Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER

ELMS : 4 heures de Monza

Coup double pour G-Drive Racing


Rédigé par le Lundi 15 Mai 2017 à 12:34


Une victoire qui compte double pour G-Drive
Une victoire qui compte double pour G-Drive
L’Oreca 07-Gibson #22 de G-Drive Racing avec l’équipage Ryo Hirakawa, Memo Rojas et Léo Roussel fait coup double en Italie en remportant la victoire et en prenant la place de leader au championnat LMP2. L’arrivée a été serrée puisque le second, Hanley, Hedman, Lapierre ne terminent qu’à 2s du vainqueur.

Victoire plus facile en LMP3 avec le succès du M-Racing-YMR dont les pilotes Creed et Capo ont dominé la course et se sont imposés avec 1 tour d’avance.

En LMGTE, JMW Motorsport réalise une sacrée « remontada ». Jody Fannin, Johnathan Cocket et Robert Smith ont gagné la catégorie avec 8 secondes d’avance mais en étant parti du fin fond du classement à bord de leur vieillissante Ferrari 488 GTE.

LMP2

Il n'y a pas eu de temps mort au moment du départ de la course longue de 4 heures. En pole, Enzo Guibbert associé à Paul Petit et Eric Trouillet dans le team Graff se bagarre avec Nicolas Lapierre. La première grosse neutralisation a lieu après 8 tours. L'ORECA 07 #40 de Richard Bradley (Graff) est pénalisée d'un drive-through pour départ anticipé. 

Un deuxième Full Course Yellow est provoqué par une collision entre les Ligier de Sean Rayhall (#2, United Autosports) et d'Alexander Talkanitsa (#9, AT Racing) après la première heure de compétition. La Ligier #2  doit faire une pénalité stop-and-go car responsable de cet incident.

Après la relance, une nouvelle neutralisation de course intervient avec l'accident contre le rail de la Ligier n°10 d'Andres Menzes. Ligier #10 d'Andres Menzes.

L'ORECA #22 de Léo Roussel (G-Drive Racing) mène le classement devant  la Dallara #47 de Cetilar Villorba Corse.  

En fin de course, Ryo Hirakawa sur la Ligier #22 a pris le relais et possédait une belle avance au classement mais celle-ci fond quand une pénalité drive-through lui est infligé pour non respect de la vitesse limitée sous drapeau jaune complet. Le Japonais reste en tête mais son avance est d'une vingtaine de secondes alors que se profile l'arrivée. Ben Hanley (ORECA #21 DragonSpeed) prend la seconde place à quelques minutes du drapeau à damier. 

G-Drive Racing remporte la course et prend aussi la place de leader du général. 

Classement 
1    G-Drive Racing    22    Oreca 07 - Gibson    LMP2    132    
2    DragonSpeed    21    Oreca 07 - Gibson    LMP2    132    
3    High Class Racing    49    Dallara P217 - Gibson    LMP2    132    
4    Graff    39    Oreca 07 - Gibson    LMP2    132    
5    Cetilar Villorba Corse    47    Dallara P217 - Gibson    LMP2    132
6    United Autosports    32    Ligier JSP217 - Gibson    LMP2    132    
7    Panis Barthez Competition    23    Ligier JSP217 - Gibson    LMP2    132    
8    Graff    40    Oreca 07 - Gibson    LMP2    131    
9    Idec Sport Racing    28    Ligier JSP217 - Gibson    LMP2    129    
10    Racing Team Nederland    29    Dallara P217 - Gibson    LMP2    127    

etc...

LMP3

Première victoire d'une Norma
Première victoire d'une Norma
C’est tout d’abord la Ligier JS P3 n°3 de Wayne Boyd (United Autosports) qui se place en tête de la catégorie LMP3 devant Sean Rayhall (n°2) et la Norma n°19 de Ricky Capo (M.Racing-YMR).

Aucun des protagonistes ne prend encore le large et Ricky Capo (M.Racing-YMR) mène la course qu'avec 2 secondes d'avance sur Giorgio Mondini (n°11, Eurointernational).

Finalement la Norma de l'équipage #19 s'impose avec une belle avance acquise en 2e partie d'épreuve. Cougnaud, Ricci et Jung terminent à une seconde place pour offrir un beau doublé à leur équipe.

Classement 

11    M.Racing - YMR    19    Norma M 30 - Nissan    LMP3    124
12    M.Racing - YMR    18    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    123    
13    Ultimate    17    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    123    
14    United Autosports    3    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    
15    Eurointernational    11    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    
16    Inter Europol Competition    13    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    123
17    360 Racing    6    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    123
18    Duqueine Engineering    7    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    122    
19    United Autosports    2    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    122    
20    RLR MSport    15    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    122    
24    Panis Barthez Competition    16    LIGIER Ligier JSP3    LMP3    121
27    Eurointernational    12    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    120
29    Duqueine Engineering    8    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    119    
31    Cool Racing By GPC    4    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    111    
32    Oregon Team    10    Norma M 30 - Nissan    LMP3    105    
33    By Speed Factory    5    Ligier JS P3 - Nissan    LMP3    102    

etc...

LMGTE

C'est parfois dans les vieux pots....qu'on gagne de belles victoires !
C'est parfois dans les vieux pots....qu'on gagne de belles victoires !
Christian Ried (Porsche) est le premier leader de la course dans la catégorie LMGTE. La Ferrari 488 GTE Spirit of Race #55 reprend la tête mais doit ensuite abandonner sur problème moteur. La Ferrari 458 Italia #66 (JMW Motorsport) de Rob Smith prend alors la première place. 

JMW Motorsport  gagne devant l'Aston Martin #90 de TF Sport et celle de Beechdean AMR (#99). TF Sport conserve la tête du classement général provisoire en GTE.

Classement top 3
21    JMW Motorsport    66    Ferrari 458 Italia    LMGTE    121    1'50.655    188.5
22    TF Sport    90    Aston Martin Vantage V8    LMGTE    121    1'50.331    189.0
23    Beechdean AMR    99    Aston Martin Vantage V8    LMGTE    121    1'50.872    188.1

Un des podiums
Un des podiums

Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 9 Mai 2017 - 13:15 FIA WEC : Toyota fin prête ?

Mardi 30 Août 2016 - 07:01 ELMS : Paul Ricard