Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER
<

X30 challenge France : Lavelanet

Premières confrontations.


Rédigé par le Lundi 6 Mars 2017 à 13:30


Une première épreuve au pied des Pyrénées (Montage S.Gauthier)
Une première épreuve au pied des Pyrénées (Montage S.Gauthier)
La première des 3 manches du X30 Challenge France a tenu toutes ses promesses sur le circuit de Lavelanet en Ariège. La météo a donné tous les scénarios avec la neige, le soleil, le vent ou la grisaille au menu selon le moment.

Mais au final, tout au long du week-end, les concurrents ont pu gravir les montagnes pour aller chercher les récompenses des différents podiums, X30 Senior, X30 Super, X30 Master/Gentlemens, X30Talent et KZ2 avec en toile de fond les Pyrénées.

X30 Senior : Marserou l'opportuniste

Marserou comme chez lui à Lavelanet
Marserou comme chez lui à Lavelanet
Avec 49 pilotes inscrits, la catégorie X30 Senior a offert un beau spectacle avec une finale très intense dont est sorti vainqueur Vincent Marserou devant Gibier et Deptuch.

Pourtant, la victoire finale de Vincent aura été très opportuniste car Joël Deptuch avait fait quasiment le plus dur. Vainqueur de la préfinale avec 6.2s d’avance sur Marserou et très vite en action en tête de la finale, Deptuch a pu croire en ses chances longtemps avant qu’une baisse de performances remette Marserou et Gibier dans la course.

Marserou était logiquement un des favoris de la catégorie, lui-même champion de France sur cette même piste l’an passé. Le pilote Redspeed avait bien impressionné en manches qualificatives dont il sortait premier malgré une pénalité de 5 points. Son opposant direct était déjà Deptuch alors que Gibier était un grand outsider avec 2 victoires en manches mais une ratée. 

C’est donc logiquement que l’on a retrouvé ces trois-là en finale en bagarre pour la victoire. De la bagarre, il y en a eu à tous les étages dans cette dernière course qui a offert un combat sans relâche. Preuve de la bonne qualité du plateau, Yann Bouvier, champion de la spécialité, n’accroche qu’une 12e place finale.

Repêché en finale B, Tom LLedo a sauvé les meubles en finissant 13e. Le meilleur chrono avait été signé en début de week-end par Erwan Jullien. La seule féminine inscrite, Sophie Gabillat n’a pas réussi à se qualifier pour la finale A.

17___recapitulatif.pdf 17 - Recapitulatif.pdf  (4.31 Mo)


X30 Super : Compère au rendez-vous

Victor Compère toujours là au bon moment
Victor Compère toujours là au bon moment
Ils n’étaient pas très nombreux dans la plus vite des catégories du X30 avec seulement 7 inscrits. Mais les courageux avaient chacun une belle carte à jouer pour remporter la finale. D’ailleurs plusieurs d’entre eux se sont illustrés à tour de rôle. Anthony Coût faisait le meilleur chrono devant Suau et Lopes. A l’issue des 3 manches, Cout confirmait avec la première place devant Lopes et Ricci mais Compère a pris une pénalité de 5 points pour un spoiler mal fixé. 

Cela ne décourageait pas le vainqueur de la dernière finale internationale du Mans puisqu’il se replaçait dans les phases finales avec la 2e place derrière Ricci en préfinale.

Ricci ne parvenait pas à jouer la victoire lors de la finale laissant Lopes et Compère s’expliquer au fil des tours. Lopes prenait furtivement la place de leader avant que Compère ne saisisse sa chance et ne lâche plus l’affaire avant le drapeau à damier. Encore une victoire pour lui !

09___sup___recapitulatif.pdf 09 - Sup - Recapitulatif.pdf  (1.92 Mo)


X30 Master et Gentlemen : Valeurs sûres

Nerguti était une valeur sûre à Lavelanet
Nerguti était une valeur sûre à Lavelanet
23 pilotes étaient au départ dont 10 Master et une féminine en la personne de Séverine Nicolas. Les Masters et Gentlemens ont dû faire parler leurs expérience pour tirer partir des conditions de pistes souvent changeantes. 

