Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER

F1 : GP de Singapour, victoire de Hamilton, fiasco pour Ferrari

Hamilton fait une bonne opération au championnat.


Rédigé par le Dimanche 17 Septembre 2017 à 16:05


© AMG Mercedes F1
© AMG Mercedes F1
Avec Vettel en pole position devant les RedBull de Verstappen et Ricciardo, le départ promet d'être chaud, surtout que la pluie s'est invitée au rendez-vous.

Le départ est donné de façon classique, malgré la pluie, la majorité des pilotes de tête ont opté pour des gommes intermédiaires, alors que Hulkenberg et les deux McLaren partent en pneus pleine pluie.

A l'extinction des feux, Verstappen se retrouve coincé entre les deux Ferrari de Vettel et Raikkonen, Raikkonen qui a pris un excellent départ va toucher dans un premier temps Verstappen, puis son équipier Sebastian Vettel. Raikkonen et Verstappen abandonnent au premier virage emmenant Alonso avec eux.

Sebastian Vettel n'ira pas beaucoup plus loin, il se retrouve en marche arrière sans aileron avant après être parti de travers peu de temps après le premier virage. L'analyse de l'accident semble montrer que Vettel soit à l'origine de l'incident, après avoir dévié sur la gauche au départ.

C'est un coup très dur pour Ferrari au Championnat, surtout que Lewis Hamilton est désormais en tête de la course, devant Ricciardo, Hulkenberg, Perez, Bottas et Palmer. Seul Alonso semble pouvoir parvenir à continuer parmi les pilotes impliqués. Le safety car est entré logiquement en piste.

La course est relancée au 5ème tour, la question qui se pose, Ricciardo pourra-t-il menacer Hamilton ? Et si oui, celui-ci se contentera-t-il de gérer les points, surtout que Hulkenberg et Perez sont équipés derrière de pneus pluie.

Hamilton tire cependant le meilleur de ses pneus intermédiaires, puisque après 8 tours, il possède cinq secondes d'avance sur Ricciardo, lui même assez largement devant Hulkenberg et Perez, pourtant en pneus pleine pluie. Alonso finit par abandonner au 9ème tour.

Alors que Kvyat venait de faire un beau dépassement sur Magnussen, celui-ci termine dans le mur de protection. Cela provoque la sortie du Safety Car, permettant aux pilotes équipés de pneus pleine pluie de passer aux intermédiaires. Ricciardo change également pour un train de pneus frais. Les deux Renault restent en piste. Alors que les Perez passent en intermédiaire. Hulkenberg s'arrête finalement un tour plus tard, Palmer de même, ils perdent ainsi de quelques places.

On a désormais Hamilton devant Ricciardo, Bottas, Sainz, Hulkenberg, Perez, et Palmer. La course est relancée au 15ème tour,  Hamilton gère bien sa relance et reste en tête.

Au 25ème tour, Magnussen est le premier à chausser des pneus slicks, les pilotes vont dès lors se succéder dans les stands. Cela permet à Hulkenberg de passer Sainz pour la 4ème place.

Au 38ème tour, Ericsson immobilise sa monoplace en plein milieu de la piste, après un tête à queue, dans une zone dangereuse, provoquant la sortie de safety car. De nombreux pilotes entrent aux stands, dont Hulkenberg, victime d'un problème pneumatique, il perd plusieurs secondes.

La course est relancée à moins de 30 minutes du drapeau à damier. Hamilton contrôle sa course en tête, alors que Ricciardo en deuxième position, n'est pas menacé par Bottas. Sainz a récupéré la 4ème place, devant Perez et Palmer. Hulkenberg est contraint à l'abandon, après une belle course. La série d'abandon continue avec Magnussen sur un problème de MGU-K.

Hamilton fait donc une très bonne opération d'avance, avec désormais 28 points d'avance sur vettel, il devance Ricciardo qui espérait jouer la victoire, et Bottas bien en retrait malgré sa prolongation chez Mercedes pour l'an prochain. Sainz prend une belle 4ème place, devant Perez et Palmer qui marque ses premiers points de la saison, alors qu'il a appris ce week-end qu'il ne serait pas reconduit chez Renault.  Vandoorme termine 7ème devant Stroll, Grosjean et Ocon.

Classements

1. Lewis Hamilton - Mercedes
2. Daniel Ricciardo - Red Bull-TAG Heuer - 4''507
3. Valtteri Bottas - Mercedes - 8''800
4. Carlos Sainz - Toro Rosso-Renault - 22''822
5. Sergio Pérez - Force India-Mercedes - 25''359
6. Jolyon Palmer - Renault - 27''259
7. Stoffel Vandoorne - McLaren-Honda - 30''388
8. Lance Stroll - Williams-Mercedes - 41''696
9. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 43''282
10. Esteban Ocon - Force India-Mercedes - 44''795
11. Felipe Massa - Williams-Mercedes - 46''536
12. Pascal Wehrlein - Sauber-Ferrari - 2 tours

Championnats pilotes
1 Hamilton 263  
2 Vettel 235  
3 Bottas 212  
4 Ricciardo 162  
5 Räikkönen 138  
6 Verstappen 68  
7 Pérez 68
8 Ocon 56
9 Sainz 48  
10 Hülkenberg 34    
11 Massa 31    
12 Stroll 28  
13 Grosjean 26  
14 Magnussen 11  
15 Alonso 10
16 Palmer 8
17 Vandoorne 7  
18 Wehrlein 5    
19 Kvyat 4

Championnat constructeurs
 
1 Mercedes 475    
2 Ferrari 373  
3 Red Bull 230  
4 Force India 124  
5 Williams 59
6 Toro Rosso 52  
7 Renault 42    
8 Haas 37    
9 McLaren 17
10 Sauber 5
 




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 22 Octobre 2017 - 22:31 F1 : GP des USA, victoire de Hamilton

Vendredi 20 Octobre 2017 - 17:37 F1 : Verstappen avec RedBull jusqu'en 2020