Connectez-vous S'inscrire
Racing Forever
Racingforever
cookieassistant.com
RACING FOREVER

Clio Cup : Magny-Cours

Milan Compétition frappe un grand coup


Rédigé par le Vendredi 15 Septembre 2017 à 20:31


Chez Milan compétition, la victoire ne fait qu'un !
Chez Milan compétition, la victoire ne fait qu'un !
Pour la reprise à Magny-Cours après la trêve estivale, le team Milan Compétition a frappé un grand coup avec 2 victoires en Coupe de France Clio Cup. Marc Guillot a pris un avantage certain pour un nouveau titre et Nicolas Milan s'est replacé dans le top 3 après leurs excellents résultats dans la Nièvre.

Coté Junior, Dorian Guldenfels est d'or et déjà sacré. Chez les Gentlemens, il s'en est fallu de peu pour que Michael Carrée ne puisse pas défendre ses chances.

Tout se jouera lors du prochain et dernier rendez-vous de la saison au Paul Ricard mi-octobre. 

course 1 : Milan à l'attaque

Les Juniors ont pris le pouvoir dès les essais libres pour occuper les avants-postes. Dorian Guldenfels confirme ensuite en qualification en signant la pole position sur l'ancien tracé du grand prix de F1 de France.

Guldenfels et Sahry prennent donc le départ en tête mais très vite les anciens se rebiffent et Nicolas Milan se met très vite dans le rythme pour prendre le commandement de cette première manche devant Guldenfels. Marc Guillot emboîte le pas de son team Manager/Pilote pour remonter lui aussi au classement. Il occupe rapidement la 3e position.

Puis Guillot doublait les "jeunes" pour se positionner en 2e place derrière Nicolas Milan, en manque de victoires. Les 2 pilotes se dirigent vers le doublé alors que cela s'explique pour la 3e marche du podium entre Guldenfels et Sahry. Finalement ce sera ce dernier qui aura le dernier mot pour une belle 3e place. 4e, Guldenfels est le plus rapide Junior (Sahry ne pouvant pas y prétendre car champion junior sortant).

Chez les Gentlemans, Michael Carrée est venu à Magny-Cours avec une blessure à la jambe. Avec courage il a pris le départ et se console avec une nouvelle victoire dans la catégorie face à Raffin et Auriacombe.

A noter les bonnes prestations de Corentin Tierce 5e et Guillaume Savoidelli 6e. Moins bien par contre pour Castagné 7e et Bossy 9e qui perdent des points au classement général.
 

magny_cours___race_1___final_ranking.pdf Magny-Cours - Race 1 - Final ranking.pdf  (141.3 Ko)


Course 2 : Guillot inverse le doublé

La seconde qualification a été délicate avec des drapeaux jaunes laissant que très peu de tours pour signer un chrono. A ce jeu là, Nicolas Milan est un expert et il a signé une nouvelle pole position à son merveilleux palmarès. Marc Guillot qui l'a suivi dans la séance est 2e, Castagné 3e et Curty 4e.

Durant la veille au soir, Thibaut Bossy a changé de moteur pour essayer de retrouver un peu de performance au volant de sa Clio. Il prend un excellent envol pour se rapprocher du top 10. Devant, Nicolas Milan se faisait passer par Marc Guillot (stratégie ?) et Castagné était le principal opposant alors que Jérémy Sahry confirmait sa bonne forme à Magny-Cours en remontant à la 4e position.

Benoit Castagné tenait le rythme des leaders mais soudain il était au ralenti et abandonnait dans les stands à cause de problèmes électriques.

Le champ était libre pour un nouveau doublé Milan Compétition. Cette fois, Marc Guillot prenait les gros points de la victoire devant Nicolas Milan. La troisième place revenait finalement à Sahry. Et comme la veille, Guldenfels échouait au pied du podium devant l'autre junior Alexandre Gadois.

Derrière-eux, une belle bagarre a lieu entre les pilotes TB2S, Chaumat, Salvoldelli et Bossy et le pauvre Curty bien seul pour les affronter. Après plusieurs passes d'armes, Chaumat s'impose pour la 6e place devant Salvoldelli. Curty arrivera tout de même à résister à Bossy pour la 8e place. Stéphane Auriacombe s'impose cette fois chez les Gentlemans. 
 

magny_cours___race_2___final_ranking.pdf Magny-Cours - Race 2 - Final ranking.pdf  (145.78 Ko)


Dorian Guldenfels, meilleur junior

L'attaque incessante de Dorian Guldenfels a payé
L'attaque incessante de Dorian Guldenfels a payé
Dorian Guldenfels est un de ces jeunes talents issue du karting et dont le passage en sport-auto a été performant. Avec son jeune âge (20 ans), il s'était déjà imposé en 208 Racing Cup puis en RCZ avant de rejoindre cette saison les rangs de Renault dans la Clio Cup.

Avec 9 victoires en 10 courses en Junior, il n'y a pas photos malgré une dizaine de concurrents prêt à l'affronter. Mais Dorian n'est pas seulement performant en Junior. Il vise régulièrement les pole-positions et les podiums du classement général. S'il persévère en Clio Cup l'an prochain, il pourrait très bien viser le titre.
 

clio_cupo_2017_juniors_magny_decompte.pdf clio_cupo_2017_juniors_magny_decompte.pdf  (195.92 Ko)


Classements général

Cette saison encore, la Clio Cup est un beau succès
Cette saison encore, la Clio Cup est un beau succès

clio_cup_2017_general_magny_decompte.pdf clio_cup_2017_general_magny_decompte.pdf  (233.84 Ko)
clio_cup2017_gentlemen_magny_decompte.pdf clio_cup2017_gentlemen_magny_decompte.pdf  (201.1 Ko)


Créateur de Racing Forever - Reporter & photographe sports mécaniques En savoir plus sur cet auteur



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 5 Juillet 2017 - 05:04 Clio Cup : Dijon