Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER

F1 : GP d'Azerbaïdjan, victoire de Ricciardo

Ricciardo vainqueur, Stroll sur le podium, un GP de folie !


Rédigé par le Dimanche 25 Juin 2017 à 17:30


© RedBull Racing
© RedBull Racing
En retrait depuis le début du week-end, Hamilton a su sortir de sa cachette et réaliser un temps canon pour s'adjuger la pole position devant son équipier Bottas et les deux Ferrari de Raikkonen et Vettel.

A l'extinction des feux,  Hamilton prend un bon envol devant Bottas, tandis que le deuxième virage voit un accrochage entre Bottas et Raikkonen, le pilote Mercedes est contraint de rentrer au stand pour changer son aileron. Après deux tours, Hamilton est en tête devant Vettel, Perez, Verstappen, Raikkonen, Massa et Ocon.

Après cinq tours Hamilton peut imprimer son rythme de croisière face à Vettel. Ricciardo décide doit passer au stand au 6ème tour pour faire retirer un débris dans une écope de frein.
 
Alors que Verstappen est dans les échappements de Perez, le pilote RedBull ne parvient pas à trouver l'ouverture sur la Force India, quelques secondes plus tard il est victime d'un problème moteur, c'est l'abandon. Un tour plus tôt, Kvyat a du arrêter sa monoplace en pleine piste, provoquant par là même la sortie du Safety Car. Hamilton et Vettel en profitent pour rentrer au stand et effectuer leur arrêts. 

La course est relancée au 16ème tour,  Vettel doit résister à Perez, alors que Ocon passe Raikkonen pour la 5ème place. La voiture de sécurité entre à nouveau en piste suite à la présence de débris en zone de freinage après la ligne droite. La course est relancée au 20ème tour.
 
Alors que Hamilton retarde Vettel par un coup de frein en sortie de virage, l'Allemand lui répond par un coup de roue, les deux pilotes se touchent donc avant même la relance. Avec une relance aussi aléatoire, Vettel voit fondre Massa et les deux Force India sur lui, les deux Force India qui vont ensuite s'accrocher entre elles. Perez endommage son aileron avant, alors que Ocon a une crevaison à l'arrière droit. Le Safety Car entre à nouveau en piste, Raikkonen étant dans la foulée victime d'une crevaison à l'arrière droit pour être passé sur des débris.

La drapeau rouge est déployé, il y a trop de débris sur et hors trajectoire, cette neutralisation permet ainsi aux commissaires de bien nettoyer la piste. La classement est alors le suivant : Hamilton devant Vettel, Massa, Stroll, Ricciardo, Hulkenberg, Magnussen, Alonso, Sainz et Grosjean. Ocon est 14ème.

© Williams F1
© Williams F1
La neutralisation permet à Force India et Ferrari de réparer les voitures de Perez et Raikkonen, qui pourront ainsi reprendre le départ en fond de classement. La course redémarre d'abord sous Safety Car puis est relancée, après seulement un tour. La bonne opération est pour Ricciardo, qui passe Massa et Stroll pour la troisième place. Vettel se fait d'emblée menacant sur Hamilton.

Magnussen de son côté, passe Hulkenberg qui passait lui même Massa. Malheureusement pour Renault, Hulkenberg va taper à l'avant droit et abandonner. Massa connaît des problèmes d'amortisseur, il tombe dans le classement avant d'abandonner. Au 26ème tour, Hamilton est devant Vettel, Ricciardo, Stroll, Magnussen, Alonso, Sainz, Ocon, Bottas, et Grosjean.

Nouvel incident pour Lewis Hamilton, dont la protection de cockpit se détache petit à petit, l'Anglais est obligé de le tenir d'une main alors qu'il roule à plus de 300 km/h. Au 30ème tour, Ocon passe Sainz pour la 7ème place. Mercedes informe alors Hamilton qu'il doit s'arrêter remettre une nouvelle protection. Au même moment on informe Vettel qu'il écope d'un stop and go de dix secondes pour une conduite dangereuse. Hamilton ressort 9ème, Vettel fait sa pénalité au 34ème tour, il repart de justesse devant la Mercedes de l'Anglais.

C'est désormais Ricciardo qui occupe la tête de la course, devant Stroll et Magnussen, alors que Ocon est remonté 4ème devant Alonso. Le duel Vettel contre Hamilton reprend donc, les deux hommes sont 6ème et 7ème et dans un mouchoir de poche.

Pendant ce temps là, Ocon est revenu sur Magnussen pour la 3ème place, le Finlandais se fait double par le Français et par Bottas au 38ème tour. Vettel, désormais débarrassé de Magnussen, revient sur Bottas, alors qu'il a Hamilton derrière lui. Au 40ème tour, Bottas passe Occon pour la 3ème place, Le Français se fait ensuite passer par Vettel et Hamilton.

Ricciardo aura donc profité des déboires de ses adversaires pour s'imposer. Le pilote RedBull termine devant Bottas, qui a dépassé Stroll sur la ligne d'arrivée, l'étonnant Canadien a su conduire de manière mature pour monter sur son premier podium en F1. Vettel prend la 4ème place, juste devant Hamilton, nul doute que le reste de la saison sera tendu entre les deux hommes.

Ocon finit 6ème, et là aussi l'ambiance avec son équipier devrait être difficile à gérer par son équipe. Magnussen hérite de la 7ème place devant Sainz et Alonso qui marque ainsi les premiers points de McLaren cette saison. Wehrlein prend la dixième place.

Classement :

 
Cla. Pilotes Equipes Ecarts
1 Daniel Ricciardo RED BULL RACING TAG HEUER 2:03:55.573
2 Valtteri Bottas MERCEDES +3.904s
3 Lance Stroll WILLIAMS MERCEDES +4.009s
4 Sebastian Vettel FERRARI +5.976s
5 Lewis Hamilton MERCEDES +6.188s
6 Esteban Ocon FORCE INDIA MERCEDES +30.298s
7 Kevin Magnussen HAAS FERRARI +41.753s
8 Carlos Sainz TORO ROSSO +49.400s
9 Fernando Alonso MCLAREN HONDA +59.551s
10 Pascal Wehrlein SAUBER FERRARI +89.093s
11 Marcus Ericsson SAUBER FERRARI +91.794s
12 Stoffel Vandoorne MCLAREN HONDA +92.160s
13 Romain Grosjean HAAS FERRARI +1 Tour




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 12 Novembre 2017 - 18:21 F1 : GP du Brésil, victoire de Vettel


Notre page Facebook

Nous vous recommandons :


Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 26/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 23/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 18/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 16/10/2017