Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER
<

Moto 3 : Mir en orbite

2 victoires pour Joan Mir en ce début de saison


Rédigé par le Mardi 11 Avril 2017 à 20:16


Mir ne pouvait rêver mieux
Mir ne pouvait rêver mieux
Avec 2 victoires au compteur d'entrée de saison 2017, l'espagnol Joan Mir a frappé un grand coup dans la catégorie Moto3 à laquelle il participe pour la 3e année.

Il est pourtant rare que la Moto3 se trouve rapidement un leader alors que les arrivées sont souvent très disputées entre un nombre certain de pilotes. Faire la différence se fait souvent sur toute une saison à moins d'être un extra-terrestre de la moto.

Joan Mir a peut-être démontré une partie de cette facette durant les 2 premières épreuves de la saison au Qatar et en Argentine. Pourtant ses 2 victoires ont été acquises de façon différentes. Il pourrait être parmi les favoris pour succèder à Danny Kent ou Brad Binder, tous 2 aussi de grands champions révélés tôt.

Qatar : La première banderille

La première course de la saison est toujours un moment très spécial surtout dans une catégorie où faire sa place relève de l'exploit individuel. Au Qatar, Mir a été impérial et ce même si la météo a joué des tours à tous les pilotes. Dans un pays habitué au désert et à la chaleur, c'est exceptionnellement un temps maussade qui s'installait dans le décor de la piste de Losail.

Avec seulement une victoire à son jeune compteur de pilote moto, Joan Mir a marqué les esprits d'entrée en s'imposant au Qatar devant McPhee et Martin. Un premier trio sans doute précurseur pour ce début d'année.

La pole avait été signée par Martin et l'arrivée a été extrêmement resserrée avec des écarts aux dixièmes prêts. Autant dire qu'il fallait avoir la science de la course pour s'imposer dans ce premier round remplis de pièges. Plusieurs échanges en tête de la course ont eu lieu au fil des tours avant que Mir ne règle le compte de tout le monde et empoche les points de la victoire, la seconde de sa carrière.
Joan Mir : " Ce fut la meilleure course de ma vie! J'ai toujours gardé tout sous contrôle. Aujourd'hui la moto était parfaite, à la fois en ligne droite et dans les virages rapides en dépit du manque d'adhérence sur la piste.

Maintenant , je suis à l' aise sur la Honda, nous avons travaillé si dur tout l' hiver. J'ai essayé de prendre le large, mais dans cette catégorie et à sur ce circuit , c'est très difficile. Dans l' ensemble, ce fut une course difficile, mais amusante malgré les nombreux dépassements. Je veux continuer comme ça dans toutes les autres courses."



 

classificationqatarmoto3.pdf ClassificationQatarMoto3.pdf  (60.43 Ko)


Argentine : Dure ascension vers un doublé

Joan Mir (crédit photo : Leopard Racing)
Joan Mir (crédit photo : Leopard Racing)
Les conditions de pistes changeantes n'ont sans doute pas facilité les choses mais tous les pilotes étaient à la même enseigne. Cette fois, Mir a eu du mal à se faire une place dans le top 10 lors des qualifications. Il n'y ait d'ailleurs pas parvenu puisqu'il s'élançait seulement de la 16e place sur la grille de départ.

Avec un groupe de leaders bien dense, il a fallu d'abord se mettre dans le bon groupe emmené par McPhee, Martin, Philipp Oettl (KTM), et Andrea Migno (KTM). Puis quand la victoire a commencé à se dessiner, Mir est parvenu dans le top 3 puis s'est emparé de la première place pour ne plus céder rien à ses adversaires, le principal étant McPhee.

Un 2e succès qui le place donc Mir en orbite avec 50 points devant McPhee 40 et Martin 32. Les trois pilotes roulant en Honda.

La réponse de KTM se fera t'elle sur les prochains événements ? 
Joan Mir : « Quelle course incroyable! Ce fut difficile surtout au début mais une fois que j'ai accroché le bon groupe devant, j'ai dû gérer de la meilleure façon. Nous avons commencé le championnat de la meilleur façon, mais c'est juste la deuxième course - tout peut changer en un instant, nous devons garder les pieds sur terre.

En vérité , je ne pensais pas pouvoir remporter cette course, parce que je partais  de loin; J'ai essayé de rester calme. Ce fut une course tout à fait différente du Qatar, mais je suis très heureux et tiens à remercier toute l'équipe! »

classificationmoto3argentine.pdf ClassificationMoto3Argentine.pdf  (50.38 Ko)


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 30 Octobre 2016 - 05:38 Moto3 : GP de Malaisie, victoire de Bagnaia

Dimanche 16 Octobre 2016 - 09:14 Moto3 : GP du Japon, victoire de Bastianini


Notre page Facebook

Nous vous recommandons :


Nos videos
Olivier Jennequin | 16/04/2017 | 99 vues
Stéphane GAUTHIER | 13/04/2017 | 252 vues
Stéphane GAUTHIER | 13/04/2017 | 118 vues
Stéphane GAUTHIER | 11/04/2017 | 135 vues
Olivier Jennequin | 09/04/2017 | 168 vues
Olivier Jennequin | 26/03/2017 | 288 vues