En Master, très vite, le décor était planté avec le meilleur chrono de Samy Nerguty. Le pilote Tony-Kart a fait un sans-faute en manches qualificatives et voit Adrien Nerguty se classer second avant les phases finales.  Guérin, quant à lui, se positionnait en tête des Gentlemens mais Pierre Allemand et Saliba tenaient le top 3. Ce dernier gagnait même la préfinale. En Master, les Nerguty continuaient leur domination devant Chapon et son efficace Redspeed.

La finale se déroulait sur le sec et si Adrien Nerguty était écarté de la victoire dans un accrochage, Samy ne laissait pas passer sa chance et allait chercher un succès bien mérité. En Gentlemens, Pierre Allemand a eu le dernier mot face à Guérin et Saliba.

08___x30_gm___finale.pdf 08 - X30 GM - Finale.pdf  (351.63 Ko)


X30 Talent : Meguetounif se fait une place

Sami Meguetounif a montré son talent en X30
Sami Meguetounif a montré son talent en X30
Les 13 junior qui se sont inscrits dans la catégorie Talent n’avaient qu’une seule envie : repartir de Lavelanet avec un beau trophée et en montrant ses muscles. A noter que Doriane Pin était la seule féminine au départ.

Sami Meguetounif a réussi à faire sa place parmi des habitués du circuit comme le talentueux Charles Christen ou encore Enzo Joulié ou Louan Fernandez.

Dès les chronos Sami signait un très bon temps devant Fernandez et le jeune Hadjar.

En manche qualificatives, Louan Fernandez perdait la tête du classement à cause d’une pénalité pour mauvaise fixation du spoiler avant. Constant, Christen pointait en tête devant Meguetounif prêt à rien lâcher.

C’est d’ailleurs en Pré-finale qu’il s’impose avant de récidiver l’après-midi par une splendide victoire. Son dauphin sera Louan Fernandez alors que Christien seulement 6e en préfinale aura peut-être perdu là l’occasion de faire mieux que 3e en finale. 
Belle prestation également pour Thibaut Clément bien remonté dans le classement au fil des épreuves et qui termine au pied du podium.

Tout ce petit monde devra maintenant confirmer pour la 2e manche à Lavilledieu.

09___tal___recapitulatif.pdf 09 - Tal - Recapitulatif.pdf  (2 Mo)


KZ2 : Loubère net et sans bavure

Pierre Loubère remporte le KZ2
Pierre Loubère remporte le KZ2
A l’exception de la préfinale sous la pluie, Pierre Loubère aura pu gérer facilement son évolution dans l’épreuve KZ2 du challenge. Et pourtant même à 17 concurrents, il y avait de la qualité au départ de la compétition avec des pilotes comme Guibbert, Nuvolini ou encore les 2 Soguel.

Dès les chronos, le décor était planté avec la pole de Guibbert devant Loubère et Yohan Soguel. Dans la première manche qualificative pas moins de 10 pilotes (et pas des moindres) se retrouvaient en carafe à défaut d’avoir pu être dans le timing prérequis pour le départ. 

Cela profite à Nuvolini qui remporte la course. Mais, ensuite, Pierre Loubère semble facile pour s’imposer deux fois alors que Nuvolini et De Lima ne concrétisent pas vraiment leur avantage acquis en manche 1. Guibbert n’a pas démérité mais il point à la 4e place avant les phases finales.

La pluie s’est invitée dimanche matin et Stephen Nuvolini remporte la pré-finale devant Penalva et Flavian Soguel. Arrivé 2e, Guibbert prend 5 places de pénalité. 

La finale se dispute sous le sec. Le départ arrêté ne profite pas beaucoup au poleman  et rapidement Loubère se place en tête de la course puis prend peu à peu l’ascendant sur ses poursuivants. Enzo Guibbert se replace second mais ne peut plus rivaliser avec le leader. Penalva prend la 3e place. Bonne prestation des rookies puisque Steven Servant prend la 5e place et Romann Heerebout la 7e.

9___kz2___recapitulatif.pdf 9 - KZ2 - Recapitulatif.pdf  (2.03 Mo)


Prochain rendez-vous du X30 Challenge France

A qui les prochains trophées ?
A qui les prochains trophées ?
Lavilledieu (2/3) : 10 et 11 juin 2017

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >