Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER

Porsche Carrera Cup France : Magny-Cours

Andlauer et De Narda dans un mouchoir de "Porsche" .


Rédigé par le Vendredi 15 Septembre 2017 à 07:27


En s'imposant dans la seconde course, De Narda n'a pas dit son dernier mot
En s'imposant dans la seconde course, De Narda n'a pas dit son dernier mot
Le jeune pilote Julien Andlauer, qui a fait un beau début de saison, est arrivé à s'imposer également à Magny-Cours pour la reprise du championnat de France Porsche Carrera Cup.

Pourtant son dauphin Joffrey de Narda, en remportant la seconde épreuve Nivernaise, reste dans la course au titre. Chez les Gentlemans, le classement général est tout aussi disputé entre Christophe Lapierre et Nicolas Misslin. La fin de saison devrait être passionnante.  

Course 1

Au départ, Vincent Beltoise s'extrait le mieux de la grille de départ et passe en tête devant Andlauer et De Narda. Beltoise ne peut tenir longtemps le rythme en tête et Andlauer repasse leader rapidement. De Narda suit et Latorre double Beltoise pour la 3e position.

Ensuite, Latorre arrive à doubler De Narda pour la seconde place. Malgré des écarts faibles, le podium général est figé. C'est la 5e victoire pour Andlauer cette saison.

Chez les B, Lapierre rate son départ. Méthodique, il profite de la durée de la course pour remonter au classement et doubler finalement Misslin pour la victoire. La 3e place sur le podium reviendra à Roar Lindland faute de combattants, Denoual, Mallegol et Nicolle ne voyant pas le drapeau à damier. 
Julien Andlauer, vainqueur A : « J’ai réussi à conserver la deuxième place au départ, derrière Vincent Beltoise. Dès le deuxième tour, j’ai réussi à porter une attaque à Adélaïde et j’ai pris la tête dans la chicane suivante. Joffrey (de Narda) a suivi le rythme et j’ai fait quelques fautes. Florian (Latorre) a pu se rapprocher et prendre la deuxième place et nous avons pu nous détacher pour signer ce doublé. »
Christophe Lapierre, vainqueur B : « J’ai dû faire le plus mauvais départ de ma vie. J’ai laissé mon pied gauche sur l’embrayage et je n’ai pas pu enclencher le deuxième rapport. J’ai vu tout le monde me passer. J’étais en colère contre moi, mais je savais qu’il y avait une demi-heure de course. J’ai pu passer Enzo Samon en lui mettant la pression et je me suis appliqué à être le plus rapide possible pour me rapprocher de Nico (Misslin). Je l’ai passé à Adélaïde avant de doubler aussi Antoine (Jung) et de pouvoir gérer la fin de la course. »

course_1.pdf Course 1.pdf  (143.54 Ko)


Course 2

Régulièrement le plus rapide sur 1 tour, Florian Latorre confirme par une nouvelle pole (la 5e cette saison) sa vitesse de pointe. Pourtant la victoire lui échappe à nouveau, et dès le départ, avec un meilleur envol de Joffrey De Narda. Pour ce dernier, gagner est une nécessité pour rester dans la course au championnat.

D'autant que Julien Andlauer fait une sortie large de la piste et perd beaucoup de positions. 9e, Andlauer doit s'appliquer pour limiter la casse. De Narda en profite pour marquer un rythme important pour se mettre à l'abris de son coéquipier mais néanmoins adversaire, Florian Latorre. 

Après quelques tours, Andlauer revient au pied du podium virtuel derrière Hasse-Clot. Motivé pour réparer sa bévue hors-piste, Andlauer signe de bons chronos et met la pression sur le 3e. Seul pilote à passer sur la minute 43 secondes, Andlauer double Hasse Clot pour monter sur le podium. La victoire revient à De Narda devant Latorre. Au général, Andlauer est leader avec 13 points d'avance sur le vainqueur du jour.

Chez les B, Nicolle est sanctionné pour départ anticipé. Malgré sa pole dans la catégorie, Lapierre ne parvient toujours pas à s'élancer de la bonne manière et se fait doubler par Misslin. Le leader est bien aidé pour le classement général par le tête à queue de Lapierre un peu plus tard dans la course. Misslin s'impose devant Lindland et Denoual. Entre Lapierre et Misslin, l'écart au championnat n'est que de 5 points !
Joffrey de Narda, vainqueur A : « Ce n’était pas évident. J’étais davantage attaqué qu’attaquant. Florian était très proche de moi, même si je savais qu’il n’est jamais facile de doubler en Cup. Il aurait été obligé de tenter quelque chose de très loin pour avoir une chance de me doubler. J’ai donc attaqué en faisant attention de ne pas faire d’erreur en préservant mes pneus.

En termes de performances, il nous en manque un peu face à nos concurrents, mais c’est un très, très bon week-end qui nous permet de marquer de très gros points pour rester dans la course au titre. J’ai des adversaires de taille donc on va tout donner pour aller chercher ce championnat. »
Nicolas Misslin, vainqueur B : « J’ai encore pris un super départ quand Christophe (Lapierre) s’est loupé. J’ai donc pu passer devant. Dès les premiers tours, j’ai senti que j’avais une voiture très équilibrée. Quand j’ai vu Christophe partir en tête-à-queue, j’ai commencé à gérer ma course. Roar (Lindland) était à deux ou trois secondes. Je suis vraiment satisfait. J’apprécie les circuits qui se profilent. Cette année, je suis venu pour viser le championnat, c’est toujours mon objectif. »

course_2.pdf Course 2.pdf  (143.65 Ko)


Classement général

Pour rester leader, Andlauer n'a pas d'autres choix que de continuer à attaquer
Pour rester leader, Andlauer n'a pas d'autres choix que de continuer à attaquer
1 Julien Andlauer 125
2 Joffrey de Narda 112
3 Florian Latorre 105
4 Vincent Beltoise 86
5 Valentin Hasse-Clot 72
6 Alessio Rovera 66
7 Christophe Lapierre 54
8 Ayhancan Güven 52
9 Antoine Jung 51
10 Nicolas Misslin 50
11 Roar Lindland 41
12 Egidio Perfetti 35
13 Enzo Samon 25
14 Lucile Cypriano 23
15 Thomas Nicolle 22
15 Stéphane Denoual 17
17 Ümit Ulku 8
18 Maxime Gimbert 2
19 Howard Blank 1

Classement B Gentlemans

Misslin a encore toutes ses chances en catégorie Gentlemans
Misslin a encore toutes ses chances en catégorie Gentlemans
1 Christophe Lapierre 129
2 Nicolas Misslin 124
3 Roar Lindland 110
4 Thomas Nicolle 78
5 Stéphane Denoual 77
6 Egidio Perfetti 66
7 Ümit Ulku 50
8 Howard Blank 10
9 Yannick Mallegol 8

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Octobre 2017 - 21:52 Porsche Carrera Cup : Paul Ricard

Jeudi 5 Octobre 2017 - 13:00 Porsche Carrera Cup 2017 : Barcelone