Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER

ELMS : Paul Ricard

Accent russe au pays de l'eau jaune !


Rédigé par le Jeudi 31 Août 2017 à 14:43


L'ELMS a repris ses droits fin août en se rendant sur le circuit français du Paul Ricard dans le var. Au pays du Pastis, c'est un autre parfum que l'on a pu goûter avec une victoire du team russe SMP Racing en catégorie LMP2. En LMP3, United Autosport remporte une 2e victoire avec l 'équipage Falb et Rayhall. Nouvelle victoire également en LM GTE pour la Ferrari #55 confiée aux pilotes Griffin, Cameron et Scott.

LMP2 : Réussite russe

Le proto LMP2 du SMP Racing s'impose enfin
Le proto LMP2 du SMP Racing s'impose enfin
Il est fréquent de dire que la Riviera française est russophone mais c'est au Castellet qu'ils ont eu le plus de réussite en ce mois-d'août. Avec 35 voitures de compétition au départ, la rentrée de l'ELMS se passe sous les meilleurs auspices et une belle météo comme le circuit offre régulièrement. On est même proche de la canicule pour le jour de course.

Pour la qualification, la pole a été réalisée par le team Dragon Speed dont l'équipage #21 est composé de Hanley, Lapierre et Hedman. On retrouve ensuite la G-Drive #22 et le Graff Racing avec la #39. La #27 du SMP Racing part 4e alors que le top 5 de la grille est bouclé par la #32 de United Autosport.

Lors du départ, Ben Hanley (ORECA DragonSpeed n°21) profite de sa pole pour prendre la tête. Un accrochage a lieu entre a Ligier #32 de Hugo de Sadeleer (United Autosports) et Andrea Belicchi (n°47, Cetilar Villorba Corse). Ce dernier sera pénalisé pour cette manoeuvre alors que le premier a dégringolé au classement.

SMP Racing va profiter des ravitaillements pour prendre le commandement de course avec une belle avance pour Isaakyan /Orudzhev. Enzo Guibbert du Graff mène la chasse. Will Owen #32 est également à l'attaque pour le compte d'United Autosport et remonte à la 3e place.

Minassian et Roussel forment pour le G-racing un duo redoutable et remonte jusqu'à la 2e position. La dernière partie de la course est marquée par les neutralisations et la décision de la victoire est donc figée en faveur du SMP Racing.

En effet, Matevos Isaakyan signe la première victoire LMP2 de SMP Racing au bout des 4 heures de courses.

Après le damier en revanche la 3e place de l'United Autosport est perdue pour non respect de la limitation de la vitesse lors d'une neutralisation et voilà que les Français Guibbert, Petit et Trouillet récupèrent leurs places sur le podium. Bonne prestation aussi du Panis-Barthez Competition dont la #23 conduite par Berthon, Barthez et Buret entre dans le top 5.

LMP3 : United Autosports à l'honneur

Le team United Autosports dans les stands
Le team United Autosports dans les stands
En LMP3, les places sur le podium sont chères et Ross Kaiser malgré sa pole se voit rapidement débordé au départ. Cougnaud est sanctionné pour un départ anticipé et c'est donc Alex Kapadia qui prend la course en main. Quand le leader passe le volant son coéquipier Farano, ils perdent tout suite à un contact avec un concurrent. Après 1h30 de débats, Sean Rayhall (United Autosports) remonte la Ligier JS P3 Nissan en tête de la course.

Falb achève le travail et file vers la victoire de la catégorie. C'est aussi une bonne opération au championnat pour les vainqueurs du jour. En arrivant, 3e, Jung, Cougnaud et Ricci sont à 12 points des leaders du championnats.

GTE : Esprit es-tu là ?

le podium LM GTE (Photo A.Camblor)
le podium LM GTE (Photo A.Camblor)
Aaron Scott a signé la pole position sur une Ferrari du team Spirit of Race. Christian Ried place pourtant sa Porsche en tête au tout début de l'épreuve mais rapidement le poleman reprend son bien. Une Aston Martin occupe la 3e position. Ross Gunn (Beechdean AMR) est déchaîné et prend ensuite la 2e place. Plus tard, en revanche, le comportement de la voiture se dégrade et Howard qui a pris le volant ne peut tenir le podium.

Une Aston peut en cacher une autre puisque la #90 du team TF Sport remonte au classement et Thiim/Hankey peuvent viser la seconde place à leur tour. Ils résisteront à la Ferrari de Jody Fannin (Ferrari JMW Motorsport n°66). Mais par contre, la victoire revient bien au team Spirit of Race avec la victoire de Cameron/Scott et Griffin. 

Spirit of Race compte désormais 13 unités d'avance sur l'Aston Martin n°90 de TF Sport.

La 5e manche ELMS aura lieu à Spa-Francorchamps en Belgique, le dimanche 24 septembre.

Nos photos

Retrouvez l'ensemble de nos photos sur ce lien 

http://www.racingforever.com/photos/2017-ELMS_ga338072.html

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Mai 2017 - 12:34 ELMS : 4 heures de Monza


Notre page Facebook

Nous vous recommandons :


Nos videos
Stéphane GAUTHIER | 26/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 23/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 18/10/2017
Stéphane GAUTHIER | 16/10/2017