Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER

GT4 : C'est la reprise à Magny-Cours

Rentrée des classes pour le championnat de France FFSA GT et GT4 Sud


Rédigé par le Mardi 5 Septembre 2017 à 13:00


L'affiche
L'affiche
Pour cette rentrée des classes sportive sur l’ancien théâtre du Grand Prix de France de Formule 1, le FFSA GT affiche un bel effectif de 30 voitures GT4 représentant six constructeurs – Aston Martin, BMW, Ginetta, Maserati, McLaren, et Porsche.

Alors que la campagne 2017 verse dans sa seconde moitié, les écarts sont très serrés dans les différents classements Pro-Am et AM. Le précédent meeting de Dijon-Prenois a d’ailleurs démontré que l’ensemble des marques engagées peuvent prétendre à la victoire.

Avec son mélange de secteurs rapides et portions plus techniques, le circuit nivernais de 4,411 km permettra de nouveau à chacun des acteurs de s’appuyer sur ses points forts. De quoi faire de Nevers Magny-Cours un rendez-vous majeur sur la route qui conduit aux titres.

PRO-AM : Nouveau duel Porsche versus Ginetta ?

Qui prendra l'ascendant en FFSA GT4 ?
Qui prendra l'ascendant en FFSA GT4 ?
Les trois premières manches de la saison ont donné lieu à de superbes batailles dans la catégorie Pro-Am, notamment entre les Porsche Cayman Clubsport MR GT4 de CD Sport et les Ginetta G55 GT4 du team Speed Car.

Si Mike Parisy et Gilles Vannelet mènent actuellement aux points avec quatre podiums en six courses, le duo de la Porsche n°30 court toujours après un premier succès cette saison. Sur la Ginetta n°8, Benjamin Lariche et Robert Consani ont profité de leur victoire en Course 2 à Dijon pour revenir en embuscade à cinq petites unités.

Dans leur duel au classement Teams, CD Sport et Speed Car peuvent également compter sur deux autres équipages de talent, qui se sont d’ailleurs imposés en ouverture de la saison à Nogaro : Morgan Moullin-Traffort et David Hallyday (Porsche n°31) pour l’écurie de Laurent Cazenave et Claude Degremont ; Rodolphe Wallgren et Gaël Castelli (Ginetta n°444) pour la structure de Pascal Destembert.

Ils sont toutefois nombreux à pouvoir venir se mêler à la lutte aux avant-postes, à commencer par l’écurie Martinet By Alméras, qui a ouvert son compteur de victoires à Dijon-Prenois par l’intermédiaire du duo Steven Palette-Henry Hassid sur la Porsche n°18. Associé à Anthony Beltoise, double champion de France FFSA GT, Olivier Estèves a montré de solides progrès à bord du Cayman Martinet By Alméras n°22.

Révélation du dernier meeting, Stéphane Tribaudini cherchera à confirmer son nouveau statut dans la Nièvre où il évoluera dans la catégorie Pro-Am aux côtés de Nyls Stievenart sur la Ginetta n°111 du team Classic and Modern Racing (CMR). L’écurie de Charly Bourachot aligne également la G55 n°26 de Nicolas Tardif et Soheil Ayari, souvent aux avant-postes cette saison.

Vainqueur des Total 24 Hours of Spa 2017 cet été, le Saintéloc Racing retrouve les joutes du FFSA GT avec son habituel duo de Cayman engagés pour Valentin Simonet-Sébastien Dumez (n°66), et Gregory Guilvert-Manuel Rodrigues (n°69).

Porsche reste le principal pourvoyeur de la catégorie Pro-Am, ses forces vives incluant aussi l’écurie Team Racing Technology et ses deux Cayman.

« Je m’attends à un week-end très disputé comme à Dijon, confie Jim Pla, qui épaule Pierre Sancinéna sur la Porsche n°1. Magny-Cours propose un mélange de portions rapides et de secteurs plus lents, des vibreurs où l’on peut attaquer, ainsi que de nombreuses opportunités de dépassement. » Leurs coéquipiers Franck Leherpeur et Jimmy Antunes évolueront de nouveau sur la n°11.

La famille des Porschistes est complétée par le Cayman Vic’Team n°64 (Olivier Jouffret-Eric Trémoulet), la Porsche Riviera Motorsport n°5 (Christophe Hamon-Lonni Martins), et les deux Cayman du TFT Racing (Niki Leutwiler-Ander Vilariño sur la voiture n°2 ; Éric Clément-Romain Iannetta sur la n°19).

