Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER

Peugeot 308 Racing Cup : Paul Ricard

Presque pour du beurre !


Rédigé par le Mercredi 18 Octobre 2017 à 13:19


Dernière ligne droite pour les lionnes de Peugeot
Dernière ligne droite pour les lionnes de Peugeot
La finale de la première saison de la Peugeot 308 Racing cup  au Paul Ricard n'avait que peu d'enjeu après le titre conquis par Julien Briché à Magny-Cours. Dans le var, nous avons eu droit à un festival Clairet avec 2 victoires de Jimmy.

Briché champion, le titre Junior pour Teddy Clairet, le titre team pour Clairet Sport. Enfin, Denis Gibaud (Milan Compétition) remporte le titre dans la catégorie Gentlemans grâce à 2 victoires supplémentaires. Voilà le premier bilan de la 308 Racing Cup.
 

course 1

Les Clairet à l'attaque
Les Clairet à l'attaque
Teddy Clairet a signé la pole position et il devance Julien Gilbert, Jimmy Clairet et Xavier Fouineau. Julien Briché ne partira que de la 8e place ce qui annonce une course plutôt ouverte pour la victoire. De Robiano est en panne au moment du tour de formation. L'évacuation de sa 308 va retarder quelque peu le départ.

Aux feux verts, Julien Gilbert passe en tête le premier virage mais ne peut prendre une trajectoire sur la piste pour y rester. Les frères Clairet sont 2e et 3e. Fouineau conteste la 3e place. 

Coup de théâtre, Julien Gilbert part à la faute dans le double droite du Beausset et rétrograde. Jimmy Clairet passe en tête. Teddy suit, tout comme Fouineau et Pouget. Gilbert remonte à la 5e place devant Briché.

Puis, Briché remonte à son tour devant avec un premier dépassement sur Pouget puis sur Fouineau. Ensuite, c'est une passe d'armes avec Teddy Clairet. C'est limite mais ça passe pour le champion 2017. Mais Teddy n'a pas dit son dernier mot et finalement cela profite aussi à Jimmy qui prend un peu d'air pendant l'explication de son frère avec Briché.

Au damier, Jimmy Clairet remporte la course, Teddy Clairet offre au team un joli doublé et Briché a assuré le spectacle pour terminer 3e.

Gilbert peut nourrir quelques regrets de finir au pied du podium. Fouineau complète le top 5. Victoire de Denis Gibaud pour la catégorie Gentlemans. 
 

Course 2

Festival Clairet au circuit Paul Ricard
Festival Clairet au circuit Paul Ricard
Briché est en pole devant Maxime Potty, très à l'aise à bord de sa 308 sur le circuit Paul Ricard.  Briché débute bien sa course en tête devant Potty et Pouget. Frédéric Caprasse part en tête à queue. Amaury Richard perd rapidement des places. Les Clairet en profitent pour remonter au classement, Jimmy devance Teddy, et ils s'attaquent d'abord à Pouget.

A l'abord d'une chicane, Jimmy porte une attaque sur Potty et le double. Puis ce sera au tour de Teddy de prendre la 3e place au Belge.

Avec 1.5s d'avance, Julien se pensait peut-être à l'abris d'un retour de la concurrence. C'est mal connaître la détermination des Clairet qui font le forcing pour revenir.

Sous les yeux de Teddy Clairet, Jimmy son frère et Julien Briché se sont livrés un dernier duel sans merci pour l'ultime course de la saison. Belle bagarre entre les 2, et finalement c'est Jimmy Clairet qui passe le champion 2017 au prix d'une belle attaque. Teddy en a profité pour recoller aux 2 premiers.

Les derniers tours sont très chaud, Briché est allé un peu trop au contact mais pris en sandwich entre les Clairet, il a fort à faire. Le drapeau à damier met fin aux hostilités sur la victoire de Jimmy Clairet devant Julien Briché, Teddy Clairet et Maxime Potty.

Loin devant, Denis Gibaud remporte le classement Gentlemans devant Jacquillard et Laurent Richard.
Julien BRICHÉ, (JSB Compétition) – Champion 308 Racing Cup 2017

« Avec mon team nous sommes montés sur les podiums de chaque meeting. Evidemment, j'aurais préféré terminer la saison sur une victoire, mais j'avais des adversaires plutôt coriaces, Jimmy et Teddy, pour qui j'ai beaucoup de respect.Ils ont bien progressé toute la saison. Je suis fier de gagner le statut de pilote officiel Peugeot Sport. J'ai vraiment hâte de piloter la nouvelle PEUGEOT 308 TCR. »
Teddy CLAIRET (Pussier Automobiles by Clairet Sport) – Champion Junior 308 Racing Cup 2017 

« La saison s'est bien passée. Avec mon frère, nous avons toujours été dans lecoup, et avons signé de nombreux podiums et plusieurs doublés. Je suis heureuxde décrocher ce titre Junior. Nous avons manqué d'expérience durant lasaison, notamment à Spa-Francorchamps, mais terminons la saison de la meilleuremanière. Il ne me manque qu'une victoire au classement général. J'aibeaucoup appris tout au long de la saison. J'ai hâte de rouler en TCR à Spa, avec Denis Gibaud. »
Denis GIBAUD (Milan Compétition) , Champion Gentlemen 308 Racing Cup 2017 

« La saison avait démarré difficilement. Je n'étais pas dans le coup à Nogaro et j'étais sur la réserve à Pau. A Dijon, j'ai eu des soucis et j'ai pris un drive-through. J'étais absent à Spa. Mais depuis Magny-Cours, ça va mieux. Sur le Circuit Paul Ricard, je gagne les deux courses et le titre J'en suis très satisfait ! Cela vient récompenser tout le travail fourni... »

Classements finals

Général : J. BRICHE 208 points, T. CLAIRET 144 points, J. CLAIRET 136 points, N. MILAN 78 points, G. PALETOU 71 points...

Junior : T. CLAIRET 144 points, G. PALETOU 71 points, M.POTTY 58 points, A. RICHARD 56 points, M. BOULIN 5 points

Gentlemen : D. GIBAUD 16 points, C. JAQUILLARD 10 points, T.BOYER 9 points, R. VILLANUEVA 8 points

Team : Pussier Automobiles by Clairet Sport 305 points, JSB Compétition 283 points, Milan Compétition 160 points, GPA Racing 139 points, Malti Compétition 54 points, DRM by GPA Racing 28 points.

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 14 Septembre 2017 - 13:00 Peugeot 308 Racing : Briché champion

Vendredi 8 Septembre 2017 - 09:20 Peugeot 308 Racing : Julien Briché va t'il conclure ?


Notre page Facebook

Nous vous recommandons :


Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 26/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 23/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 18/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 16/10/2017