vainqueur de la course 1) : « Je suis extrêmement content de mon week-end. Le but était surtout de prendre un maximum de points et l’objectif est atteint sur ce premier rendez-vous. La saison s’annonce intense tant les écarts sont serrés et cela va se jouer sur des détails techniques ou au volant. Il n’y a rien de plus gratifiant pour les pilotes et les équipes, donc j’ai déjà hâte d’être à Magny-Cours ! »
Franck Labescat (vainqueur de la catégorie Gentlemen en course 1) : « J’étais un peu en retrait aux essais libres, mais le déclic s’est produit en trouvant les bons réglages en qualifications. Le départ était animé à quatre de front, mais j’ai pu prendre l’avantage sur Stéphane tout en tenant le rythme de Gosia. La voiture glissait beaucoup sur la fin et Stéphane est revenu dans mes échappements avant de partir à la faute. C’est dommage, car j’aurais aimé partager le podium avec lui après cette belle bagarre ! »

Course 2

Encore plus disputée que la première, la deuxième qualification voyait Ugo de Wilde s’emparer une nouvelle fois la pole pour seulement 18/1000ede seconde d’avance sur Lilou Wadoux et un peu plus d’un dixième sur Laurent Hurgon. 
 
Contrairement à la veille, Ugo de Wilde conservait l’avantage de la pole position face à Lilou Wadoux et Laurent Hurgon dans un peloton marqué par l’accrochage entre Franck Labescat et Thomas Dagoneau (Autosport GP). 
 
Malgré une pression de tous les instants imposée par Lilou Wadoux, Ugo de Wilde gardait les commandes en se détachant légèrement de sa rivale. Plus loin, Louis Méric s’attaquait à Laurent Hurgon, mais sa tentative profitait à Jean-Baptiste Mela, qui se hissait au quatrième rang. 
 
Ugo de Wilde l’emportait finalement dès son premier meeting en Alpine Elf Europa Cup tandis que Lilou Wadoux devait se contenter de la deuxième place et du meilleur tour en course. Laurent Hurgon résistait à la remontée de Jean-Baptiste Mela, parti septième, pour s’assurer la troisième position.
 
Cinquième, Louis Méric précédait Corentin Tierce, Simon Tirman et Gosia Rdest, qui avait surpris Manu Guigou (Chazel Technologie Course) au cinquième passage. Dixième, Stéphane Auriacombe tenait bon face au retour de Philippe Bourgois pour s’imposer chez les Gentlemen. Pierre Macchi (Patrick Roger Autosport GP) complétait le podium de la catégorie. 
 
En parallèle, l’Alpine Elf Europa Cup a vu deux de ses anciens animateurs signer un retentissant doublé en Championnat de France FFSA GT avec l’Alpine A110 GT4 confiée à Gaël Castelli, titré en 2019, et Rodolphe Wallgren à Nogaro.
 
Les concurrents de l’Alpine Elf Europa Cup se donnent désormais rendez-vous sur le Circuit de Nevers Magny-Cours (7-9 mai) pour la deuxième épreuve de la saison 2021. 
Ugo de Wilde (vainqueur de la course 2, leader du classement général) :  « C’est un week-end très positif. Nous étions un peu frustrés dimanche de ne pas convertir notre pole position en victoire, mais nous y sommes arrivés lundi. J’ai réussi à être régulier et à ne pas commettre d’erreur malgré la pression de Lilou, qui m’a donné beaucoup de fil à retordre. C’est un bon début, mais la saison est encore longue et le niveau est très relevé donc il faudra continuer sur cette voie. »
 Stéphane Auriacombe (vainqueur de la catégorie Gentlemen en course 2) : « Le championnat s’annonce passionnant cette saison ! Dimanche, j’aurais peut-être dû m’abstenir de sortir aussi vite du virage du lac. L’équipe a travaillé jusqu’à cinq heures du matin pour réparer la voiture, mais leur travail a payé et j’ai pu me rattraper lundi. Tout est bien qui finit bien et je vais passer une excellente semaine ! »

D'après le communiqué officiel

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Notre page Facebook



Nos videos
Olivier Jennequin | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
stéphane GAUTHIER | 18/04/2021
Stéphane GAUTHIER | 18/04/2021