Une carte à jouer pour Aston Martin, BMW et McLaren

D'autres marques pourraient s'imposer à Magny-Cours
D'autres marques pourraient s'imposer à Magny-Cours
Dans le coup à Dijon-Prenois, BMW affiche des ambitions à la hausse à l’approche du meeting nivernais. « Nous sommes très contents d’effectuer notre rentrée à Nevers Magny-Cours, un circuit que j’adore personnellement ! déclare Julien Piguet, qui fait équipe avec Frédéric Johais sur la BMW Ekris M4 GT4 n°9 engagée par le BMW Team France cette saison. Nous abordons la deuxième partie de saison remontés à bloc après avoir montré de beaux progrès à Dijon où nous jouions le podium, voire la gagne. »

Motivée, l’écurie Energy By ART l’est tout autant suite aux promesses affichées par la McLaren 570S GT4 n°3 de Simon Gachet et Bruno Hernandez sur le précédent meeting FFSA GT. La structure de Georges Kaczka connaît par ailleurs très bien le circuit de Nevers Magny-Cours, où elle alignera également sa Porsche n°4 pour le tandem Grégoire Demoustier-Alain Ferté.

Aston Martin sera doublement représenté sur la quatrième manche de la saison avec la Vantage GT4 n°44 de Generation AMR SuperRacing (James Holder-Matthew George) et la n°117 du Street Art Racing qu’Eric Cayrolle et Arno Santamato ont emmenée sur le podium à Dijon.

Catégorie Amateurs

En catégorie AM, on se dispute aussi les places d'honneurs
En catégorie AM, on se dispute aussi les places d'honneurs
Les débats sont également très animés en Championnat de France FFSA GT AM. Actuellement en tête de la catégorie, les frères Lamic – Paul et Jean-Philippe – chercheront à retrouver le chemin de la victoire à bord de la Ginetta n°54 du Vic’Team.

L’écurie gersoise fera de nouveau face à de sérieux clients dans la Nièvre, parmi lesquels figure la Maserati GranTurismo MC GT4 n°34 du GP 34 by Gemo Motorsport pilotée par Philippe Marie et Jean-Claude de Castelli. La belle Italienne a longtemps flirté avec le podium à Dijon avant que les conditions climatiques ne douchent ses espoirs.

Sur la BMW Ekris M4 GT4 n°6 du BMW Team France, on retrouvera le cascadeur Jean-Claude Lagniez et son coéquipier Grégoire Depauw, tandis qu’André Grammatico reprend du service à bord de la BMW M3 n°17 de L’Espace Bienvenue.

Après avoir dû faire l’impasse sur Dijon pour cause d’heureux événement, Michael Blanchemain est de retour aux côtés de son oncle Jean-Luc sur la Porsche Imsa Performance n°27 qu’ils avaient conduite à la victoire au Grand Prix de Pau.

Le reste du contingent AM est composé de Ginetta, avec notamment la n°445 du team Speed Car alignée pour Philippe Salini, qui effectue ses débuts en FFSA GT cette saison. Première également pour Gwenaël Delomier, associé à Sylvain Debs sur la G55 n°999 du team CMR. L’écurie aligne aussi la Ginetta n°65 pour Didier Moureu-Alain Grand, ainsi que la n°666 pour Georges Cabanne-Fabien Michal, vainqueurs en ouverture de la saison à Nogaro.

Bon à savoir

Vendredi 8 septembre
11h30 – 12h30 : Essais Libres 1
15h15 – 16h15 : Essais Libres 2

Samedi 9 septembre
10h15 – 10h55 : Essais qualificatifs (15’ + 10’ + 15’)
15h00 – 16h00 : Course 1 (départ lancé)

Dimanche 10 septembre
14h50 – 15h50 : Course 2 (départ lancé)

Pour garantir un programme copieux tout en offrant un spectacle de premier choix, le FFSA GT peut en outre compter sur la présence de nombreuses autres séries tout aussi passionnantes. À commencer par le Championnat de France F4, véritable pépinière de talents en monoplace chapeautée par la FFSA Academy.

La célèbre Porsche Carrera Cup France sera également du déplacement dans la Nièvre, tandis que Peugeot proposera sa nouvelle 308 Racing Cup. La spectaculaire Coupe de France Renault Clio Cup viendra compléter un tableau particulièrement alléchant. Le tout forme le Championnat de France FFSA des Circuits dont le renouveau cette saison est également à saluer.

D'après le communiqué officiel

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 16 Octobre 2017 - 08:54 FFSA GT - GT4 Sud 2017 : Paul Ricard

Jeudi 12 Octobre 2017 - 23:32 FFSAGT - GT4 Sud : Horaires du Paul Ricard


Notre page Facebook

Nous vous recommandons :


Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 26/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 23/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 18/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 16/10/2017