Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER
<

F4 : Nogaro, Thomas Drouet fait le point

Première participation en monoplace pour Thomas Drouet à Nogaro.


Rédigé par le Lundi 24 Avril 2017 à 22:24


Nogaro dans le rétro !
Nogaro dans le rétro !
Pour la première fois, Thomas Drouet a participé à une course en monoplace dans le cadre du championnat de France F4 où tant de pilotes hexagonaux ont eu du succès et ont commencé à gravir les marches vers la Formule 1. 

Pour Thomas, cette première épreuve était à domicile puisqu'il habite à quelques kilomètres seulement du circuit de Nogaro, théâtre du premier rendez-vous de la saison.

Débutant, Thomas fait partie de ses pilotes qui ont une longue expérience en Karting et qui franchisse le pas avec humilité dans une monoplace compétitive. 

Au sein de la FFSA Academy, il a déjà eu un premier aperçu de l'apprentissage nécessaire pour maîtrisé son "nouveau jouet" qui n'est pas pour autant à prendre à la légère. En bout de ligne droite on monte à 210 km/h !

Préparation physique, essais sur la piste du circuit du Bugatti, à Nogaro aussi et pleins de briefings pour bien connaître les procédures avant le début de la saison. La compétition se déroule à tout allure et avec un budget serré, il faut vite assimiler ce que l'on apprend.

Pour cette première épreuve donc, Thomas a dû gérer beaucoup de paramètres avec 15 autres candidats à un bon résultat tout aussi avide de performances que lui.

Nogaro : Apprentissage avec humilité

En piste à Nogaro
En piste à Nogaro
La course se déroule au moment de Pâques. Les essais libres se passent plutôt bien avec une 10e place et seulement 7 dixièmes de retard sur le meilleur temps du jour. Pour l'instant, on est satisfait dans le clan Drouet car on apprend étape par étape.

Le samedi a lieu la qualification et c'est déjà un niveau au dessus. Thomas rate l'exercice et sa performance le rétrograde en 15e place seulement. C'est une grosse déception qui va le pénaliser pour les courses puisque partir de derrière l'expose à d'avantages de risques de collisions au premier virage.

Passé ce mauvais moment, il faut déjà se concentrer pour le jour suivant avec 2 courses prévues le dimanche dont une en grille inversée. Donc l'objectif de la première manche est de prendre un bon départ et de filer éventuellement vers la 10e place pour partir en pole dans la 2e manche.

Finalement, Thomas fait une bonne course et une remontée en 11e place. A ce stade de sa progression, il vaut peut-être mieux ne pas partir en pole pour avoir encore plus de pression sur les épaules.

La course 2 est lancée et Thomas prend un bon départ. Il remontera jusqu'à la 10e position en se battant proprement avec ces adversaires. Malheureusement les points attribués lors de cette épreuve particulière ne vont que jusqu'à la 8e place.

La 3e course a lieu le lundi de Pâques et de nouveau il part du fond de grille avec objectif de rallier l'arrivée. Le départ est mouvementée et l'aileron avant de Thomas est endommagé. Mais heureusement, il peut continuer sa route pour aligner les tours. Il finira de nouveau à la 11e place aux portes des points.

Cette première expérience a été instructive et Thomas sait qu'il a une belle marge de progression encore. Prochain rendez-vous le temple de Monza, circuit de vitesse, puis le grand prix de Pau en ville. La saison de F4 est très formatrice et surtout elle est partie sur les chapeaux de roues !

Thomas à l'école de la monoplace
Thomas à l'école de la monoplace
Thomas Drouet : "J'avais beaucoup de pression pour cette course à domicile. J'ai raté mes qualifications, car  mon objectif était de se hisser entre la 5ème et la 10eme place.

J'assume, je me suis mis une pression monstre pour ma première séance de qualification en voiture, en plus à Nogaro, et je n'ai pas réussi à attaquer, trouver mon rythme, et je n'étais pas à l'aise par rapport à la séance de libre qui était pourtant encourageante.
 
Les courses se sont mieux déroulées ! J'ai pu corriger des erreurs et trouver un rythme élevé afin de gagner plusieurs positions et remonter dans le classement. La performance est là, il faudra faire de bonnes qualifications à Monza afin de s'élancer dans le paquet de tête !

J'ai encore gagné en confiance dans l'auto ce week-end et mon expérience se multiplie rapidement elle aussi ! J'ai hâte de Monza afin de me battre pour les premières places, je travaille pour ! 

Merci à toutes les personnes me supportant, ma famille, la FFSA Academy pour leur travail et leur soutien, mon mécanicien Mahé, ce premier week-end était un meeting "apprentissage ."

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Notre page Facebook

Nous vous recommandons :


Nos videos
stéphane GAUTHIER | 21/05/2017
Olivier Jennequin | 15/05/2017
Stéphane GAUTHIER | 15/05/2017
Olivier Jennequin | 13/05/2017
Stéphane GAUTHIER | 09/05/2017
Stéphane GAUTHIER | 04/05/2017